Combe T. – Chez nous, Nouvelles jurassiennes

Combe T. – Chez nous, Nouvelles jurassiennes - Bibliothèque numérique romandeCombe T. – Chez nous, Nouvelles jurassiennes : Doline est employée depuis vingt-cinq ans chez Virgile, un sertisseur à domicile. Arrive un ouvrier qui lui fait la cour… Rosette, une adolescente, rencontre, vers la frontière, Gaspard un mauvais garçon de son village. Elle est tirée de ce mauvais pas, par Louis, un exilé qui n’a pas résisté à une visite clandestine à sa famille. Gaspard va-t-il le dénoncer pour se venger ? Caroline, Jenny et Mica, peuvent-elles continuer « seules » à exploiter la ferme de Jean, leur père décédé ? Ces nouvelles jurassiennes restituent avec justesse l’ambiance paysanne des hauts du Jura neuchâtelois à la fin du XIXe siècle. Une écriture agréable et des sentiments bien exprimés.

T. Combe est le pseudonyme d’Adèle Huguenin-Vuillemin. Née au Locle, en 1856, dans une famille d’horlogers, elle fut institutrice à 16 ans. C’est pour compléter son revenu qu’elle se mettra à écrire à 21 ans, avec succès.  Elle séjournera à Londres puis à Paris. Revenue en Suisse, elle sera une écrivaine et conférencière renommée, chrétienne, féministe, militante contre l’alcoolisme. Elle adhérera, à 57 ans, au parti socialiste (favorable au suffrage féminin). Elle décède dans sa maison des Brenets à 77 ans en 1933.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT

Combe T. – La Maltournée

Combe T. – La Maltournée - Bibliothèque numérique romandeCombe T. – La Maltournée : Une Maltournée, dans le Jura neuchâtelois, c’est une maison orientée dans un alignement différent des autres.  Dans le petit village de Fondfrêche, des hauts jurassiens, deux familles prédominent : Les Maistru du Coin du Coin, dont le père, Élie, est un original mal vêtu qui n’a jamais surmonté la perte de son épouse. Ils sont propriétaires d’un gros domaine agricole. Les Champieux de Château-Champieux – que d’autres appellent La Maltournée – sont les autres notables du village. Or voici que Louis Champieux, le bâtisseur du « Château » qui a fait sa fortune en Amérique, laisse, à son décès, un testament complexe qui met le feu aux poudres. Envie, haines, manœuvres tortueuses, ambitions couvent sous une apparente tranquillité où il importe avant tout de sauver les apparences. Heureusement qu’existe aussi une grande solidarité,  des amours, même contrariées, et de la bienveillance ! Prédomineront-elles ?

T. Combe (Adèle Huguenin Vuillemin) nous décrit avec beaucoup de finesse la vie quotidienne d’un village, avec ses interactions complexes et des personnages, attachants ou insupportables, pleins de vie et de réalisme. Excellente conteuse elle nous emporte dans l’intrigue : une lecture très agréable !

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT

Combe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 2)

Combe T. - Cinq épisodes d'une vie - Bibliothèque numérique romande - Daderot - Parc Monceau Colonnade Combe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 2) : Thérèse et Pierre vivent leur lune de miel, lorsque… Dès lors Thérèse passera de durs moments à tenter de surmonter sa peine, de Londres à l’Écosse puis à Paris. Mais pourra-t-elle à nouveau faire confiance, se confier ? Ou restera-t-elle raidie dans sa colère et son compte à soi ? Heureusement, écrit-elle, il y avait toujours la nécessité de gagner sa vie et son petit talent de conteuse. Dans ce deuxième tome, où se réalisent nos pressentiments du début, à la foi plus introspectifs et d’avantage tournés vers l’extérieur, T. Combe campe avec verve les milieux artistiques de Londres et de Paris et nous amène peu à peu vers la conclusion de son récit. À ne pas manquer.

Adèle Huguenin-Vuillemin, née au Locle, en 1856, dans une famille d’horlogers, fut institutrice à 16 ans. C’est pour compléter son revenu qu’elle se mettra à écrire à 21 ans, avec succès.  Elle séjournera à Londres puis à Paris. Revenue en Suisse, elle sera une écrivaine et conférencière renommée, chrétienne, féministe, militante contre l’alcoolisme. Elle adhérera, à 57 ans, au parti socialiste (favorable au suffrage féminin). Elle décède dans sa maison des Brenets à 77 ans en 1933.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle Mobipocketword

Combe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 1)

Combe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 1) - Bibliothèque numérique romandeCombe T. – Cinq épisodes d’une vie (tome 1) : Ce roman au caractère autobiographique, écrit en 1928 – l’auteure a alors 73 ans – met en scène Thérèse Lemaire, une jeune institutrice neuchâteloise de 20 ans, engagée à Londres comme institutrice dans une famille. Éduquée dans un milieu modeste, Thérèse ignore tout des subtilités de la vie citadine londonienne comme celles de cette famille qui la heurte dans ses valeurs. Isolée, elle fait la connaissance  d’un jeune journaliste, E.-P. Coomb (Les noms de ces deux personnages sont un rappel de son pseudonyme d’écrivaine T. Combe : Thérèse et  Coomb). Une écriture simple et dépouillée, un vrai talent de narratrice qui nous emmène, avec l’héroïne, inexorablement vers le dénouement pressenti de l’histoire.

Adèle Huguenin-Vuillemin est née au Locle, en 1856, dans une famille d’horlogers. Ceux-ci sont ruinés par la crise de 1870 et Adèle doit travailler. Elle devient institutrice à 16 ans. Mais le salaire d’une institutrice est fixé par la loi au tiers de celui d’un instituteur. C’est pour compléter son revenu qu’elle se mettra à écrire à 21 ans, avec succès.  À 25 ans, elle part à Londres où réside une amie de jeunesse et travaille comme institutrice dans deux familles : une première expérience malheureuse, puis une seconde plus heureuse. Revenue en Suisse six ans plus tard, elle sera une écrivaine et conférencière renommée, chrétienne, féministe, luttant contre l’alcoolisme. Elle adhérera, à 57 ans, au parti socialiste (favorable au suffrage féminin). Elle décède dans sa maison des Brenets à 77 ans en 1933.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Pin It on Pinterest