Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Combe T. – Chez nous, Nouvelles jurassiennes

Combe T. – Chez nous, Nouvelles jurassiennes - Bibliothèque numérique romandeCombe T. – Chez nous, Nouvelles jurassiennes : Doline est employée depuis vingt-cinq ans chez Virgile, un sertisseur à domicile. Arrive un ouvrier qui lui fait la cour… Rosette, une adolescente, rencontre, vers la frontière, Gaspard un mauvais garçon de son village. Elle est tirée de ce mauvais pas, par Louis, un exilé qui n’a pas résisté à une visite clandestine à sa famille. Gaspard va-t-il le dénoncer pour se venger ? Caroline, Jenny et Mica, peuvent-elles continuer « seules » à exploiter la ferme de Jean, leur père décédé ? Ces nouvelles jurassiennes restituent avec justesse l’ambiance paysanne des hauts du Jura neuchâtelois à la fin du XIXe siècle. Une écriture agréable et des sentiments bien exprimés.

T. Combe est le pseudonyme d’Adèle Huguenin-Vuillemin. Née au Locle, en 1856, dans une famille d’horlogers, elle fut institutrice à 16 ans. C’est pour compléter son revenu qu’elle se mettra à écrire à 21 ans, avec succès.  Elle séjournera à Londres puis à Paris. Revenue en Suisse, elle sera une écrivaine et conférencière renommée, chrétienne, féministe, militante contre l’alcoolisme. Elle adhérera, à 57 ans, au parti socialiste (favorable au suffrage féminin). Elle décède dans sa maison des Brenets à 77 ans en 1933.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT

Updated: mercredi 12 avril 2017 — 15 h 23

2 Comments

Add a Comment
  1. Bonjour, Je voulais juste vous signaler qu’un de vos ouvrages a été enregistré avec une coquille concernant le pseudonyme d’Adèle Huguenin : https://ebooks-bnr.com/combre-t-chez-nouvelles-jurassiennes/ On retrouve cette erreur lorsqu’on interroge le moteur de recherche de Google. Mais dès le second alinéa du résumé, on retrouve l’orthographe correcte : Combe T. Je vous adresse mes plus sincères félicitations pour le travail que vous effectuez pour sauver de l’oubli de très nombreuses œuvres littéraires francophones. Bien cordialement, J-L B

    1. Erreur corrigée! Mes doigts ont fourché à la saisie du titre de l’article sur le site, apparemment, ce qui s’est répercuté à 2-3 endroits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bibliothèque numérique romande 2012 - 2017 Frontier Theme