19e

Barante Prosper de – La Fin de Charles le téméraire – Marie de Bourgogne

Barante Prosper de - La Fin de Charles le téméraire Marie de Bourgogne - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Château de Grandson Barante Prosper de – La Fin de Charles le téméraire – Marie de Bourgogne : L’ouvrage commence au moment de la guerre menée par le Duc de Bourgogne, Charles le Téméraire (1467-1577) contre la Suisse. Il relate les batailles de Grandson et de Morat. Si les conflits sont meurtriers sur le terrain, en toile de fond, vont bon train les intrigues et autres démarches diplomatiques entre la cour de France, le duché de Savoie, l’évêché de Genève. Charles met à feu et à sang la Bourgogne et la Flandre. Mais, lors de cette guerre il est tué, et sa fille Marie est désignée comme son héritière. Après moultes rebondissements, tentatives diplomatiques avortées, confiscations de biens et de titres, renversements de situation sur le front des villes assiégées, Marie finit par épouser le duc Maximilien d’Autriche, fils de l’empereur Frederic.

Huysmans Joris-Karl – En Rade

Huysmans Joris-Karl – En Rade : Un couple de jeunes parisiens désargentés, Jacques et Louise, viennent se mettre au vert dans un château de la Brie auprès de cousins paysans. À leur grande déception, le château de Lourps est quasi en ruines, les cousins sont rustres et intéressés, et la campagne très inhospitalière. Louise, malade, ne se remet pas et Jacques, s’éloignant lentement du réel, se réfugie dans des rêves hallucinants qui en viennent à se confondre avec la réalité. La plongée étrange et inopinée de deux citadins dans un monde rural dur et profond, racontée avec beaucoup de verve par Huysmans.

Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 2)

Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 2) – traduction de William L. Hugues : Les acteurs du premier tome se retrouvent dans de nouvelles circonstances et certains petits secrets qui restaient en suspens sont dévoilés. L’auteur nous montre l’influence des revers de fortune sur les comportements des individus, leur façon d’appréhender leur nouvelle vie, le soutien ou le revirement de leurs connaissances selon le milieu social ou la considération dont ils jouissaient.

Robida Albert – Une Vie de polichinelle

Robida Albert - Une Vie de polichinelle - Bibliothèque numérique romande - Dessin Albert Robida - maquette Yves BartholoméRobida Albert – Une Vie de polichinelle : Quand Antony Cabassol se fait réveiller par MTaparel, notaire, accompagné de son clerc, un lendemain de carnaval, il ne sait pas encore qu’il est l’unique héritier de son cousin M. Badinard. Mais l’héritage est à une condition : Cabassol a trois ans pour compromettre les 77 personnes avec lesquelles Mme Badinard a trompé son mari pendant les 5 ans qu’a duré le mariage. Commence alors pour Cabassol la chasse aux amants de Mme Badinard.

Il envisage en effet de séduire les femmes de ces hommes. Cela vaudra à Cabassol et son notaire quelques aventures et émotions qui ne manqueront pas d’accrocher le lecteur, avec ce récit qui ne manque pas d’originalité. Mais attention, les maris de ces dames ne sont pas tous dénués de ressources pour déjouer les pièges tendus par Cabassol…

On rit… Ce roman et ses illustrations sont pleins d’un humour et d’une dérision qui n’épargne aucun des protagonistes. Et les personnages de l’histoire, ayant pour unique but de toucher l’héritage, n’ont d’empathie et de respect pour personne. Mais… au 19e siècle, les courants d’expression de l’époque et une forme d’humour, selon envers qui elle s’applique, sont aujourd’hui jugés condamnables. Le Bibliothèque numérique romande ne cautionne en aucun cas les excès d’un humour caricatural inacceptable. Mais considère que, malgré tout, l’intérêt historique et littéraire de ce livre illustré mérite sa publication avec une lecture critique des lecteur et lectrices.

Téléchargements : ePUB PDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT

Gustave Flaubert – L’Éducation sentimentale

Flaubert Gustave - L'Éducation sentimentale - Bibliothèque numérique romande - La Mode des Poufs provient de La Mode illustrée, 1873Gustave Flaubert – L’Éducation sentimentale : «De grands arbres emplissaient la cage de l’escalier; les globes de porcelaine versaient une lumière qui ondulait comme des moires de satin blanc sur les murailles. Frédéric monta les marches allègrement. » (p. 221) Ce «roman d’apprentissage» évoquant la vie sentimentale, politique et professionnelle du personnage principal Frédéric, est aussi une formidable fresque historique qui se déroule entre la monarchie de Juillet, l’instauration d’une République en 1848, puis l’avènement du Second Empire en 1852.

Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 1)

Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 1) – traduction de William L. Hugues : Un homme revient de Chine où il tenait une succursale commerciale avec son père qui vient de décéder et qui, lui semble-t-il, n’a pu lui confier un secret. Chez sa mère à Londres, il remarque une frêle jeune couturière qui travaille à la journée. Il va alors s’ingénier à découvrir l’histoire de cette jeune femme dévouée à sa famille.

Braddon Mary Elizabeth – Un Fruit de la Mer Morte (tome 2)

Braddon Mary Elizabeth - Un Fruit de la Mer Morte 1 - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Paysage anglais 2Braddon Mary Elizabeth – Un Fruit de la Mer Morte (tome 1) : Eugène Thorburn, un jeune Anglais de 23 ans, se rêve poète, mais il est pauvre et doit gagner son pain. Élevé seul par sa mère, il ignore tout de son père. À la mort de sa mère, il retrouve des lettres d’amour de celui qui l’aurait séduite, puis, une fois enceinte, abandonnée. Eugène part à sa recherche pour venger sa mère. Engagé comme secrétaire particulier d’un savant qui vit à Greenlands, au fond de la campagne anglaise, il tombe amoureux de sa fille.

Braddon Mary Elizabeth – Un Fruit de la Mer Morte (tome 1)

Braddon Mary Elizabeth - Un Fruit de la Mer Morte 1 - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Paysage anglais 2Braddon Mary Elizabeth – Un Fruit de la Mer Morte (tome 1) : Eugène Thorburn, un jeune Anglais de 23 ans, se rêve poète, mais il est pauvre et doit gagner son pain. Élevé seul par sa mère, il ignore tout de son père. À la mort de sa mère, il retrouve des lettres d’amour de celui qui l’aurait séduite, puis, une fois enceinte, abandonnée. Eugène part à sa recherche pour venger sa mère. Engagé comme secrétaire particulier d’un savant qui vit à Greenlands, au fond de la campagne anglaise, il tombe amoureux de sa fille. …

Tissot Victor & Améro Constant – Les Mystères de Berlin

Tissot Victor & Améro Constant - Les Mystères de Berlin - Bibliothèque numérique romande - A. Robida illustration de l'édition de référence Tissot Victor & Améro Constant – Les Mystères de Berlin (Les Aventures de Gaspard van der Gomm – vol. 2) : «L’hiver était venu. La neige tombait. Dans la nuit, les flocons s’entassaient silencieusement…» Nous retrouvons dans la ville de Berlin notre héros, le jeune flamant Gaspard venu chercher fortune et amour en Allemagne. Là, son souci d’aider ses nouvelles relations, lui fait notamment explorer les bas quartiers où résident des malfrats mais aussi des populations laborieuses réduites à la misère par la spéculation immobilière.

Tissot Victor & Améro Constant – La Comtesse de Montretout

Tissot Victor & Améro Constant – La Comtesse de Montretout (Les Aventures de Gaspard van der Gomm (volume 1):Gaspard est un jeune chimiste flamand venu en Allemagne afin de trouver un mécène pour financer son invention refusée ailleurs. À travers ses aventures et les personnages qu’il rencontre, nous découvrons sa générosité et sa ténacité mais aussi sa naïveté et la volatilité de sa fidélité amoureuse.