Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Des ebooks suisses ? Gratuits ? Nous vous proposons les livres numériques de la Bibliothèque numérique romande : 768 ebooks en mars 2019. Leur domaine : la littérature suisse romande (d’expression française) et, sans esprit régionaliste, des régions voisines – France, Suisse ou ailleursCes livres vous sont proposés en téléchargement libre mais pour un usage non commercial. (Ils peuvent évoluer ; merci de nous signaler les erreurs que vous pourriez remarquer.) Vous trouverez sous « liens » d’autres sites d’ebooks gratuits, partenaires, amis, et un catalogue noslivres.net de 17,057 livres du domaine public.

Vous pouvez participer à la fabrication de nos ebooks ; votre aide est la bienvenue ! Soutenant la culture d’accès libre et gratuit, nous avons aussi et malgré tout besoin de vos dons, même modestes, que ce soit par virement bancaire ou par PayPal et cartes de crédit (ci-contre, en haut à droite). (Pourquoi ? En savoir plus…)

Vous pouvez désormais télécharger nos ebooks directement sur votre liseuse, tablette ou smartphone avec notre CATALOGUE OPDS à l’adresse: https://ebooks-bnr.com/opds/ . Des information sur son utilisation à notre page ebooks: infos.

Dernières Parutions :

Bernanos Georges – Un Crime

Bernanos Georges - Un Crime - Bibliothèque numérique romande - photo Sylvie S.Bernanos Georges – Un Crime : Une vallée alpine encaissée, rude, avec, en haut, un village. Le temps est à la pluie, il fait froid. La nuit est tombée. Au presbytère la servante, Mademoiselle Céleste, attend le nouveau curé qui n’est pas arrivé, l’après-midi, avec la patache. Finalement, au milieu de la nuit, transi et à pied, le jeune prêtre arrive au presbytère. Il est sans expérience et paraît trop sensible pour la rudesse du pays. Il touche Mademoiselle Céleste par son innocence, sa fragilité, ses traits délicats et son caractère intense. Elle lui accorde d’emblée sa confiance. Mais plus tard dans la nuit des cris parviennent au nouveau curé. La battue, organisée à la hâte, permet de trouver un vagabond. Il aurait tué la châtelaine et git, mort. Que s’est-il passé ?

Ramuz Charles Ferdinand – Les Signes parmi nous

Ramuz Charles Ferdinand - Les Signes parmi nous Bibliothèque numérique romande - Chaurel L'Île de l'Arbre à Villeneuve un matin d'hiverRamuz Charles Ferdinand – Les Signes parmi nous : Fin juillet 1918, un colporteur biblique nommé Caille, va de fermes en maisons de village, en passant aussi par les champs, le lac et l’usine. Il rencontre ainsi tous les habitants, enfants, ménagères, ouvriers, vignerons, pêcheurs et paysans, à qui il essaie de transmettre le message de l’Apocalypse de Jean : « Les Signes sont parmi nous ». Certains l’écoutent, d’autres le rejettent, mais tous l’entendent et l’interprètent à leur manière. Puis tout à coup, les éléments naturels se déchaînent, le ciel s’assombrit, la chaleur s’intensifie, la pluie tombe à verse, les ouvriers de la verrerie se sont mis en grève et défilent à grand bruit, partout les gens meurent brusquement d’une étrange maladie, est-ce l’Apocalypse annoncée par Caille ?

Rosny J.-H. et Rosny aîné J.-H. – Nouvelles préhistoriques

Rosny J.-H. et Rosny aîné J.-H. - Nouvelles préhistoriques - Bibliothèque numérique romande - Lions peints dans la grotte Chauvet photo HTORosny J.-H. et Rosny aîné J.-H. – Nouvelles préhistoriques : Quatre nouvelles des temps de la Guerre du Feu et des tribus lacustres, où les frères Boex nous décrivent des combats féroces, des troupeaux ou des meutes, une nature neuve et indomptée, des lacs, des îles et des cavernes rougies par la lueur des feux comme eux seuls savent évoquer les ères préhistoriques. Dans les deux premières nouvelles, vous retrouverez Naoh, Gaw et Nam dans des aventures qui deviendront des épisodes de La Guerre des Feu. Dans les tribus lacustres des deux dernières nouvelles, le bronze a remplacé la pierre, les cultes et les guerres se sont développés mais aussi les prémisses de la tendresse et de l’amour.

Huguenin Oscar – Nos vieilles Gens

Huguenin Oscar - Nos vieilles Gens - Bibliothèque numérique romande - Chaurel La Sagne en hiverHuguenin Oscar – Nos vieilles Gens : Dans ces quatre nouvelles parues en 1900, Oscar Huguenin évoque la vie simple du Jura neuchâtelois, toujours avec générosité, tendresse et légère ironie. Le parler des « Hauts » dont il entremêle ses dialogues leur est un ajout savoureux. Dans L’Apprenti tailleur, une famille de La Sagne se demande à qui confier la confection de deux nouveaux costumes. Au vieux « cosandier », plus très à la mode, ou au nouveau tailleur ? Dans L’Oncle du Brésil, les héritages ne sont pas toujours ceux que l’on imagine. Avec Pour la pipe que ne ferait-on pas pour fumer tranquillement sa bouffarde ? Enfin, avec La Guerre civile, la Guerre des Femmes du Locle en 1738 fit bien des victimes parmi les jeunes gens. Il fallut l’intervention du Conseil d’État neuchâtelois pour mettre fin à ce conflit.

Artaud Antonin – Pour en finir avec le jugement de dieu

Artaud Antonin - Pour en finir avec le jugement de dieu - Bibliothèque numérique romande - Rogier van der Weyden Polyptique du Jugement Dernier des Hospices de BeauneArtaud Antonin – Pour en finir avec le jugement de dieu : Le réalisateur de la création radiophonique commandée par la Radio diffusion française s’attendait-il à ça ? Antonin Artaud se déchaîne avec « Pour en finir avec le jugement de dieu ».  Le texte de sa création, lu par Artaud, Maria Casarès, Roger Blin et Paule Thévenin est accompagné de tambour, xylophone et cris préenregistrés. Quant au contenu… La veille de la diffusion, le 1er février 1948, la censure tombe. Les protestations seront nombreuses mais sans effet.

Antonin Artaud – Le Pèse-Nerfs suivi de Fragments d’un journal d’enfer, L’Art et la Mort – « Coups de cœur »
Antonin Artaud – Poésie – « Coups de cœur »
Honoré de Balzac – Annette et le criminel – « Coups de cœur »
Honoré de Balzac – Le Centenaire ou les deux Béringheld (tomes 1 et 2) – « Coups de cœur »
Georges Bernanos – Les grands Cimetières sous la Lune – « Coups de cœur »
Jean-Richard Bloch – La Nuit kurde – « Coups de cœur »
Matteo Maria Boiardo (trad./adapt. Alain-René Lesage)  – Roland l’amoureux – « Coups de cœur »
Alexis Bouvier – Iza la Ruine – « Coups de cœur »
Emmanuel Bove – Le Beau-Fils – « Coups de cœur »
T. Combe – Feuille de Trèfle – « Ici et à côté »
Pierre Frondaie (René Fraudet) – L’Homme à l’Hispano  – « Coups de cœur »
Henry Rider Haggard – Jess – « Coups de cœur »
Oscar Huguenin – Récits de Chez Nous – « Ici et à côté »

A.E.W. Mason – L’Eau vive – « Coups de cœur »
Mario*** (Marie Troillet) – Silhouettes romandes – « Ici et à côté »
Urbain Olivier – Un Français en Suisse – « Ici et à côté »
René Pujol – Celui qui a supprimé le bruit – « Coups de cœur »
René Pujol – La Fin de la Souffrance – « Coups de cœur »
René Pujol – La Planète invisible – « Coups de cœur »
René Pujol – L’île des Ombres – « Coups de cœur »
Charles Ferdinand Ramuz – La Séparation des Races – « Ici et à côté »
J.-H. Rosny aîné – Ambor le loup vainqueur de César – « Coups de cœur »
George Sand – Pierre qui roule – « Coups de cœur »
George Sand – Le beau Laurence – « Coups de cœur »
Carl Spitteler – Gustave – « Ici et à côté »
Germaine de Staël – Considérations sur les principaux événements de la révolution française (tomes 1-2) – « Ici et à côté  »

 

Pin It on Pinterest

Share This