Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Combe T – Enfant de Commune

Enfant de Commune - T. Combe - Bibliothèque numérique romande - Jean-Henri Baumann, Johann Jakob Sperli le Vieux, Frédéric Jeanneret La Chaux-de-Fonds vue du NordCombe T – Enfant de Commune : Quand on est «enfant de commune», un enfant placé à la charge de la commune, la vie n’est-elle pas mal commencée ? Donat en fait l’expérience : sa mère est décédée et son père emprisonné. «Misé» c’est-à-dire que les autorités communales accordent au moins «demandant», la charge de sa garde, il entre au service d’une famille de paysans de la région. Exploité, mal nourri, à la fois ouvrier non payé et garde d’un bébé, lui aussi placé, qui pleure toutes les nuits, il est si fatigué à l’école qu’il dort sur sa table. Pour s’en sortir, il devra se battre contre les idées reçues…

Mais bien entouré et conseillé, il devient un brillant étudiant, réussissant magnifiquement son brevet d’instituteur. Les retours de son père après chaque peine vont ruiner sa carrière et une terrible désillusion sentimentale lui porteront de rudes coups….

Un sujet délicat fort bien traité par T. Combe (Adèle Huguenin Vuillemin) : celui des orphelins « enfants de commune ». Un roman sociologique de T. Combe qui sait camper des personnages finement décrits, dans leurs ombres et leurs lumières, où l’on découvre la face cachée de la prise en charge des orphelins dans le Neuchâtel du début du 20e siècle et bien d’autres aspects peu connus de la société neuchâteloise de l’époque. À lire.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5Kindle-Mobipocket – HTMLword-ODT

Updated: mardi 11 avril 2017 — 21 h 59

2 Comments

Add a Comment
  1. Je vous remercie d’avance car je débute dans un travail de recherche sur les enfants placés et l’enfance malheureuse en Suisse au XXème siècle.
    Vous remercie pour l’existence de votre site et vous serais infiniment reconnaissante de me signaler d’autres sites car il est important d’étudier cet épisode sombre de la Suisse et essayer d’en retirer les leçons. Je voudrais encore également dire combien je suis de tout coeur avec toutes les personnes qui ont été broyées par ce système et les remercie pour leur courage. Chère Madame Schaeppi, vous avez raison il est essentiel qu’on puisse vous demander pardon et surtout espérer que jamais de tels évènements puissent se reproduire.

    1. Avez-vous un lien vers vos travaux? Ce serait très intéressant à lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bibliothèque numérique romande 2012 - 2017 Frontier Theme