Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Sue Eugène – L’Envie (Les sept Péchés capitaux)

Sue Eugène - L'Envie (Les sept Péchés capitaux) - Bibliothèque numérique romande -Photo Rartat L’Envie, mosaïque, Basilique de Notre-Dame de Fourvière Sue Eugène – L’Envie (Les sept Péchés capitaux) : Marie Bastien, dont le mari est une brute, vit retirée avec son fils Frédérik, qu’elle a habitué à vivre simplement. Le jour où celui-ci se rend au château voisin de Pont-Brillant, il devient envieux. Cette envie se change bientôt en haine envers le marquis. Son précepteur Henri David lui fait comprendre que l’envie au contraire peut aboutir au désir d’être meilleur. David a une influence bénéfique sur Frédéric et sa mère et devient amoureux de celle-ci. Malheureusement cet amour arrive trop tard. (suite…)

Donat Marc – Le Mort vivant

Donat Marc - Le Mort vivant -Bibliothèque numérique romande - Jean-Louis Glaussel Danger Laura Barr-WellsDonat Marc – Le Mort vivant (suivi de Ses Cheveux et de La Femme au chien) : Henderson Jeffrys, inventeur et homme d’affaire, est tombé, inerte, dans son laboratoire. Le diagnostic est sans appel : une atrophie musculaire qui le condamne à brève échéance. Mais cet homme si plein de vie ne supporte pas sa nouvelle condition. Pour lui, mieux vaut la mort ! Alors son fidèle serviteur le ramène au pavillon où il menait ses recherches. Là-bas, Doyn son médecin qui l’a suivi, observe de l’extérieur d’étranges événements. Quelqu’un marche… mais que ses pas sont lourds ! Et cette voix d’outre-tombe qui sème la terreur ? Dès lors, Jeffrys se transforme en un être bizarre, avec une plaie ouverte sur le visage, qui fuit la  compagnie de tous sauf celle de son valet. Doyn le poursuit pour connaitre le fin mot… Tout cela finira mal ! (suite…)

Sand George – Malgrétout

Sand George - Malgrétout - Bibliothèque numérique romande - Enkele Rivierlandschap in de Ardennen bij zonsondergangSand George – Malgrétout : Sarah Owen raconte à une amie l’histoire de son amour pour le musicien Abel, qui l’aime follement, mais a du mal à résister à la vie mondaine, alors que Sarah est plutôt prude. Ce roman épistolaire, bien qu’écrit vers la fin de la vie de George Sand, peut avoir été inspiré par les amours de l’auteur et de Frédéric Chopin. (suite…)

Magog H. J. – Le Testament du Fantôme

Magog H. J. - Le Testament du Fantôme - Bibliothèque numérique romande - James McBryde illustration in Ghost Stories of an AntiquaryMagog H. J. – Le Testament du Fantôme : «Debout derrière les rideaux de sa fenêtre, le détective Paddy Wellgone observait une jeune fille blonde, qui s’avançait avec hésitation sur le trottoir d’en face, en étudiant les numéros des maisons. — Une visite pour moi! pronostiqua-t-il.» Le début de cette brève nouvelle policière, mettant à nouveau en scène le détective imaginé par Magog, incite à poursuivre immédiatement la lecture. La jeune fille vient bien trouver Wellgone pour une histoire de testament. (suite…)

Sand George – Antonia suivi de Quelques réflexions sur Jean-Jacques Rousseau

Sand George - Antonia suivi de Quelques réflexions sur Jean-Jacques Rousseau - Bibliothèque numérique romande - Gustave Courbet L'Atelier du peintreSand George – Antonia suivi de Quelques réflexions sur Jean-Jacques Rousseau : Mme d’Estrelle, jeune veuve, habite dans une maison contiguë à celle où vit Mme Thierry et son jeune fils Julien. Le propriétaire des deux maisons, est Antoine, l’oncle de Julien, herboriste amateur, dont le rêve est de créer une fleur qui porterait son nom. Il voudrait bien épouser Mme d’Estrelle. Or celle-ci et Julien sont amoureux l’un de l’autre et sont prêts à tout pour se marier. Suivi de Quelques réflexions sur Jean-Jacques Rousseau dans lesquelles George Sand prend la défense du fameux écrivain. (suite…)