Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Sue Eugène – L’Avarice (Les sept Péchés capitaux)

Sue Eugène - L'Avarice (Les sept Péchés capitaux) - Hieronimus Bosch La Mort de l'AvareSue Eugène – L’Avarice (Les sept Péchés capitaux) : Dans ce roman, Eugène Sue fait presque une vertu de l’avarice. Monsieur Richard (!) est un avare. Il élève son fils Louis en l’habituant à une vie simple. Louis est amoureux de Mariette, une jeune ouvrière qui vit seule avec sa tante infirme. À la mort accidentelle de Monsieur Richard, Louis hérite d’une fortune considérable. Il décide de s’en servir pour faire le bien autour de lui. (suite…)

Crevel René – Êtes-vous fous ?

Crevel, René - Êtes-vous fous ? - Bibliothèque numérique romande - Maquette Laura Barr-Wells photo Sylvie S.Crevel René – Êtes-vous fous ? Parce qu’il ne  comprend plus rien, il s’en va chez la voyante. Madame Rosalba le baptise Vagualame et lui prédit mariage avec une rouquine dont il aura un enfant bleu qui vivra trois minutes. Par contre, elle n’apprécie pas Yolande que rencontre Vagualame, blanche femme de glace, ni morte ni vivante, qui ne quitte jamais son fakir, son taureau d’appartement et son rat de cinquante kilos. Mais en février, l’oiseau de feu, qu’on l’appelle poumon, pleurésie ou fleur de sang, envoie Vagualame en Suisse sur une montagne froide, dans un «rucher à malade» avec son «balcon-alvéole» où, forcé au repos, il se voit mourir d’ennui. (suite…)

Uzanne Constant et Robida Albert – La Fin des Livres Contes pour les Bibliophiles

Uzanne Constant et Robida Albert - La Fin des Livres Contes pour les Bibliophiles - Bibliothèque numérique romande - Albert Robida illustration de première pageUzanne Constant et Robida Albert – La Fin des Livres Contes pour les Bibliophiles : Deux écrivains échafaudent «un Recueil de Contes de tous les temps et de tous les pays, dont les thèmes divers nous mettaient en chasse d’étrangetés.» De ces onze Contes pour les Bibliophiles, La Fin des Livres est une des plus réussies de ces histoires d’anticipation d’autrefois que nous lisons encore avec plaisir malgré leurs prédictions souvent si dépassées. Le narrateur prévoit la fin de l’édition imprimée et imagine ce qui pourrait la remplacer. Comptant sur l’humaine loi du moindre effort, il prévoit que la communication écrite sera remplacée par le son et l’image, ce que nous vivons aujourd’hui sous le règne de la radio et de la télévision. (suite…)

Malot Hector – La belle Madame Donis

Malot Hector - La belle Madame Donis - Bibliothèque numérique romande - portrait de Zula KenyonMalot Hector – La belle Madame Donis : M. Donis veut absolument donner sa fille Marthe à M. Sainte-Austreberthe qu’il croit riche et influent, malgré le refus catégorique de celle-ci et son aveu qu’elle est amoureuse de M. Heyrem. Comme Marthe réalise que son père sera inflexible, elle s’enfuit par des chemins détournés chez son grand-père, le père de sa mère morte à sa naissance, en espérant qu’il pourra la sauver. Le grand-père est avec Marthe un des seuls personnages attachants, il adore sa petite fille qu’il ne voit pas assez souvent et fait tout ce qui est en son pouvoir pour faire changer d’avis M. Donis. Il garde auprès de lui Marthe plusieurs jours et lui offre un amour simple et sincère, proche de la nature. (suite…)

Malot Hector – Un Mariage sous le second empire

Malot Hector - Un Mariage sous le second empire - Bibliothèque numérique romande - Pierre Tetar van Elven Fête de nuit aux TuileriesMalot Hector – Un Mariage sous le second empire : Un joueur trentenaire en mal d’argent, décide avec le consentement et l’aide de son père qui a perdu aussi sa fortune et craint un changement de régime politique, de tenter de chercher une épouse fortunée. Ils étudient le cas et tombent d’accord sur Marthe Donis, fille d’un riche commerçant et politicien bordelais. (suite…)

Sand George – Valvèdre

Sand George - Valvèdre - Bibliothèque numérique romande - S. Collet Au dessus des Alpes bernoises 1Sand George – Valvèdre : Raison ou passion ? science ou poésie ? amour serein ou dévorant ? Au travers de leurs parcours et de leurs sentiments, les principaux personnages illustrent ces alternatives. Situé en Suisse, d’abord dans les Alpes, puis dans les environs de Genève, le roman met en scène notamment le narrateur (jeune poète passionné), son ami Henri Obernay (botaniste et fils d’un professeur de renom), le comte de Valvèdre (éminent géologue, qui consacre sa vie à la science), Alida, épouse du comte, (très belle, mais hyper-sensible, rêveuse et hors des réalités). Une idylle passionnée et destructrice se noue entre le narrateur et Alida. (suite…)