Littérature française

Barante Prosper de – La Fin de Charles le téméraire – Marie de Bourgogne

Barante Prosper de - La Fin de Charles le téméraire Marie de Bourgogne - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Château de Grandson Barante Prosper de – La Fin de Charles le téméraire – Marie de Bourgogne : L’ouvrage commence au moment de la guerre menée par le Duc de Bourgogne, Charles le Téméraire (1467-1577) contre la Suisse. Il relate les batailles de Grandson et de Morat. Si les conflits sont meurtriers sur le terrain, en toile de fond, vont bon train les intrigues et autres démarches diplomatiques entre la cour de France, le duché de Savoie, l’évêché de Genève. Charles met à feu et à sang la Bourgogne et la Flandre. Mais, lors de cette guerre il est tué, et sa fille Marie est désignée comme son héritière. Après moultes rebondissements, tentatives diplomatiques avortées, confiscations de biens et de titres, renversements de situation sur le front des villes assiégées, Marie finit par épouser le duc Maximilien d’Autriche, fils de l’empereur Frederic.

Huysmans Joris-Karl – En Rade

Huysmans Joris-Karl – En Rade : Un couple de jeunes parisiens désargentés, Jacques et Louise, viennent se mettre au vert dans un château de la Brie auprès de cousins paysans. À leur grande déception, le château de Lourps est quasi en ruines, les cousins sont rustres et intéressés, et la campagne très inhospitalière. Louise, malade, ne se remet pas et Jacques, s’éloignant lentement du réel, se réfugie dans des rêves hallucinants qui en viennent à se confondre avec la réalité. La plongée étrange et inopinée de deux citadins dans un monde rural dur et profond, racontée avec beaucoup de verve par Huysmans.

Robida Albert – Une Vie de polichinelle

Robida Albert - Une Vie de polichinelle - Bibliothèque numérique romande - Dessin Albert Robida - maquette Yves BartholoméRobida Albert – Une Vie de polichinelle : Quand Antony Cabassol se fait réveiller par MTaparel, notaire, accompagné de son clerc, un lendemain de carnaval, il ne sait pas encore qu’il est l’unique héritier de son cousin M. Badinard. Mais l’héritage est à une condition : Cabassol a trois ans pour compromettre les 77 personnes avec lesquelles Mme Badinard a trompé son mari pendant les 5 ans qu’a duré le mariage. Commence alors pour Cabassol la chasse aux amants de Mme Badinard.

Il envisage en effet de séduire les femmes de ces hommes. Cela vaudra à Cabassol et son notaire quelques aventures et émotions qui ne manqueront pas d’accrocher le lecteur, avec ce récit qui ne manque pas d’originalité. Mais attention, les maris de ces dames ne sont pas tous dénués de ressources pour déjouer les pièges tendus par Cabassol…

On rit… Ce roman et ses illustrations sont pleins d’un humour et d’une dérision qui n’épargne aucun des protagonistes. Et les personnages de l’histoire, ayant pour unique but de toucher l’héritage, n’ont d’empathie et de respect pour personne. Mais… au 19e siècle, les courants d’expression de l’époque et une forme d’humour, selon envers qui elle s’applique, sont aujourd’hui jugés condamnables. Le Bibliothèque numérique romande ne cautionne en aucun cas les excès d’un humour caricatural inacceptable. Mais considère que, malgré tout, l’intérêt historique et littéraire de ce livre illustré mérite sa publication avec une lecture critique des lecteur et lectrices.

Téléchargements : ePUB PDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT

Gustave Flaubert – L’Éducation sentimentale

Flaubert Gustave - L'Éducation sentimentale - Bibliothèque numérique romande - La Mode des Poufs provient de La Mode illustrée, 1873Gustave Flaubert – L’Éducation sentimentale : «De grands arbres emplissaient la cage de l’escalier; les globes de porcelaine versaient une lumière qui ondulait comme des moires de satin blanc sur les murailles. Frédéric monta les marches allègrement. » (p. 221) Ce «roman d’apprentissage» évoquant la vie sentimentale, politique et professionnelle du personnage principal Frédéric, est aussi une formidable fresque historique qui se déroule entre la monarchie de Juillet, l’instauration d’une République en 1848, puis l’avènement du Second Empire en 1852.

Sand George – La Confession d’une jeune fille (tome 2)

Sand George – La Confession d'une jeune fille 2 - Bibliothèque numérique romande - Anne van de Perre Au VillageSand George – La Confession d’une jeune fille (tome 2) : Lucienne est placée devant un dilemme : accepter ou non les conditions de sa belle-mère, qui lui propose, par l’intermédiaire de son avocat anglais Mac-Allan, une somme d’argent en échange du domaine de Bellombre, où elle a vécu une grande partie de son enfance avec sa grand-mère, et surtout en échange de son nom de Valangis, nom de son père décédé. Elle est donc reniée et déshéritée ! Lucienne a eu une enfance chaotique, elle n’est même plus sûre d’être la fille de son père, et Mac-Allan lui révèle que ce sera très difficile de le prouver.

Mais Mac-Allan est tombé amoureux de Lucienne, et lui propose de l’épouser… mais il reste très discret, tout en l’aidant à s’éloigner du domaine de Valangis et en enquêtant sur cette histoire familiale si compliquée. Que de choix difficiles pour cette toute jeune fille, éprise de liberté, qui veut faire le bon choix et vivre une vraie passion.

Voici ce qu’elle écrit à Mac-Allan à la fin de cette confession, lorsqu’elle se dit prête à être maintenant une femme aimée et désirée : «Je vous ai demandé le temps de la réflexion, le temps de résumer ma vie presque jour par jour, mot pour mot, heure par heure. J’ai tout recherché, tout retrouvé, tout analysé, tout écrit : lisez ! – Si vous sentez que vous devez éternellement souffrir de ma confession, que la pitié ne vous retienne pas ! Je suis forte, je l’ai prouvé. Je ne suis pas malheureuse, je ne le serai jamais, car j’ai conquis l’estime de moi-même et la foi dans mon courage. Soyez donc libre et ne craignez pas ma souffrance, car vous me garderez votre amitié, et je sais, en signant ce manuscrit, que je la mérite devant Dieu et devant les hommes.»

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT

Sand George – La Confession d’une jeune fille 1

Sand George – La Confession d'une jeune fille 1 - Bibliothèque numérique romande - Anne van de Perre À la RivièreSand George – La Confession d’une jeune fille (tome 1): Lucienne a eu un destin tragique: Alors qu’elle n’est qu’une petite fille de 10 mois, confiée à sa grand-mère et à une gouvernante, elle est enlevée lors d’un déplacement en carrosse pour reparaître mystérieusement 4 ans plus tard. Elle parle une langue étrangère, ne sait rien de son passé et va devoir se construire ainsi, sans ses parents, entourée d’une grand-mère très bienveillante, une gouvernante devenue à moitié folle depuis l’enlèvement, un précepteur qui se consacre avec un grand dévouement à son éducation intellectuelle, un cousin du même âge qu’elle, et quelques voisins plus ou moins bien intentionnés. …

Flaubert Gustave – Le Candidat

Flaubert Gustave - Le Candidat - Bibliothèque numérique romande - Frédéric Sorrieu Suffrage universel dédié à Ledru-RollinFlaubert Gustave – Le Candidat : Monsieur Rousselin veut être député. Cela fait trois ans qu’il y songe! Conservateur, libéral, socialiste, qu’importe! Bête et vaniteux, Il a toutes les opinions au gré de ses électeurs … à venir. Le bien de la communauté? Non! Le pouvoir et le prestige le motivent seuls. Il est prêt à tout: offrir sa femme, marier sa fille à un imbécile qu’elle déteste, accepter combines et compromissions que lui proposent tout à tour ses trois comparses. …

Molière – Le Festin de Pierre

Molière - Le Festin de Pierre - Bibliothèque numérique romande - P. Brissart frontispice de l'édition 1682Molière – Le Festin de Pierre : Le Festin de Pierre est une comédie de Molière en cinq actes et en prose dont la « Troupe de Monsieur frère unique du roi » donna quinze représentations triomphales en février et mars 1665 sur le théâtre de la grande salle du Palais-Royal à Paris. Annoncée et donnée avec pour sous-titre L’Athée foudroyé, elle était la troisième adaptation française de la légende de Don Juan Tenorio, Elle donne à suivre les trente-six dernières heures de la vie du jeune dom Juan Tenorio, « esprit fort » et grand amateur de femmes, flanqué tout au long des cinq actes de Sganarelle, valet couard, glouton et friand de disputes intellectuelles. Provocateur impénitent, dom Juan n’échappera pas à la vengeance du Ciel, qui le châtiera par le bras d’une statue de pierre. (Wikipédia.) …

Courteline Georges & Lévy Jules – Le Commissaire est bon enfant

Courteline George & Lévy Jules - Le Commissaire est bon Enfant - Bibliothèque numérique romande - photo de l'édition de référence Cautin et BergerCourteline Georges & Lévy Jules – Le Commissaire est bon enfant : Le Commissaire est bon enfant et il se demande pourquoi tous ces gens viennent le solliciter avec des demandes inutiles… Inutiles car il a bien l’intention, lui, de ne pas y donner suite. Mais même un commissaire bon enfant ne saurait tout prévoir… …

Sand George – La Marquise – Garnier

Sand George - La Marquise - Garnier - Bibliothèque numérique romande - Franck Bernard Dicksee La scène du balcon de Roméo et Juliette Sand George – La Marquise – Garnier : Deux histoires d’amour et de désir qui disent les difficultés surgissant entre les hommes et les femmes. La Marquise, mariée à seize ans à un barbon méprisant, est dégoûtée des hommes. Elle découvre au théâtre un comédien qu’elle admire et se meurt d’amour pour lui. Déguisée en étudiant ou dans sa loge, elle assiste à tout son répertoire. Lui ne semble pas indifférent. Pourront-ils se rencontrer? Garnier, frais émoulu de sa province est maladroit… mais maladroit! Déconsidéré devant la femme qu’il aime, que faudra-t-il pour qu’elle daigne le voir? …