Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Sand George – Lettres d’un voyageur (tome 1)

Sand George - Lettres d'un voyageur (tome 1) - Bibliothèque numérique romandeSand George – Lettres d’un voyageur (tome 1) : En 1834, George Sand entame un voyage de trois ans à travers l’Italie, la France et la Suisse.  Dans ce recueil inclassable, elle rédige ses impressions, ses diverses lettres à Musset puis à ses amis.

Ce ne sont pas des récits de voyage, mais des évocations romantiques d’émotions ressenties, des réflexions morales et politiques, sur le suicide, le mal de vivre, l’amitié, les républicains, la famille… George Sand, qui écrit ici au masculin, lance un long cri d’amour à Musset qu’elle a déjà quitté, et des cris d’amitié fidèle à ses autres amis.  Elle se sent subjuguée par Venise et ses environs : Venise la nuit, les chants, les cris et les injures des gondoliers. Ses moments de bonheur intense et de désespoir profond sont  décrits dans une prose très poétique et sensuelle.

Téléchargements : ePub – PDFPDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT

Avril Jane – Mes Mémoires

Avril Jane - Mes mémoires - Bibliothèque numérique romandeAvril Jane – Mes Mémoires : Née en 1868, Jane Avril, de son vrai nom Jeanne Louise Beaudon, fut l’une des danseuses les plus célèbres du Paris de la Belle-Époque.

Dans ses Mémoires, parues en 1933 dans Paris-Midi, soit 10 ans avant sa mort, nous découvrons d’abord son enfance malheureuse, marquée par la brutalité et la démence de sa mère, et par l’absence du père, un marquis italien ruiné. Elle passera 2 ans à l’hôpital de la Salpêtrière pour soigner des troubles nerveux. C’est là qu’elle reçut ses premières leçons de gymnastique, et découvrit sa véritable passion, la danse.

À 17 ans, alors qu’elle est au bord du suicide, elle est recueillie par des prostituées – « ces joyeuses filles » – qui lui font connaître le Paris nocturne, celui du Bal Bullier notamment, où Jane se met à « danser et bondir, tel un chevreau échappé, ou mieux comme une folle que je devais sans doute être un peu ». C’est le début d’une vie de bohème, insouciante, indépendante et libre. Au Chat Noir, au Jardin de Paris, au Moulin Rouge, aux Folies Bergère … Jane Avril sera partout. Sa danse : instinctive, adulée et libre. Mais jamais impudique.

À travers ses Mémoires, c’est un certain Paris de la fin du XIXe qui défile, avec ses personnages truculents comme Valentin le Désossé ou la belle Otéro – mais aussi les poètes et artistes Alphonse Allais, Edouard Dujardin, Auguste Renoir, Toulouse-Lautrec etc.

Nous avons repris pour ce livre numérique la version d’origine, celle des articles parus dans Paris-Midi en août 1933.

Téléchargements :  – ePubPDF– PDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT

Baudelaire Charles – Les Paradis artificiels – Opium Haschisch

Baudelaire Charles - Les paradis artificiels - Bibliothèque numérique romandeBaudelaire Charles – Les Paradis artificiels – Opium Haschisch : Cet essai réunit, dans une édition de 1860, deux articles de Charles Baudelaire : le premier, paru le 30 septembre 1858 dans la Revue contemporaine, sous le titre De l’Idéal artificiel, le Haschisch, et le second, les 15 et 30 janvier 1860 dans la même revue,  Enchantements et tortures d’un mangeur d’opium, très inspiré de Thomas de Quincey (Confessions d’un mangeur d’opium anglais, 1822).

Dans ce texte, conçu comme une conférence, il décrit en observateur/acteur les effets du haschisch : Que les gens du monde et les ignorants, curieux de connaître les jouissances exceptionnelles, sachent donc bien qu’ils ne trouveront dans le haschisch rien de miraculeux, absolument rien que le naturel excessif. Il n’en était d’ailleurs pas un grand consommateur. Gautier note que le poète s’est surtout contenté d’observer lors des séances du « Club des Haschischins » plutôt que de toucher à la « confiture verte ».

L’opium ou plutôt le laudanum lui était prescrit pour apaiser ses douleurs d’estomac et, progressivement, il s’était accoutumé de doses de plus en plus élevées. Cette deuxième partie reprend en grande partie la vie et le livre de Quincey  dont il décrit le chemin, partant d’une prise « innocente » pour un mal de dents, puis, dans une consommation à la fois voluptueuse et torturée dans le contexte de la mort de sa mère puis de sa sœur (morts  qui devenaient les sujets de rêves d’opium troublés et esthétisants), jusqu’à ses « tortures » dont l’une des plus dures est un état d’incapacité à accomplir une action quelconque malgré tout désir.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT

Dumas Alexandre – Le Château d’Eppstein

Dumas Alexandre – Le Château d’Eppstein - Bibliothèque numérique romandeDumas Alexandre – Le Château d’Eppstein : Dans les années 1830, le comte Elim se perd au cours d’une chasse dans les bois. Il doit passer la nuit dans une forteresse à moitié abandonnée, le Château d’Eppstein, où il reçoit la visite d’un fantôme de femme à robe blanche. Il apprend, au matin, la légende qui veut que Merlin ait prédit que les comtesses d’Eppstein décédées la nuit de Noël ne meurent qu’à moitié…

Alexandre Dumas, qui vécut quelque temps près de Francfort, s’inspira de la nature grandiose des forêts du Taunus, pour nous livrer, au lieu de combats de cap et d’épée, une fresque gothique où le fantastique le dispute à un romantisme sombre : un château perdu au milieu de la forêt, un orphelin abandonné dont la mère malheureuse semble l’aider au-delà de la mort, un comte ambitieux et jaloux, un squelette qui tue depuis son tombeau… Le récit est brillant, les personnages ciselés par leurs dialogues, la langue magnifique, et le suspense est garanti jusqu’à la fin.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5Kindle-Mobipocketword

Épinal Imagerie – Contes et Fées

Épinal Imagerie - Contes et Fées - Bibliothèque numérique romandeÉpinal Imagerie – Contes et Fées :

Des contes classiques de notre enfance (Le Petit Chaperon Rouge, La Barbe Bleue) et des contes de fées (L’Oiseau Bleu, Les Fées, Le Lézard d’Or, Le Rameau d’Or) interprétés par l’Imagerie d’Épinal avec tout le charme de leurs illustrations d’autrefois. Un régal !

Téléchargements : ePub – PDF – PDF facsimilé – Kindle Mobipocket – word (fichiers entre 2 et 2,5 Mo)

Sand George – Les Deux Frères

Sand George – Les Deux Frères - Bibliothèque numérique romandeSand George – Les Deux Frères : Cette suite de Flamarande paraît peu avant la mort de George Sand. On y retrouve les mêmes personnages: le comte et la comtesse de Flamarande, Roger leur fils, Gaston et Salcède, ainsi que Charles, le narrateur, serviteur dévoué à Roger. Après le décès du comte, les deux frères, qui ne se connaissent pas, vont se rencontrer… La mort du père, les soupçons d’adultère, les visites secrètes et souterraines entre mère et fils, les mensonges pieux des serviteurs, tous les éléments sont là pour former une intrigue passionnante, pleine de suspens et de rebondissements, menée avec brio par une George Sand pourtant en fin de vie.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword