Théâtre

Molière – Le Misanthrope

Molière - Le Misanthrope - Bibliothèque numérique romande - Frontispice du Misanthrope de l’édition des œuvres de Molière de 1719Molière – Le Misanthrope : Alceste hait l’humanité tout entière, en dénonce l’hypocrisie, la couardise et la compromission. Mais il aime Célimène, jeune veuve coquette et médisante. Il est aimé d’Arsinoé, la prude, et d’Éliante, la sincère. (Wikipédia) (éd. part. LABEX OBVIL.) …

Molière – Le Bourgeois gentilhomme

Molière - Le Bourgeois gentilhomme - OBTIC OBVIL - Frontispice du Bourgeois Gentilhomme de l'édition des œuvres de Molière de 1682.Molière – Le Bourgeois gentilhomme : «Bourgeois d’origine modeste mais fier d’être devenu riche, M. Jourdain entend acquérir les manières des gens de qualité. Il décide de commander un nouvel habit plus conforme à sa nouvelle condition et se lance dans l’apprentissage des armes, de la danse, de la musique et de la philosophie…» (Wikipédia) …

Molière – Le Médecin malgré lui

Molière - Le Médecin malgré lui - Bibliothèque numérique romande - P. Brissard illustration de couverture de l'édition originaleMolière – Le Médecin malgré lui : Le Médecin malgré lui est une pièce de théâtre de Molière en trois actes de respectivement 5, 5 et 11 scènes en prose représentée pour la première fois le 6 août 1666 au Théâtre du Palais-Royal, où elle obtint un grand succès. La musique est de Marc-Antoine Charpentier1. Reprenant des motifs issus de la comédie italienne déjà utilisés dans Le Médecin volant et L’Amour médecin, Molière y ajoute des éléments tirés de la tradition de la farce française et de celle des fabliaux du Moyen Âge. La grivoiserie de certaines situations et la parodie des pratiques médicales de l’époque, qui constituent les principaux thèmes du Médecin malgré lui, dissimulent une dénonciation du charlatanisme, une satire de la crédulité, voire une critique de la religion. (Wikipédia.) …

Molière – Le Tartuffe ou L’Imposteur

Molière - Le Tartuffe, ou L'Imposteur - Bibliothèque numérique romande - Pierre Brissart représentation de TartuffeMolière – Le Tartuffe ou L’Imposteur : Orgon, un hypocrite et un faux dévot est une dupe, ainsi que sa génitrice, Madame Pernelle, de Tartuffe. Ce dernier réussit à le manipuler en singeant la dévotion et il est même parvenu à devenir son directeur de conscience. Il se voit proposer d’épouser la fille de son bienfaiteur, alors même qu’il tente de séduire Elmire, la seconde femme d’Orgon, plus jeune que son mari. Démasqué, Tartuffe veut ensuite chasser Orgon de chez lui grâce à une donation inconsidérée que celui-ci lui a faite de ses biens. En se servant de papiers compromettants qu’Orgon lui a remis, il va le dénoncer au Roi. Erreur fatale : le Roi a conservé son affection à celui qui l’avait jadis bien servi lors de la Fronde. Il lui pardonne et c’est Tartuffe qui est arrêté. (Wikipédia) …

Sand George – Francia – Un Bienfait n’est jamais perdu – Aux Riches – Dernières pages (Impressions et souvenirs)

Sand George - Francia - Un Bienfait n'est jamais perdu - Aux Riches - Dernières pages (Impressions et souvenirs) - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Coucher de soleilSand George – Francia – Un Bienfait n’est jamais perdu – Aux Riches – Dernières pages (Impressions et souvenirs) : Francia, fille d’une danseuse de Moscou est entretenue par un voisin. Elle a vécu, avec sa mère et son frère, la Bérézina où  sa mère a disparu avec de nombreux civils fugitifs. Des années plus tard, en 1814, lors de l’arrivée du Tsar Alexandre à Paris, elle reconnaît le jeune officier qui l’a sauvée. L’officier, Diomède Mourzakine, un prince russe, la remarque et prend de ses nouvelles. Il n’est pas insensible à cette jeune fille réservée qui ne lui demande rien si ce n’est des informations sur sa mère. Mais son entourage s’inquiète de cet intérêt… Suivi de: Un bienfait n’est jamais perdu, George Sand aux riches et Dernières pages (Impressions et souvenirs). …

Ben Jonson – Volpone ou le Renard

Ben Jonson - Volpone ou le Renard - éd. JLRBen Jonson – Volpone ou le Renard : Volpone (1605), l’un des chefs-d’œuvre de l’âge d’or du théâtre anglais, a pour protagoniste un personnage muet: l’or. La soif de richesse secoue à la fois le Vénitien Volpone et les trois rapaces insensés qui, avec l’aide du tristement célèbre Mosca, le trompe, en promettant à chacun ses richesses, dans une sarabande de duperie qui se retourne finalement contre les auteurs eux-mêmes. Volpone vend plus de biens immatériels et encore aujourd’hui que vous aurez jamais rencontrer, au théâtre et à l’extérieur: l’illusion que la richesse attend tranquillement là, en présence d’un bonimenteur comme Volpone. …

Maeterlinck Maurice – Les Aveugles – L’Intruse

Maeterlinck Maurice - Les Aveugles, L'Intruse - Bibliothèque numérique romande - Breughel l'ancien La Parabole des aveugles (détail)sMaeterlinck Maurice – Les Aveugles – L’Intruse : Les Aveugles (pièce en 1 acte): Douze! Six hommes et six femmes dans une forêt, assis face à face et séparés par des buissons et de la pierraille. Ils ne voient pas, certains depuis leur naissance. Emmené en excursion par le prêtre de leur hospice, ils l’attendent car il a disparu brusquement. Perdus et incapables de retrouver l’itinéraire de leur retour sans lui, ils ne voient pas… Ils ne voient pas ce que le spectateur voyant de la salle peut voir, lui, qui est que le prêtre est au milieu d’eux, mort… L’Intruse (pièce en 1 acte): «La puissance impitoyable et mystérieuse de la mort a rarement été rendue d’une façon plus poignante.» …

Maeterlinck Maurice – Le Miracle de Saint Antoine

Maeterlinck Maurice - Le Miracle de Saint Antoine - Bibliothèque numérique romande - Les treize mardis de Saint-Antoine de Padoue, premier mardiMaeterlinck Maurice – Le Miracle de Saint Antoine : Sur le seuil de la porte de cette riche maison flamande, un clochard : un maigre vieillard hirsute, vêtu d’une sorte de robe de bure boueuse, informe, sans couleur et rapiécée. Tellement crotté que Virginie, la servante, en plein nettoyage, le laisse à peine entrer. C’est que sa maîtresse, une vielle demoiselle acariâtre est décédée. L’enterrement a lieu l’après-midi et tous les neveux, nièces cousins et héritiers sont réuni pour la cérémonie … et l’héritage. Le clochard annonce sans ambages qu’il est Saint-Antoine appelé par les prières de la servante pour ressusciter la vielle demoiselle. Est-il fou ou alcoolique? Et ce saint à la si pauvre mine sera-t-il reçu dans cette maison bourgeoise jusque dans la chambre funéraire? Si Virginie renonce, non sans soupirer, au leg de sa maîtresse, les héritiers y seront-ils prêts? Finalement, après mille atermoiements, Saint Antoine parviendra à ses fins… Mais quel est le châtiment pour un acte aussi antisocial? …

Maeterlinck Maurice – Pelléas et Mélisande

Maeterlinck Maurice - Pelléas et Mélisande - Ebooks libres et gratuitsMaeterlinck Maurice – Pelléas et Mélisande : Stéphane Mallarmé écrivait, à propos de cette tragédie symbolique, qu’il s’agissait d’une «variation supérieure sur l’admirable vieux mélodrame». L’intrigue est conventionnelle. Golaud, prince d’Allemonde recueille à l’orée d’un bois une jeune fille, Mélisande, dont il veut faire son épouse. Mais c’est du frère de Golaud, Pelléas, que Mélisande tombe amoureuse et cette passion se terminera en drame. L’histoire n’est ici prétexte que pour dérober au silence ses secrets. Peu de choses sont réellement dites, tout est suggéré. Cette pièce fut adaptée à l’opéra par Claude Debussy. (éd. partenaire ELG) …

Maeterlinck Maurice – L’Oiseau bleu

Maeterlinck Maurice - L'Oiseau bleu - Ebooks libres et gratuitsMaeterlinck Maurice – L’Oiseau bleu : Les fictions de Maurice Maeterlinck (prix Nobel 1911), écrivain symboliste belge du début du XXe siècle, aiment jouer avec les mondes parallèles, ceux que sa poésie invente et auxquels son théâtre donne vie pour mieux montrer l’invisible. C’est cette expérience que vont faire Tyltyl et Mytyl, enfants d’un pauvre bûcheron. Une nuit, ces deux enfants observent depuis la fenêtre de leur chambre, les yeux brillants d’envie, les nourritures que mangent les riches, et qu’ils ne goûteront jamais. Apparaît alors la Fée Bérylune. Elle leur offre un Diamant, qui, quand on le tourne, fait apparaître et disparaître des mondes invisibles… En échange, elle les charge de trouver l’Oiseau Bleu qui seul peut guérir sa fille malade… Cette pièce féerique nous raconte l’odyssée de ces deux jeunes âmes qui apprennent, grâce aux lieux symboliques qu’ils fréquentent, à voir l’essence de toutes choses cachée derrière les apparences. (éd. partenaire ELG) …