Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Étiquette : Proust Marcel

Proust Marcel – Le Temps retrouvé – À la recherche du temps perdu 7

Proust Marcel - Le Temps retrouvé – À la recherche du temps perdu 7 - Bibliothèque numérique romande - Maquette Laura Barr-WellsProust Marcel – Le Temps retrouvé – À la recherche du temps perdu 7 : « De nombreuses années se sont écoulées et le narrateur, malade, a passé de longs séjours en province pour se soigner. La guerre a éclaté et, lors d’un retour dans la capitale, le narrateur constate que ni l’élégance, ni le luxe, ni la recherche du plaisir n’ont perdu leurs droits. Mesdames Verdurin et Bontemps règnent sur les deux salons les plus courus de Paris, entre autres par la haute aristocratie du faubourg Saint-Germain. Dans l’ensemble, les gens se montrent patriotes, excepté Charlus qui ne cache pas sa sympathie pour l’ennemi. En vieillissant, il se livre à des expériences sadomasochistes dans un hôtel de passe qu’il a acheté et dont il a confié la gérance à Jupien. Prenant conscience que sa maladie l’empêchera de réaliser une œuvre littéraire, le narrateur se désespère. Lors d’une soirée chez le prince de Guermantes, il a l’impression d’assister à un bal costumé, tant les anciennes connaissances qu’il y retrouve ont vieilli, paraissant déguisées. Cependant, trois incidents mineurs déclenchent en lui un effort de mémoire qui va ranimer des souvenirs lointains. Ces réminiscences mettent en évidence l’intérêt de ces introspections pour préserver de l’oubli certains événements du passé. Il décide alors d’orienter son travail dans ce sens pour faire aboutir son projet d’écriture. Victime d’une légère attaque cérébrale, il craint de de ne plus avoir assez de temps pour concrétiser son rêve. » (Proust, ses personnages)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT 
Les sept volumes de À la recherche du temps perdu en un seul ePUB  (3,7 Mo)

Proust Marcel – Albertine disparue – À la recherche du temps perdu 6

Proust Marcel – Albertine disparue – À la recherche du temps perdu 6 - Bibliothèque numérique romande - Édouard Manet La CavalièreProust Marcel – Albertine disparue – À la recherche du temps perdu 6 : « Albertine a quitté brutalement l’appartement du narrateur où elle vivait. Celui-ci est surpris d’éprouver une souffrance aussi vive alors qu’il lui arrivait parfois d’espérer un tel départ. Il se décide à lui envoyer un message désespéré, la suppliant de lui revenir. Le jour même, il reçoit un télégramme lui annonçant qu’Albertine est morte, à la suite d’une chute de cheval. Et quelques heures plus tard, une lettre de la jeune fille le suppliant de la laisser revenir vivre avec lui. Désemparé, les souvenirs se bousculent dans sa tête, il revit en détail les derniers instants passés avec Albertine, ses mensonges probables retrouvent toute leur importance, ravivant une souffrance qui se nourrit de trahisons toujours présentes malgré sa mort. Pour savoir si Albertine était vraiment attirée par les femmes, il fait mener des enquêtes : il s’avère qu’Albertine était bien lesbienne. Peu à peu, le narrateur reprend goût à la vie et éprouve désormais de la pitié pour « la pauvre petite ». Il retrouve chez la duchesse de Guermantes son amie d’enfance Gilberte, devenue Gilberte de Forcheville à la suite du remariage de sa mère, veuve de Swann. Le narrateur apprend le mariage de Gilberte avec son ami Robert de Saint-Loup. Cette union n’est pas heureuse et, lors d’une visite que lui rend le narrateur, Gilberte lui confie que son mari la trompe, sans qu’elle sache (ou alors elle feint de l’ignorer) que c’est avec des hommes, parmi lesquels figure Morel. » (Proust, ses personnages.)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Les sept volumes de À la recherche du temps perdu en un seul ePUB  (3,7 Mo)

Proust Marcel – La Prisonnière – À la recherche du temps perdu 5

Proust Marcel - La Prisonnière - À la recherche du temps perdu 5 - Pierre Auguste Renoir Femme lisant sur un bancProust Marcel – La Prisonnière – À la recherche du temps perdu 5 : « Albertine s’est installée dans l’appartement du narrateur. La vie des deux jeunes gens s’organise peu à peu aux côtés de la fidèle Françoise. Depuis quelque temps, le narrateur soupçonne Albertine d’être attirée par les femmes. Maladivement jaloux, il instaure auprès d’elle une surveillance de tous les instants, dans la crainte qu’elle ne donne des rendez-vous à des femmes. Il est bien conscient qu’Albertine peut avoir parfois l’impression d’être sa prisonnière. Le jeune homme retourne chez les Verdurin où il retrouve avec plaisir les membres du petit clan. Avec le temps, ses relations avec Albertine passent par des hauts et des bas. Son amour pour elle nourrit une jalousie qui le rend malheureux, surtout quand elle paraît lui échapper et qu’il la sent alors comme étrangère. Entre eux, les disputes se font de plus en plus fréquentes et violentes. Il arrive de plus en plus souvent à Albertine d’avoir l’air las et triste, comme si elle vivait dans une prison, et de montrer des signes d’impatience, tout en se défendant d’être malheureuse. Un matin, Françoise entre brutalement dans la chambre du narrateur et lui annonce qu’Albertine a demandé ses malles et quitté l’appartement au petit matin. » (Proust, ses personnages)

Cinquième tome d’À la recherche du temps perdu, La Prisonnière a été publié en 1923, un an après le décès de l’auteur.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Les sept volumes de À la recherche du temps perdu en un seul ePUB  (3,7 Mo)

Proust Marcel – Sodome et Gomorrhe – À la recherche du temps perdu 4

Proust Marcel – Sodome et Gomorrhe - À la recherche du temps perdu 4 - Bibliothèque numérique romande - Camille Pissarro Jardin des Tuileriesun après-midi d'hiverProust Marcel – Sodome et Gomorrhe – À la recherche du temps perdu 4 : « Le narrateur surprend les ébats amoureux du baron de Charlus avec Jupien le giletier. Une solide et durable liaison va s’établir entre les deux hommes, Jupien devenant le protégé de Charlus qui en fait son secrétaire particulier. Le narrateur devient un des fidèles des salons de la haute aristocratie du faubourg Saint Germain, fasciné  par cette société, son mode de vie, ses excès. Il fréquente également le salon des Verdurin avec assiduité au point de se sentir parfaitement à l’aise dans ce milieu mondain et artificiel. En même temps, il lui arrive de prendre conscience, qu’entraîné dans un tourbillon de mondanités il en oublie les autres et même sa grand-mère qui était il y a peu un des êtres qu’il chérissait le plus mais ses remords sont de courte durée. Puis le narrateur fait, avec sa mère, un nouveau séjour à Balbec, dont il redécouvre les lieux avec nostalgie. Il y retrouve Albertine et leurs relations souvent orageuses. Il s’interroge sur ses propres sentiments jusqu’au jour où il la surprend dansant de façon équivoque avec son amie Andrée. Est-elle attirée par les femmes ? Désormais, taraudé par le doute et la jalousie il se montre souvent odieux avec Albertine qui souffre de cette  attitude et lui reproche sa dureté. Le narrateur est partagé entre le plaisir d’être avec elle et l’envie subite de mettre fin à cette liaison pour retrouver sa liberté. À l’issue de longues tergiversations, il annonce brutalement à sa mère qu’il va épouser Albertine. » (Proust, ses personnages)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Les sept volumes de À la recherche du temps perdu en un seul ePUB  (3,7 Mo)

Proust Marcel – Le Côté de Guermantes – À la recherche du temps perdu 3

Proust Marcel - Le Côté de Guermantes - À la recherche du temps perdu 3 - Bibliothèque numérique romande - Claude Monet L'été Champ de coquelicotsProust Marcel – Le Côté de Guermantes – À la recherche du temps perdu 3 : « Les parents du narrateur vivent désormais dans un appartement de l’hôtel des Guermantes. Follement amoureux de la duchesse, le Narrateur ne cesse de surveiller ses allers et venues. Alors qu’il est en visite chez son ami Saint-Loup en garnison à Doncières, il doit rentrer précipitamment à Paris, en raison de l’état de santé de sa grand-mère. Albertine vient le voir, elle accepte ses caresses et se donne enfin à lui. En permission à Paris, Saint-Loup présente sa maîtresse au narrateur qui reconnaît en elle Rachel la prostituée rencontrée quelques années auparavant dans un bordel. Enfin, pour la première fois, le narrateur a l’occasion d’échanger quelques mots avec la duchesse de Guermantes mais il constate alors qu’elle le laisse désormais indifférent et se rend compte du ridicule de son attitude passée. Rentré chez lui, le narrateur apprend que l’état de santé de sa grand-mère s’est encore dégradé, elle va bientôt mourir d’une crise d’urémie. Au cours d’une soirée, Charlus, le frère du duc de Guermantes lui demande de passer chez lui et fait preuve à son égard d’une attitude déconcertante, non sans équivoque. Le narrateur rencontre Swann qui, gravement malade, est condamné. La duchesse feint avec coquetterie de ne pas croire à la gravité de sa maladie. » (Proust, ses personnages)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Les sept volumes de À la recherche du temps perdu en un seul ePUB  (3,7 Mo)

Proust Marcel – À l’ombre des jeunes filles en fleurs – À la recherche du temps perdu 2

Proust Marcel - À l'ombre des jeunes filles en fleurs - À la recherche du temps perdu 2 - Bibliothèque numérique romande - Édouard Fille dans le jardin de Bellevue ManetProust Marcel – À l’ombre des jeunes filles en fleurs – À la recherche du temps perdu 2 : Amoureux de Gilberte, le narrateur finit par être reçu chez les Swann. Ses visites deviennent régulières. Il y fait la connaissance d’un écrivain connu qu’il admire, Bergotte. Mais Gilberte ne tarde pas à le trouver trop présent, trop envahissant. Leur relation se tend et finit par se rompre. Le jeune homme en ressent une vive souffrance mais continue à voir les Swann. Puis, peu à peu, son chagrin s’estompe.

Sa santé fragile nécessite, deux ans après ces événements, un séjour à Balbec où il part avec sa grand-mère. Il s’habitue peu à peu à la vie de cette petite ville, y rencontre une amie de sa grand-mère et son neveu, dont il fait la connaissance, d’abord de manière quelque peu rugueuse. Il rencontre également une bande de jeune fille, parmi lesquelles Albertine dont il tombe amoureux mais qui le repousse. La saison achevée, le narrateur rentre alors à Paris. (Source : Proust, ses personnages.)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Les sept volumes de À la recherche du temps perdu en un seul ePUB  (3,7 Mo)

Proust Marcel – Du Côté de chez Swann – À la recherche du temps perdu 1

Proust Marcel - Du Côté de chez Swann - À la recherche du temps perdu 1 - Bibliothèque numérique romande - Camille Pissarro Jardin d'Octave Mirbeau aus Damps Proust Marcel – Du Côté de chez Swann – À la recherche du temps perdu tome 1) : Longtemps, je me suis couché de bonne heure… c’est ainsi que commence « Cambray » la première partie de « Du côté de chez Swann », le début de « À la recherche du temps perdu ». Proust nous convie dans les souvenirs du héros, les lieux de son enfance, les époques de sa vie, ses chambres à coucher. À ces mémoires conscientes surgiront, dans la « scène de la Madeleine », des mémoires subconscientes, des pans entiers de souvenirs. Cambray est un portrait de la vie de la famille du narrateur, de ses domestiques et des habitants, donnant lieu à des peintures de personnages pleins d’humour. Puis « Un Amour de Swann », un « roman dans le roman », est l’occasion d’un retour en arrière dans la vie de Charles Swann. Sa rencontre chez les Verdurin avec celle qui sera sa femme, Odette, et surtout sa jalousie maladive sont les thèmes de cette partie. La troisième partie, « Noms de pays : le nom » évoque les rêveries du narrateur, ses envies de voyage, lui à qui la maladie interdit jusqu’à une sortie au théâtre. C’est donc à travers les horaires des trains qu’il voit Balbec et surtout Venise. Dans la déception de la confrontation à la réalité, le rêve réintroduit l’enchanté des paysages afin de les rendre à la hauteur des espérances du narrateur. L’œuvre proustienne devient dès lors plus une esthétique qu’un roman pur. (source : Wikipédia)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Les sept volumes de À la recherche du temps perdu en un seul ePUB  (3,7 Mo)

Proust Marcel – Chroniques

Proust Marcel – Chroniques - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S CygneProust Marcel – Chroniques : Ces «Chroniques» ne sont qu’un amuse-coeur, un carton d’invitation à cette recherche du temps perdu qui se savoure sans cesse. Y passent des dames du monde et des clochers de petites églises, des aubépines et des poèmes. Proust y esquisse, et nous donne le goût de son génie, des portraits pris sur le vif aux salons grandioses et ridicules; il rêve sur le nom de Florence et sur une réalité qui devra le décevoir.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5Kindle-Mobipocketword-ODT

Proust Marcel – Pastiches et Mélanges

Proust Marcel – Pastiches et Mélanges - Bibliothèque numérique romande - photo Sylvie S.Proust Marcel – Pastiches et Mélanges : Voici un recueil qui déroutera peut-être les lecteurs habitués à Marcel Proust mais qui permet d’apprécier toutes les facettes de son talent. On y trouve un Proust remarquable, critique littéraire et critique d’art. Et l’on fait aussi connaissance  avec un pasticheur brillant qui nous raconte un fait divers, banal en lui-même, mais qui fit parler avant la Première Guerre mondiale. Successivement à la façon de Flaubert, d’une critique de Sainte-Beuve, du Journal des Goncourt, des mémoires de Saint-Simon, nous vous invitons à lire, avec un soupçon de second degré, cet exercice de style réalisé de telle manière qu’on s’y croirait !

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword-ODT

Proust Marcel – Les plaisirs et les jours

Proust Marcel – Les plaisirs et les jours - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Brumes du petit matin en Estrie (Québec)Proust Marcel – Les plaisirs et les jours : Marcel Proust séjourne à plusieurs reprises à Hôtel Splendide, à Évian où il est un habitué, avec bien d’autres, du château d’Anne de Noailles à Amphion. Il observe, en Chablais, des paysages, des demeures et des personnages  qui l’inspireront pour la Recherche du temps perdu.

« Ce calendrier des Plaisirs et des Jours marque et les heures de la nature par d’harmonieux tableaux du ciel, de la mer, des bois, et les heures humaines par des portraits fidèles et des peintures de genre, d’un fini merveilleux. Marcel Proust se plaît également à décrire la splendeur désolée du soleil couchant et les vanités agitées d’une âme snob. Il excelle à conter les douleurs élégantes, les souffrances artificielles, qui égalent pour le moins en cruauté celles que la nature nous accorde avec une prodigalité maternelle. » (Anatole France, Préface)

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Bibliothèque numérique romande 2012 - 2018 Frontier Theme