Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Eberhardt Isabelle – Rakhil

Eberhardt Isabelle - Rakhil - Bibliothèque numérique romande - Prise de vue: anonyme (carte postale E.L. édit. Alger); Eberhardt Isabelle – Rakhil : Annaba/Bône, Algérie, 1889. Dans le cimetière juif, une pierre tombale délaissée portant une inscription énigmatique : Rachel… Isabelle Eberhardt, une jeune femme tourmentée de vingt ans vient d’arriver en Algérie, avec sa mère, depuis Genève. Attirée par les lieux étranges elle découvre cette sépulture qui la fascine et l’angoisse à la fois… Imaginant le destin de cette femme avec laquelle elle se perçoit en affinité, en sororité, elle en construira le destin dans un roman qui restera lui-même souffrant, abandonné, repris tour à tour, et finalement inachevé….

Dès son arrivée, et contrairement à ses contemporains, Isabelle Eberhardt, vit parmi les indigènes et non pas en « coloniale ». Fortement influencée par sa mère d’origine luthérienne mais en même temps fascinée par le monde des prostituées, Isabelle Eberhardt part à la recherche du destin imaginaire et tragique de Rachel, prostituée juive à l’enfance malheureuse, « très belle et très aimée ». On a prédit à celle-ci, par deux fois, un grand amour et une mort violente. Pour son héroïne, Isabelle Eberhardt manifeste un sentiment ambivalent d’amour/haine, à la fois attirance pour Rachel, son histoire et son destin d’autre moi fantasmé, et, en même temps rejet, d’une plume plutôt acerbe, manifesté dans une description peu bienveillante du monde juif dans lequel vit son héroïne, description où se retrouve tout ce que son milieu, son éducation, ses lectures empreintes d’orientalisme à la Loti et son attirance pour le monde musulman a pu conjuguer de préjugés. À la recherche d’un idéal lui permettant d’échapper à sa condition misérable, Rachel tombe amoureuse de Mahmoud, jeune musulman, élevé en Europe et de retour au pays pour lequel il ne se sent ni attaches ni convictions religieuses, qui défie les mœurs et coutumes islamiques qui régissent la société musulmane dans laquelle on le contraint de se fondre. Mais avec ce beau jeune homme qui s’ennuie et qui a séduit plusieurs jeunes femmes pour passer le temps, la prédiction va malheureusement se concrétiser et finir dans le sang…

À Rakhil, roman de jeunesse mal aimé, on pourrait reprocher le manque de cohérence et quelques maladresses, alors que se mêle à l’intrigue un enthousiasme mal maîtrisé pour le monde musulman. Mais on sent poindre déjà dans cet écrit, plus sensuel et passionné que les autres, tous les thèmes qui vont faire l’intérêt de son œuvre : la condition de la femme, la religion musulmane, la vie dans le désert. Et le talent d’Isabelle Eberhardt excelle dans des descriptions de paysages et de lieux. Soulignons encore la clairvoyance, toute d’actualité, d’Isabelle Eberhardt vis-à-vis de la condition de la femme dans le monde arabe, son soutien à leur cause ainsi que son analyse éclairée et plutôt prémonitoire du conflit entre jeune et ancienne générations chez les hommes musulmans, entre modérés et extrémistes. Plus de cent ans après, cette dualité existe et n’est pas encore résolue… Rakhil est la septième œuvre de cette étrange nomade d’origine genevoise publiée par la BNR.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bibliothèque numérique romande 2012 - 2017 Frontier Theme