Pergaud Louis – Dernières histoires de bêtes, La légende de Saint-Hubert - Bibliothèque numérique romande - Anne van de PerrePergaud Louis – Dernières histoires de bêtes, Le miracle de Saint-Hubert : On connaît surtout Louis Pergaud pour être l’auteur de La Guerre des boutons. Mais cet écrivain franc-comtois a aussi reçu, en 1911, le prix Goncourt pour De Goupil à Margot où il met en scène dans sa région des histoires d’animaux tout en leur prêtant des impressions, des réactions et des souffrances proches des nôtres. Socialiste et antimilitariste, il allait pourtant décéder, en 1915, dans les tranchées de la Grande Guerre. Ces Dernières histoires de bêtes sont parues à titre posthume.

Entre écureuils et geais, la concurrence peut-elle aller jusqu’à un combat en règle ? Le petit peuple rampant et volant qui habite la grande haie de la Combe a ses prédateurs qu’ils soient éperviers, buses et …pie-grièche. Tasson le blaireau est-il vraiment en sécurité dans son terrier ? Quand souffle le vent et tombe la neige on peut entendre les hurlements des maîtres de l’hiver, de retour. Pendant le réveillon les villageois fêtent mais renards et mendiants ont faim… Qui est le plus rusé, les chasseurs et leur chien ou Goupil, le renard ? Quand Roussard le lièvre trouve un truc pour échapper à Lisé le braconnier et son chien Miraut. Nous avons rajouté à ces histoires Le miracle de Saint-Hubert dans laquelle Louis Pergaud réinterprète à sa façon la légende de la conversion de Saint-Hubert.

Huit nouvelles de la forêt, des champs et des villages, parfois tragiques, dans une langue superbe.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Pin It on Pinterest

Share This