Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Rousseau Jean-Jacques – Émile ou De l’Éducation (livres III à V)

Émile ou De l'Éducation - Jean-Jacques Rousseau - Bibliothèque numérique romandeRousseau Jean-Jacques – Émile ou De l’Éducation (livres III à V) : Publié en 1762, la même année que le Contrat Social, Émile est l’« exposé fictif d’une éducation idéale »*, exposé qui fait écho aux thèses philosophiques de l’auteur. Émile, issu d’une riche famille, est éduqué à la campagne, en vase clos, loin de l’influence corruptrice de la société. Son précepteur, porte-parole du philosophe, lui prodigue une éducation libre et sur mesure qui fait une large part aux sens et à l’expérience. Prenant le contrepied de la pédagogie traditionnelle, il bannit tous les livres, hormis celui de la Nature, au contact de laquelle le jeune enfant va aguerrir son corps et développer une intelligence pratique du monde (Livres I & II, publication BNR du 30.10.2014).

Dans les livres III à V que nous vous proposons ici, Émile, à 12 ans (livre III), apprend à déchiffrer la nature, en tire ses premières leçons de géographie, de physique et d’astronomie et fait l’apprentissage d’un métier manuel. Puis l’approche de la puberté (livre IV) devient le signal de son ouverture au monde et de l’étude de l’histoire. Il est grand temps de donner à Émile une éducation religieuse. Ce sera la célèbre Profession de foi du Vicaire Savoyard, dont les thèses, profondément subversives, valurent au philosophe de virulentes condamnations, tant en France qu’à Genève. Le Livre V (Sophie ou la femme) correspond à l’initiation sociale et amoureuse. Rousseau en profite pour aborder le thème de l’éducation des filles qu’il rejette, le pire fléau étant selon lui, la femme d’esprit. Sophie restera donc ignorante et se bornera à remplir docilement son double destin d’épouse et de mère. Mais avant de permettre à Émile de se marier, son précepteur l’emmène dans un voyage de deux ans au cours duquel ils étudient les infinies variations du pacte social. À son retour, Émile épouse Sophie, mais n’accèdera pas pour autant à l’autonomie de l’adulte. Apprenant qu’il va être père, il supplie son gouverneur de rester auprès de lui pour le guider et élever ses futurs enfants : « tant que je vivrai, s’écrie-t-il, j’aurai besoin de vous ».

Ouvrage polémique et controversé en raison de sa profonde originalité et de son scepticisme religieux, Émile connut un grand retentissement. Il fut accueilli avec enthousiasme par sa génération, en particulier par les femmes de la haute société qui virent en Rousseau « l’artisan de la libération et du bonheur de l’enfant »**. Certes, écrit en 1762, bien des avancées de la pédagogie, de la psychologie ou de la physiologie de l’enfant y sont ignorées. Certes, les limites de Jean-Jacques Rousseau y sont perceptibles. Mais nous voulons en souligner les étonnantes intuitions et son aspect révolutionnaire à son époque, qui lui valut, d’ailleurs, bien des critiques. Depuis, malgré ses incohérences et paradoxes, Émile a inspiré de nombreux mouvements de réforme de l’éducation et représente, encore de nos jours, une référence incontournable dans le domaine de la pédagogie enfantine. (*Jacques Berchtold, « Une instruction en diptyque sur le droit jugement : Rousseau juge de Jean-Jacques, complément de l’Émile », in Éduquer selon la nature. 16 études sur Émile de Rousseau, sous la direction de Claude Habib (Paris, Desjonquières 2012), 188. **Peter Jimack, Rousseau: Emile (Londre, Grant and Cutler 1983), 46 (traduction).)

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5Kindle-Mobipocket – HTMLword-ODT

3 Comments

Add a Comment
  1. C’est nuuuuuuuuuuuul

    1. Effectivement, la pédagogie et la psychologie de l’enfant ont fait quelques progrès depuis le 18e siècle… Heureusement ! Il reste que les théories de Jean-Jacques Rousseau dans ce domaine furent, à l’époque, un progrès et représentèrent une vraie révolution dans le mouvement des idées.

    2. Non, c’est intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bibliothèque numérique romande 2012 - 2018 Frontier Theme