Reymond Lucien – Les Contrebandiers du Risoux - Bibliothèque numérique romande - Crox Lac de Joux et lac de BrenetReymond Lucien – Les Contrebandiers du Risoux : Le plus connu des romans de Lucien Reymond, un roman combier où souffle le grand vent de l’aventure. Lucien Reymond, nous mène, avec gabelous et contrebandiers, au travers de ce Risoux qu’il connaît si bien. Non seulement il connait les lieux avec une précision géographique mais aussi ses habitants, qu’ils soient situés d’un côté ou de l’autre de la frontière. Ce qui lui permet de narrer une aventure ayant réellement eu lieu, une excellente esquisse historique de ce grand mouvement de contrebande qui a existé dans ces deux régions voisines au début du 19e siècle.

Lucien Reymond (1828-1901) était garde-forestier chef. La forêt du Risoud fut son hobby et son lieu de combat. Il fallait la protéger et tout faire pour qu’il nous en reste au moins quelques parcelles vis-à-vis d’un état vorace et peu soucieux de satisfaire une population de montagne que LL.EE. (de Berne), sur ce sujet, avait déjà douchée plus d’une fois. Membre du Grand-Conseil vaudois, il fut le premier, à la Vallée, a établir une pension de famille, et une brasserie qui semble, plus que de lui avoir rapporté quelque argent, lui avoir donné suffisamment de difficultés à moudre pour une bonne partie de sa carrière professionnelle. Ces multiples activités n’empêchaient nullement Lucien Reymond de prendre la plume. Il fut un polémiste et écrivain prolifique. Ses ouvrages, historiques ou littéraires, se comptent par dizaines (d’après http://www.histoirevalleedejoux.ch).

Téléchargements : ePub – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Pin It on Pinterest

Share This