Gotthelf Jérémias - L'Âme et l'Argent (1ère partie) - Bibliothèque numérique romande - Ancha Ferme de l'EmmenthalGotthelf Jérémias – L’Âme et l’Argent ou une réconciliation (1ère partie) : Qu’y a-t-il de plus important: conserver son argent ou garder son âme ? C’est ce qu’illustre cette histoire, celle d’une famille de paysans bernois, propriétaires d’un grand domaine à Liebiwyl. Le père, Christen, est un homme économe et pieux. Il prend son temps et remet trop souvent à plus tard ce qui doit être fait. La mère, Anneli, est plus vive. Généreuse, elle pratique largement la charité. Dans le cadre de ses charges communales, Christen est victime d’un conseiller peu scrupuleux qui profite de sa naïveté. Il se voit contraint de rembourser une grosse somme d’argent. Il commence alors à reprocher à sa femme sa générosité envers les démunis. Anneli lui rétorque son manque de sens des affaires. Ainsi Christen n’arrive pas à se résoudre à vendre ses plus belles vaches. Elles sont pourtant bien grasses et ne donnent pas beaucoup de lait mais il y est attaché. Entre Christen et Aneli le conflit flambe. Le couple entame alors une bouderie qui, très vite, affecte toute la famille…

Jérémias Gotthelf est Albert Bitzius, un pasteur du début du 19ème siècle, écrivain et journaliste. Profondément religieux et conservateur, il fait l’apologie des valeurs traditionnelles et rurales face aux changements de son époque (industrialisation, capitalisme, monde ouvrier, démocratisation). Sa profonde connaissance de la société paysanne dans laquelle il a grandi et qu’il décrit de manière fine, authentique, lui ont permis d’écrire des romans qui, au-delà du cadre provincial de la campagne du canton de Berne, sont profondément humains.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTMLDOC-ODT

Pin It on Pinterest

Share This