Epuy Michel – L’Aventure de Marcellin Cassagnas et Contes des Garrigues

Epuy Michel – L’Aventure de Marcellin Cassagnas et Contes des Garrigues: Marcellin n’est pas particulièrement intelligent mais il sait parler, ses mots emportent la conviction de ceux qui l’écoutent. Nommé maire et porteur des revendications des gens de la vigne, destitué par le préfet mais adoubé par le peuple, il va soulever toute une région, révoltée contre l’injustice d’un système politique centralisé. «D’un côté, ces collines grises, sauvages, parfumées, incendiées de soleil, ondulent jusqu’en Narbonnaise ; et, de l’autre, la plaine couverte de vignes s’étend, nappe étale, jusqu’aux marais d’Aigues-Mortes.

Toute mon enfance fut éblouie par ce pays aux lignes pures, par ce ciel ardent, par l’éternel crissement des cigales, par le soleil surtout qui dévore les créatures de la terre, les dépouille des parures qu’elles revêtent ailleurs et les enfièvre de sa gloire unique… […] Tel est le pays où ont vécu Marcellin Cassagnas, Philippon… et quelques autres dont j’ai essayé de conter ici les aventures.» «Les garrigues particulièrement m’attiraient. Terres sèches, pierreuses, couvertes d’oliviers et d’amandiers, parsemées de petits bois de chênes verts, sans cesse battues du mistral, ces landes ondulées, solitaires, coupées de ravins, me donnaient l’impression du désert africain. […] J’y menais une vie primitive et ardente. À partir de la vieille tour ruinée qui s’élève au-dessus du village et qui ressemble comme une sœur à celle du Moulin de Daudet, […] j’aspirais avec délices le vent qui, de la mer, souffle à ses heures, et j’admirais en automne l’immense étendue de pourpre des vignes étalées jusqu’à l’horizon vaporeux des étangs.»

Avec les autres contes, légendes ou fables, ce sont des histoires emplies des odeurs de garrigue, des bruissements des cigales et de vie des villages, pleines de charme, de poésie ou de galéjades… À lire pour se rappeler de l’ancien temps.

Michel Epuy (de son vrai nom Louis Vaury, né à Châteaudouble dans la Drôme en 1876 et décédé à Lausanne en 1943) est un écrivain et traducteur suisse. Comme il le décrit dans cet ouvrage, il passa son enfance dans la région nîmoise. Auteur d’une vingtaine de titres et de quelques trente-cinq autres en traduction, tout à tour romancier, conteur, auteur de romans policiers, écrivain pour la jeunesse et éditeur d’anthologies ou de volumes d’œuvres choisies, comme celles de Kipling, il est qualifié, par J.-H. Rosny aîné dans une préface élogieuse, de romancier de grand talent, peintre de mœurs, essayiste admiré.

Téléchargements: ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.