Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Tissot Victor - Voyage au pays des milliards - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Statue sur domeTissot Victor – Voyage au pays des milliards : Entre reportage et fiction, ce Voyage est un portrait au vitriol de la Prusse et des Prussiens qu’il faut replacer dans son contexte et qui a valeur de témoignage d’une époque. Le titre fait référence aux 5 milliards de réparations versés à l’Allemagne par la France vaincue après la guerre de 1870-71. Victor Tissot, bien que Suisse, partage la rancœur des Français vaincus, et cherche à attiser l’esprit de revanche et les motifs de division. L’empire de Guillaume Ier – et son ministre von Bismarck – est une menace pour la paix en Europe. En 1873-74, Tissot effectue plusieurs voyages en Allemagne et en Prusse. Il livre à des journaux parisiens des correspondances «en direct» de ses visites, rencontres, et découvertes. Ce Voyage est un succès immédiat.

Ces lettres seront publiées en ouvrage aux Éditions Dentu en 1875, avec plus de 100’000 exemplaires vendus en quelques mois. Le ton est sarcastique, caricatural et polémique, la verve railleuse et le propos souvent exagéré. Mis à part les descriptions ironiques des ripailles et les montagnes de choucroute, Tissot sait aussi apprécier les chefs d’œuvres architecturaux et la beauté des villes du sud et du centre de l’Allemagne. Il se plaît à Stuttgart et à Weimar. Il observe, atterré, la misère des populations agricoles de la Saxe, du Brandebourg et de la Poméranie qui se tournent vers le socialisme. Une misère qui menace l’ensemble du pays : « Si la France a payé chèrement sa défaite, l’Allemagne paye aujourd’hui cruellement sa gloire. La paix lui coûte plus que la guerre. »

Pour le lecteur-voyageur du 21e siècle, il est difficile d’imaginer le Berlin décrit par Tissot, la misère et le dénuement des habitants vivant entassés dans des immeubles insalubres. Les quartiers branchés d’aujourd’hui étaient les plus mal famés hier – quand les rues n’ont pas été détruites entre-temps. Si nous publions ce livre dont le contenu appartient à son auteur, c’est pour sa une valeur de témoignage quasi-photographique d’une époque disparue.

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT