Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Étiquette : Sue Eugène

Sue Eugène – Les Misères des Enfants trouvés (tome 4)

Sue Eugène - Les Misères des Enfants trouvés 4 - Bibliothèque numérique romande - Theodor Josef Hubert Hoffbauer Impasse Saint-Martial, 1850Sue Eugène – Les Misères des Enfants trouvés (tome 4) (Autre titre : Martin l’enfant trouvé, ou les mémoires d’un valet de chambre) : Dans la vie les histoires ne se terminent pas toujours comme un conte de fée… mais dans un roman ? Toutefois n’attendez pas une fin « à l’eau de rose » à la saga des Misères des Enfants trouvés. Il y aura des vengeances, des drames et des morts … D’ailleurs comment va réagir le comte Duriveau à sa lecture indiscrète des mémoires de Martin ? Et que va devenir le trio de Martin, Bamboche et Basquine ?

Ce dernier épisode est aussi l’occasion pour Eugène Sue de présenter ses propositions politiques et sociales, de développer ses critiques sociétales et ses solutions communautaires. C’est d’ailleurs dans cette perspective qu’est écrit le court récit qui suit le roman, « Le Berger de Kravan », au caractère parfois didactiques, qui met en scène l’auteur et un berger plein de bon sens…

« Les Mystères, ainsi que Le Juif errant et Les Misères des enfants trouvés ne sont pas étrangers à la révolution de 1848. L’augmentation des salaires, l’égalité des femmes, la cogestion dans l’entreprise, le droit à l’éducation et à la culture, l’abolition de l’esclavage (Atar Gull) sont les thèmes romanesques d’Eugène Sue. Ponson du Terrail et Alexandre Dumas (Les Mohicans de Paris,…) prendront le relais de Sue en inquiétant moins, par leur contenu, le pouvoir impérial… » (Eugène Sue À Paris et en Sologne, terredesecrivains.com.)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Sue Eugène – Les Misères des Enfants trouvés (tome 3)

Sue Eugène - Les MIsères des Enfants trouvés 3 - Bibliothèque numérique romandee - Mbzt Hôtel Dieu - Paris IVSue Eugène – Les Misères des Enfants trouvés (tome 3) (Autre titre : Martin l’enfant trouvé, ou les mémoires d’un valet de chambre) :  Grâce à Claude Gérard, Martin a trouvé une place de secrétaire à Paris. Mais, à Paris, … tout va de travers ! Désespéré,  et sans travail dans un Paris où, l’hiver, les places sont rares, Martin se résoudra-t-il à des combines ? Sinon, quoi d’autre ? la mort ?

Finalement il retrouvera Bamboche et Basquine non sans difficultés. Il reverra aussi Régina, l’amour de sa jeunesse. Mais pourra-t-il prévenir les dangers qui la menacent ?

 « Les Mystères, ainsi que Le Juif errant et Les Misères des enfants trouvés ne sont pas étrangers à la révolution de 1848. L’augmentation des salaires, l’égalité des femmes, la cogestion dans l’entreprise, le droit à l’éducation et à la culture, l’abolition de l’esclavage (Atar Gull) sont les thèmes romanesques d’Eugène Sue. Ponson du Terrail et Alexandre Dumas (Les Mohicans de Paris,…) prendront le relais de Sue en inquiétant moins, par leur contenu, le pouvoir impérial… » (Eugène Sue À Paris et en Sologne, terredesecrivains.com.)
Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Sue Eugène – Les Misères des Enfants trouvés (tome 2)

Sue Eugène - Les Misères des Enfants trouvés 2 - Bibliothèque numérique romande - Jean-François Raffaëlli L'Orchestre des AcrobatesSue Eugène – Les Misères des Enfants trouvés (tome 2) : Dans la troupe de saltimbanques de La Levrasse et du Major, Martin et Bamboche font la connaissance de Basquine – dont Bamboche est tombé amoureux – et de l’homme-poisson, Léonidas Requin. Exploités et maltraités les trois enfants se vengent de leurs bourreaux et s’enfuient. Mais que peuvent faire des mineurs seuls dans les campagnes de France ? Après bien des péripéties, Martin est recueilli par Claude Gérard un instituteur de village qui mène, comme tous ses collègue, une existence misérable et enseigne, avec les bêtes, dans une écurie. Car les notables et l’église tentent, par tous les moyens, d’empêcher l’éducation populaire. Mais Martin rêve de retrouver ses camarades d’enfance…

« Les Mystères, ainsi que Le Juif errant et Les Misères des enfants trouvés ne sont pas étrangers à la révolution de 1848. L’augmentation des salaires, l’égalité des femmes, la cogestion dans l’entreprise, le droit à l’éducation et à la culture, l’abolition de l’esclavage (Atar Gull) sont les thèmes romanesques d’Eugène Sue. Ponson du Terrail et Alexandre Dumas (Les Mohicans de Paris,…) prendront le relais de Sue en inquiétant moins, par leur contenu, le pouvoir impérial… » (Eugène Sue À Paris et en Sologne, terredesecrivains.com)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Sue Eugène – Les Misères des Enfants trouvés (tome 1)

Sue Eugène - Les Misères des Enfants trouvés 1 - Bibliothèque numérique romande - J. P. Le Ridant ÉtangSue Eugène – Les Misères des Enfants trouvés (tome 1) (Autre titre : Martin l’enfant trouvé, ou les mémoires d’un valet de chambre) : Nous sommes en 1845 en Sologne. Le petit peuple cultive des terres qui ne rendent pas beaucoup car elles sont marécageuses. Les animaux n’ont pas assez de nourriture pour être de bonne production. Les gens de la terre, mal nourris et victimes des fièvres, n’ont pas droit au produit de la terre qu’ils cultivent.

À côté d’eux, vivent les riches: ils organisent des chasses, éblouissent les notables par de grandes réceptions et visent la députation. Et ils n’oublient pas d’encaisser les fermages de leurs métayers. Ainsi le comte Duriveau et son fils, propriétaires de vastes terres en Sologne, blasés et impitoyables…

Mais dans ce « meilleur des mondes » campagnard, quelques grincements souterrains agitent la tranquillité des nantis. Bête-Puante, le braconnier qui distribue sa chasse aux miséreux, est partout et semble tout savoir… Bamboche, le forçat, s’est échappé et rode dans la forêt. Et que fait Martin, l’énigmatique valet qui semble si bien connaître le roi ? Et, enfin, Bruyère la charmée, qui donne de si bons conseils à ses «pratiques» a-t-elle vraiment fauté ? Beaucadet, le gendarme, ne pense qu’à mettre la main sur tous ces criminels… Pour comprendre les fils de l’intrigue, il nous faudra remonter le temps alors que ces enfants orphelins, avec l’homme-poisson Léonidas Requin, brulaient les planches du cirque de leur maître, La Levrasse …

Un cadre rural pour ce roman social d’Eugène Sue qui est la réimpression sous un nouveau titre de Martin l’enfant trouvé, ou les mémoires d’un valet de chambre paru en 1846-1847. Eugène Sue connaît bien la Sologne pour s’y être retiré, ruiné, dans le château de Souesmes. Candidat malheureux à la députation dans le Loiret en 1848, battu par les conservateurs effrayées par les mouvements des grandes villes, il se présente, en 1850, à une élection partielle en remplacement d’un socialiste contraint à l’exil.

« Les Mystères, ainsi que Le Juif errant et La Misère des enfants trouvés ne sont pas étrangers à la révolution de 1848. L’augmentation des salaires, l’égalité des femmes, la cogestion dans l’entreprise, le droit à l’éducation et à la culture, l’abolition de l’esclavage (Atar Gull) sont les thèmes romanesques d’Eugène Sue. Ponson du Terrail et Alexandre Dumas (Les Mohicans de Paris,…) prendront le relais de Sue en inquiétant moins, par leur contenu, le pouvoir impérial… » (Eugène Sue À Paris et en Sologne, terredesecrivains.com)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Sue Eugène – La Vigie de Koat Vën

Sue Eugène La Vigie de Koat-Vën - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Nuages, reflets et lumière au pied de Saint-MaloSue Eugène – La Vigie de Koat Vën : Dans la Vigie de Koat Vën, Eugène Sue poursuit ses fresques maritimes avec la marine de guerre royale, des batailles navales courtoises et sanglantes, la parade des officiers en habit doré et la misère des blessés dans les entreponts. La mer, les colonies, la révolution, ces espaces à part où les passions les plus folles peuvent se développer, sont l’occasion pour Eugène Sue de poursuivre sa démonstration : la vertu n’est pas récompensée alors que le sont ambitions et faux semblants. Domine dans ce roman la figure du comte de Vaudray, capitaine de vaisseau pervers, impudent, libertin, manipulateur, rempli d’orgueil et d’ambition, puis vieillard solitaire et égoïste, occupé essentiellement de son salut dans l’au-delà. Autour de lui gravitent des femmes amoureuses qui vont souffrir de cette froide méchanceté, un prêtre intelligent, cynique et désespéré, des nobles décadents , des révolutionnaires éblouis par leur nouveau pouvoir ou des potentats indiens qui illustrent le dilemme entre le pouvoir absolu du tyran et la cruauté sans âme des nouveaux « représentants du peuple ».

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Sue Eugène – Le Morne-au-Diable

Sue Eugène - Le Morne-au-Diable - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Morne mauricienSue Eugène – Le Morne-au-Diable : Le chevalier Polyphème de Croustillac s’introduit clandestinement à bord de La Licorne, un trois mâts en partance pour la Martinique. Il compte faire fortune dans les Îles et compte sur l’hospitalité des colons autant que sur ses dons de société. C’est alors qu’il entend parler de la Barbe-Bleue une riche veuve qui a déjà enterré trois maris et vit dans sa forteresse du Morne-au-Diable. Il fait le pari de l’épouser… Pouvait-il en prévoir les conséquences ?

Avec le Morne-au-Diable, on perçoit la maîtrise de l’écriture dont Eugène Sue fera preuve dans ses œuvres majeures, comme Le Juif Errant et Les Mystères de Paris. Ce roman d’aventures, maritimes et exotiques,  se lit facilement et l’on s’arrête à la dernière page surpris d’en avoir lu quatre cent cinquante d’une seule traite et sans reprendre son souffle.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Sue Eugène – El Gitano

Sue Eugène - El Gitano - Bibliothèque numérique romande - Illustration du 19e siècle d'une tartaneSue Eugène – El Gitano : El Gitano est un contrebandier. Son insaisissable tartane aux voiles rouges est un objet de terreur des navigateurs et des habitants des côtes de Cadix et de San Lucar car il est hérétique, excommunié et l’on dit qu’il travaille avec le diable. Mais on ne peut se contenter de la cabine de son navire, fut-elle luxueuse. Et aussi, il y a une jeune fille, destinée à prendre le voile, qui ne lui semble pas insensible… Pourtant les risques sont énormes !

Marins, contrebandiers et pirates, fanatisme religieux, amours et vengeance sont au rendez-vous de ce roman maritime, une série qui fit le succès du jeune écrivain Eugène Sue.

Téléchargements : ePubPDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Sue Eugène – Atar-Gull

Sue Eugène – Atar-Gull : Atar-Gull est l’histoire d’un jeune Namaquois, déporté à la Jamaïque. Le héros, affectant un dévouement profond pour le colon auquel il a été vendu, le poursuit en fait d’une haine secrète et féroce, en particulier parce que son maître, Tom Wil a fait pendre son père, tout simplement parce que le vieil homme lui coûtait plus qu’il ne lui rapportait. Sa vengeance sera terrible, totale, implacable…

Ce livre numérique a été réalisé et mis à disposition  (nous les en remercions)  par les éditions du groupe des Ebooks libres et gratuits.

Téléchargements : ePub – PDF – Kindle-Mobipocketword-ODT

Sue Eugène – La Salamandre

Sue Eugène - La Salamandre - Bibliothèque numérique romande - Le Géographe aet le NaturalisteSue Eugène – La Salamandre : Eugène Sue n’est pas étranger à la Savoie où il dut s’enfuir en 1850 lors du coup d’état de Napoléon III. Accueilli malgré la farouche opposition du clergé, il s’établit à Annecy-le-Vieux, à quelques kilomètres de Genève, où il passa ses dernières années et connut Marie Bonaparte-Wyse (de Solms). Ses funérailles, civiles, donnèrent lieu à un immense rassemblement populaire.

La Salamandre, œuvre de jeunesse, est le dernier de ses romans maritimes qui avaient fait son succès d’écrivain. Elle décrit la vie et la discipline d’un navire de la flotte de guerre. À la Restauration, le marquis de Longetour, émigré et tenancier d’un bureau de tabac, retrouve ses titres et son grade. Il est nommé capitaine de la corvette La Salamandre. Incapable ayant tout oublié de ses connaissances nautiques, il s’appuie sur son second, le lieutenant Pierre Huet, farouche sectateur de la discipline et de l’honneur de la Navale qui fait tout pour couvrir les erreurs de son officier supérieur et préserver l’image de son grade. Sous ces auspices peu favorables débute une croisière où embarquent l’étrange et cynique Szaffie ainsi que la jeune Alice dont est amoureux le fils de Pierre, l’enseigne Paul Huet.

Nourri de romantisme noir, les premiers romans d’Eugène Sue ne récompensent guère la vertu et l’héroïsme… Jules Verne s’est inspiré de La Salamandre – mais en l’édulcorant – dans son roman, Le Chancellor.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Bibliothèque numérique romande 2012 - 2017 Frontier Theme