Sand George – Le beau Laurence

Sand George - Le beau Laurence - Bibliothèque numérique romande - Goya Cómicos ambulantesSand George – Le beau Laurence (série “Laurence”, volume 2) : Laurence poursuit son récit. Lors d’une tournée avec la troupe de Bellamare, survient un naufrage. Les comédiens sont recueillis par un prince serbe. Ces évènements soudent à tout jamais la troupe. Mais Impéria ne veut pas répondre à l’amour de Laurence. Celui-ci se retire donc à la campagne pour vivre près de son père malade et pour oublier la belle Impéria. À la mort de son père et de son oncle, il hérite et se fiance à Mme de Valdère. (suite…)

Sand George – Pierre qui roule

Sand George – Pierre qui roule - Biblioth¨èque numérique romande - Sylvie S. Cerf-VolantSand George – Pierre qui roule (série de “Laurence”, vol. 1) : Au cours d’un séjour en Auvergne, le narrateur est intrigué par un très beau jeune homme, au bras d’une femme très laide. Il fait sa connaissance et celui-ci lui raconte son histoire: amoureux d’une jolie comédienne, il décide de la suivre et s’intègre à la troupe où elle joue…

Il y a dans ce roman une description surprenante et passionnante de la vie d’une troupe de théâtre et du travail des comédiens et du metteur en scène. (suite…)

Sand George – Le Poème de Myrza – Mouny-Robin

Sand George - Le Poème de Myrza - Mouny-Robin - Bibliothèque numérique romande - Hieronymus Bosch Le Jardin des Délices (détail)Sand George – Le Poème de Myrza – Mouny-Robin : Après la révolution de 1830 et ses désillusions, les romantiques seront nombreux à s’intéresser aux mythes chrétiens et à réécrire, en particulier, la Genèse. En 1835, après Chateaubriand, Milton, Lamennais et Nodier, George Sand n’imitera pas ses prédécesseurs. Dans Le Poème de Myrza pas de côte d’Adam ni de pomme ou de péché originel pas plus que d’expulsion du paradis terrestre mais un nouveau scénario, original et « féminocentrique ». « La Connaissance n’est pas confondue avec le Mal. La Femme n’est pas forcée à occuper le rôle de tentatrice, n’est plus jugée coupable de la déchéance de l’Humanité. (suite…)

Sand George – La Daniella (tome 2)

Sand George – La Daniella 2 - Bibliothèque numérique romande - Jean-Claude Stehli Chemin et arbres en ItalieSand George – La Daniella (tome 2) : Accusé de sacrilège et de conspiration, Jean Valreg doit se cacher dans le palais en ruine de Mandragone. Les deux amoureux vivent, malgré les circonstances, une parenthèse de bonheur. Jean profite de l’isolement pour développer sa peinture et découvre en Daniella un talent de cantatrice. Mais les nuages s’amoncellent… Et le refuge de la Mandagone est-il aussi sûr et aussi isolé que prévu ? Sur un rythme accéléré, les événements s’enchainent : fuites, combats, drames, jalousies et dérision ne trouveront cependant un fin heureuse que grâce aux nombreux amis de notre couple. (suite…)

Sand George – La Daniella (tome 1)

Sand George – La Daniella 1 - Bibliothèque numérique romande - Achille Etna Michallon Paysage inspiré par la vue de Frascati,Sand George – La Daniella (tome 1) : L’Italie ! la patrie des peintres ! Jean Valreg, ne peut manquer ce rite de passage essentiel à son art. Mais déception ! Si le paysage du Latium le séduisent, la Rome de l’époque, malgré ses monuments splendides, avec ses combines et l’exploitation des touristes le laisse de marbre ou suscite son indignation. Sa rencontre avec une famille de riches anglais – mais aussi avec Tartaglia, un romain débrouillard et serviable et un peintre français blasé – révèle son ambivalence : vaut-il mieux rester terre à terre comme lord B*** ou manifester une admiration conventionnelle, mais sans grand sentiment, devant ces chefs d’œuvre comme lady Harriet ou son confrère Brumières ? Et quelle femme préfère-t-il ? La jeune héritière, miss Médora, ou la Daniela, sa femme de chambre et une simple repasseuse ? (suite…)

Pin It on Pinterest