Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Étiquette : Rosny aîné J.-H.

Rosny aîné, J.-H. – Les Xipéhuz

Rosny aîné J.-H. - Les Xipéhuz - Bibliothèque numérique romande - maquette Laura Barr-WellsRosny aîné, J.-H. – Les Xipéhuz : La tribu nomade de Pjehou achevait de traverser la forêt farouche de Kzour et tous, très las, rêvaient à l’étape proche. « La clairière apparut. La source charmante y trouait sa route… » Mais ! « une fantasmagorie se montra aux nomades. C’était d’abord un grand cercle de cônes bleuâtres, translucides, la pointe en haut, chacun du volume à peu près de la moitié d’un homme. Quelques raies claires, quelques circonvolutions sombres, parsemaient leur surface, et tous avaient vers la base une étoile éblouissante comme le soleil à la moitié du jour… »

C’est ainsi que les humains eurent leur premier contact avec des entités incompréhensibles à leur perception, ni végétales, ni animales mais clairement vivantes. Premier contact qui finit mal… Et les entités quoiqu’elles vivent pacifiquement dans leurs enclaves (si on ne les y dérange pas) annexent peu à peu tout le territoire des nomades.

Un roman préhistorique mais aussi un fantasy, avec la mise en scène des premiers extraterrestres « modernes ». Une surprenante mélancolie teinte ce court roman prenant : « Et pourtant, quand elle revint, la superbe, l’aimée, la pensive, la nuit, il tomba une ombre sur ma béatitude, le chagrin que l’homme et le Xipéhuz ne pussent pas coexister, que la vie de l’un dût être la farouche condition l’anéantissement de l’autre.. ». [La présente édition de la BNR s’appuie sur l’édition Albert Savine de 1888 (1887)].

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Rosny aîné, J.-H. – Les instincts

Rosny aîné J.-H. - Les instincts - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Garrigue portiragnaiseRosny aîné, J.-H. – Les instincts, roman de trois femmes : Trois femmes, Nicole, Magali et Maya, aiment et sont aimées en retour par le même homme : Nicole, la femme sauvage et sensuelle, Magali sa petite sœur jeune et pure et Maya l’ensorceleuse bénéfique. Trois femmes, trois aspects de La Femme ? Non, on n’est pas ici dans une romance à l’eau de rose, mais dans un texte puissant où Rosny livre tout son art du roman naturaliste et historique.

Au début le lecteur peut se croire dans un pays qui n’existe pas ou plus, sauvage et brut (dans le style de la Guerre du Feu), puis peu à peu on verse dans la réalité de la civilisation moderne, de la ville et de la richesse et tout à la fin on retourne à la nature et à sa magie bienfaisante.

L’Instinct, un mot clé, fréquemment utilisé par Rosny dans tous ses livres, l’instinct qui régit les rapports entre les hommes, entre l’homme et la femme, entre l’homme et la nature.

Ce roman, le dernier publié du vivant de J.-H. Rosny aîné, semble mêler passé, présent et avenir, et peut se lire aisément avec un regard très contemporain sur le couple, les différences, la protection de la nature, le retour aux sources.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Rosny aîné J.-H. – La Guerre du Feu

Rosny a¨^iné J.-H. - La Guerre du Feu - Ebooks Lbres et GratuitsRosny aîné J.-H. – La Guerre du Feu : Un beau livre, qui a inspiré un non moins beau film… « Depuis des générations, la vie de la tribu des Oulhamrs s’est organisée autour du feu. Mais s’ils savent conserver les braises et attiser les flammes, ils sont en revanche incapables d’allumer le feu, qu’ils conservent précieusement dans trois cages gardées jour et nuit par quatre femmes et deux guerriers. Or un jour, au cours d’un affrontement sauvage avec une tribu ennemie, les cages où brûlait le Feu, source de vie, sont détruites. C’est la catastrophe. Vaincu, le clan fuit derrière son chef Faouhm, en proie au froid et à la nuit. En désespoir de cause, celui-ci promet alors sa nièce Gammla ainsi que le bâton du commandement au guerrier qui rapportera le feu à la tribu. Un volontaire se présente immédiatement : Naoh, fils du Léopard, le plus grand et le plus agile des Oulhamrs qui depuis longtemps épiait et convoitait Gammla. Il choisit pour compagnons Nam et Gaw, deux jeunes guerriers légers et rapides, plutôt que deux autres guerriers plus robustes. Puis, par défi et goût du combat, Aghoo fils de l’Aurochs – une brute velue qui vit à l’écart avec ses deux frères et quelques femmes terrorisées – défie Naoh en promettant qu’il sera celui qui conquerra la flamme. » (Wikipédia)

Édition du groupes des « Ebooks Libres et Gratuits »

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – DOC

Rosny aîné J.-H. – Un Voleur

Rosny aîné J.-H. - Un Voleur - Bibliothèque numérique romande - Palais des Sources de VichyRosny aîné J.-H. – Un Voleur : Elle est riche, il est pauvre. Elle est mariée, il aime sans espoir. Son mari est dément, il est désespéré. Car comment pourra-t-il suivre Gilberte, son aimée, à Deauville ? C’est alors qu’il trouve, au sol, un portefeuille. Celui de la tante de Gilberte. Il le garde… Il peut ainsi rester auprès d’elle. Mais il se sent coupable.

Quelques mois plus tard,  voilà que tout s’arrange… Il restitue son larcin. Épousera-t-il Gilberte ? Mais la tante qui s’ennuie et que l’aventure du portefeuille amuse, s’est lancée dans une enquête… Traqué, jaloux, il ne verra pas que Gilberte l’aime…

Contrairement aux œuvres plus connues de J.-H. Rosny aîné, celle-ci n’est pas de la science-fiction, ni de la préhistoire, mais le récit du drame intérieur d’un homme amoureux. Publié d’abord dans la collection de la Petite Illustration en 1932, ce court roman paraît ensuite aux éditions de la Madeleine.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Rosny aîné J.-H. – Amour Étrusque

Rosny aîné J.-H. - Amour Étrusque - Bibliothèque numérique romande - Musiciens, fresque étrusque de la Tombe des LéopardsRosny aîné J.-H. – Amour Étrusque : Un homme… séduisant… et deux femmes. Une autre histoire vieille comme… les Étrusques. Même dans les âges antiques, le trio qui n’est pas toujours celui de la comédie – peut se révéler celui du drame… Dionys, le syracusain qui vit de sa flûte, est accueilli par Tarao, le vieux maître-potier amoureux du Beau, et par sa fille Dehva. Artiste, ses créations de modèles lui apportent une place parmi les potiers … et beaucoup de jalousies.  Amoureux de Dehva qui, consacrée à Diane-Étrusque, lui est interdite jusqu’à ses dix-huit ans, il remarque Flavia, la belle esclave ombrienne.

J.-H. Rosny aîné nous propose une remarquable description de la vie d’un village étrusque sous l’empire romain. Son érudition n’empêche pas une narration pleine de vie et de personnages attachants et celle du quotidien de ce peuple étrusque dont on ne sait pourtant pas grand-chose.

J.-H. Rosny est le pseudonyme commun des frères Joseph Henri Honoré Boex (1856 – 1940) et Séraphin Justin François Boex (1859 – 1948), tous deux nés à Bruxelles. Entre 1887 et 1908, ils écrivent en collaboration de nombreux contes et romans, abordant des thèmes naturels, préhistoriques et fantastiques  , ainsi que quelques ouvrages de vulgarisation scientifique et des essais historiques. Ils sont considérés comme des précurseurs de la science-fiction moderne. Après leur séparation littéraire, les deux frères continuerons à écrire se distinguant par la mention « aîné » et « le jeune ». On doit à Rosny aîné notamment La Guerre du Feu, Les Xipéhuz et Les Navigateurs de l’Infini. (source de cette biographie : Wikipédia)

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Rosny aîné J.-H. – Helgvor du Fleuve Bleu

Rosny aîné J.-H. - Helgvor du Fleuve Bleu - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary Rivière Roca SlovénieRosny aîné J.-H. – Helgvor du Fleuve Bleu, roman des âges farouches : Glâva a toujours été différente. Ses cheveux, sa taille, sa vivacité, les doit-elle à son aïeule enlevée aux tribus des Lacs Verts ? Elle se voit mal soumise au guerrier qui la désire, Kzahm à l’odeur de chacal, qui ne rêve que de lui briser les dents canines dans le rituel d’union.  Mais le volcan, au pied duquel sont les grottes des Tsoh, sa tribu, se réveille. Amhao, sa sœur, qui lui est plus chère que tous, doit être sacrifiée pour apaiser les forces telluriques. Glâva ne voit que la fuite. Pour la sauver, elle entraîne sa sœur dans une aventure où elles apprendront peu à peu à se défendre, à chasser et à survivre seules. Cependant, le volcan a englouti la majorité de la tribu des Tsoh qui n’ont d’autre choix que de kidnapper les femmes Ougmar du clan du Fleuve Bleu. Ils vont rencontrer les fugitives et aussi Helgvor, un jeune guerrier du Fleuve Bleu plein d’astuce et de force…

(suite…)

Bibliothèque numérique romande 2012 - 2017 Frontier Theme