Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Étiquette : Monnier Philippe

Monnier Philippe – La Genève de Töpffer

Monnier Philippe - La Genève de Töpffer - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary La MachineMonnier Philippe – La Genève de Töpffer : Philippe Monnier (1864-1911) était un écrivain amoureux de Genève. Il souhaitait en retracer les moments glorieux, les personnages célèbres de ce début du XIXe siècle où la prospérité fit éclore la vieille cité à de nouvelles destinées. Il donna ainsi une dizaine de conférences, dont les textes ont été réunis dans cet ouvrage. J’ai intitulé ces conférences « La Genève de Töpffer » parce qu’elles ne raconteront ni l’histoire politique, ni l’histoire économique, ni l’histoire religieuse, sociale ou littéraire, mais les mœurs.

1814, Genève déclare son indépendance et devient une ville moderne, ouverte au monde. « Genève est une des capitales du moment, un centre européen. Il y fleurit cet esprit européen que signalait Madame de Staël. » Ouverture d’écoles et de conservatoires, création de sociétés d’utilité publique ou privée (arts, musique, lecture, médecine, histoire, archéologie etc.), émergence des personnalités qui font et feront Genève : Pictet de Rochemont, de Saussure, de Candolle, de la Rive, Naville, Lullin, Eynard, Fazy, Des Arts, Saladin de Budé, Sismondi, Bonstetten. Elle attire les têtes couronnées et les personnages célèbres : Byron, Chateaubriand, Madame Necker, Balzac, Alfred de Musset, Alfred de Vigny, George Sand, Lamartine. Les quartiers historiques que sont la Ville-Haute, la Ville-Basse, le Faubourg St-Gervais changent rapidement, perdant un peu de leur charme désuet. On construit des ponts, des quais, des fontaines, on aménage des places, la ville se développe hors les murs. Ainsi la « Machine » sera construite dans les dernières années de la vie de Töpffer. Une période foisonnante et captivante, que Monnier conte avec délicatesse, érudition et humour.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Monnier Philippe – Causeries genevoises

Monnier Philippe - Causeries Genevoises - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary Le Jet d'eau de Genève vu de la CathédraleMonnier Philippe – Causeries genevoises : Pour être sérieux, faut-il être ennuyeux, comme le propose l’oncle Gil Blas ? Philippe Monnier, lui, ne l’est certainement pas et ce titre n’est évidemment pas à prendre avec sérieux : vous y trouverez, narrées avec humour et tendresse, des chroniques ingénues, des portraits vivants, de menus propos drôles et agréables, des personnages typiquement genevois, bref, un échantillon de la vie genevoise vers 1890.
Des petites filles qui chantent des comptines dans la rue, une lingère indispensable qui fait tout dans la maison de ses maîtres, un pasteur catéchète, un protestant protestataire et constipé, la sérieuse Société d’Histoire, un coiffeur cordial, expansif et sociable, des Bacounis amoureux de leur lac Léman : grâce à eux on entre dans les ménages, dans les sociétés locales, on lit le Journal de Genève, on arpente les rues et les places. Plus de cent ans après, les Genevois les rencontreront encore et les non-Genevois les reconnaîtront facilement…

Ces Causeries sont un éloge du parler genevois, du patrimoine local, de la spécificité de cette ville et de ce canton, qui ne tombe jamais dans le passéisme, le chauvinisme ou la nostalgie. Tout est raconté avec humour et poésie. Monnier, avec un vocabulaire très riche, a le sens de la formule et trouve les mots justes, les mots qui touchent.

Cet écrivain genevois (1864-1911) qui vécut à Paris, Munich, Florence et Genève, fut aussi poète, journaliste, historien de l’art avant la lettre et féru d’archéologie. Ses écrits sur la vie genevoise, notamment ces Causeries et l’Histoire de Blaise, lui apportèrent la notoriété.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Monnier Philippe – Le livre de Blaise

Le livre de Blaise - Philippe Monnier - Les Bourlapapey Bibliothèque numérique romandeMonnier Philippe – Le livre de Blaise : Philippe Monnier met en scène Blaise, un original et poète marginal qui, en se souvenant de son enfance et de ses années d’écolier, fait un panégyrique ironique et attendri, peut-être un brin chauvin, du collège public de Genève, le Collège Calvin, institution qui a formé des générations de garçons, devenus élites masculines de la « République et Canton de Genève ». Ses souvenirs nous évoquent parfois Titeuf ou le petit Nicolas. Il fait tour à tour l’éloge des « gattes » (l’école buissonnière) qui, autant que l’école, trouve-t-il, permettent un apprentissage utile : « un arbre m’inspire autant d’amitié qu’un pédagogue ; et la nature m’offre une leçon que selon moi la vieille humanité n’a pas fini d’épeler » ou de la « bourrée » (combats) dans les cours de récréation qui serait un exutoire, pour les écoliers, à la violence contenue dans le cadre scolaire et social.

Comme son héros, cet écrivain genevois (1864-1911) qui vécu à Paris, Munich, Florence et Genève fut aussi poète, journaliste, historien de l’art avant la lettre, féru d’archéologie. Ses écrits sur la vie genevoise, notamment les Causeries genevoises et l’Histoire de Blaise,  lui apportèrent la notoriété. Il a aussi écrit sur l’Italie, l’histoire et les arts.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Bibliothèque numérique romande © 2012 - 2017 Frontier Theme