Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Étiquette : Leblanc Maurice

Leblanc Maurice – La Forêt des Aventures

Leblanc Maurice - La Forêt des Aventures - Bibliothèque numérique romande - photo Anne Van de Perre Sentier forestierLeblanc Maurice – La Forêt des Aventures ou Peau d’âne et Don Quichotte (avec André de Maricourt) :

Le petit Pierre, un jeune parisien rêveur, pétri de contes, plein d’imagination et de courage, se retrouve à la campagne avec sa maman, de santé délicate. Il y fait la connaissance de Violette, une petite fille malicieuse et réaliste. Les deux enfants partent à l’aventure dans la forêt voisine, une forêt mystérieuse… Ils vont rencontrer des nains terrifiants, Cendrillon, Grand-mère et le loup, Ali Baba, Barbe-Bleue, et même le Prince charmant.

Maurice Leblanc, qu’on connaît plus comme auteur d’Arsène Lupin que comme conteur (bien qu’il ait écrit des contes dans le journal Gil Blas) s’amuse beaucoup à jouer avec les contes de Perrault et mêle sans cesse le réel et l’irréel. Ainsi Pierre et Violette, à chaque fois qu’ils sont en pleine féérie, sont doucement ramenés à la réalité.

La Forêt des Aventures est un récit initiatique qui raconte comment l’on passe de l’enfance à l’adolescence et comment les tendres chimères de l’enfance laissent peu à peu la place à la réalité de la vie, toute aussi troublante et enchanteresse. Cette histoire touche l’enfant resté en chacun de nous … Tous les ingrédients du conte y sont présents : amour, peur, mort, parcours initiatique dans la forêt profonde, et même la morale de la fin de l’histoire : la réalité devient fantasmagorique si on la regarde avec des yeux d’enfant et la nature peut être féérique en elle-même. On apprend ce qu’est la vie, on grandit en se confrontant à ses peurs et à ses rêves d’enfant.

Le texte, qui date de 1932, est magnifiquement écrit, les descriptions de la nature sont très précises et poétiques. Maurice Leblanc ne s’adresse pas tant aux enfants qu’aux adultes … qui ont été des enfants.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Leblanc Maurice – La Vie extravagante de Balthazar

La Vie extravagante de Balthazar - Maurice Leblanc - Bibliothèque numérique romande - photo Ancha Ciel au dessus de VeveyLeblanc Maurice – La Vie extravagante de Balthazar : Extravagante la vie de Balthazar, c’est le moins qu’on puisse dire ! Au début Balthazar est un jeune homme, sans père, sans argent, qui professe la philosophie quotidienne (sorte d’acceptation inconditionnelle du quotidien) et qui demande la main d’une jeune bourgeoise, Yolande, et se la voit refuser. À la fin il a 5 pères, l’argent d’une partie de ses pères, une vie d’aventures peu conforme à sa philosophie et la main d’une toute autre jeune fille, Coloquinte, son amie pauvre mais dévouée depuis toujours. Entre ces deux épisodes de nombreuses aventures rocambolesques, des voyages, des découvertes folles, abracadabrantes parfois, mais toujours drôles et attendrissantes. La question centrale de cette fiction est : « de qui suis-je le fils ? », et la réponse : « il n’y a qu’une aventure c’est l’aventure de l’amour ».

« La ligne est vague et conventionnelle entre ce qui est vraisemblable et ce qui ne l’est point. Il suffit de bien peu de chose pour qu’une œuvre d’imagination tourne vers la parodie et que des personnages qu’on a voulu pathétiques fassent figure comique et absurde. », dit l’auteur en introduction.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5Kindle-MobipocketHTMLword-ODT

Leblanc Maurice – Voici des Ailes

Voici des Ailes - Maurice Leblanc - Bibliothèque numérique romande - Femmes en 1900 (overblog.com)Leblanc Maurice – Voici des Ailes : Vous ne connaissez de Maurice Leblanc que son héros Arsène Lupin ? Découvrez toutes affaires cessantes « Voici des ailes », un petit bijou de roman, léger comme une bulle de champagne ! Deux amis parisiens, Pascal Fauvières et Guillaume d’Arjols, aiment les beaux roulements à billes et font de la bicyclette dans le Bois de Boulogne. Sur un coup de tête, ils convainquent leurs épouses, Régine et Madeleine, de partir faire une virée, comme on dirait aujourd’hui, en Normandie. De Rouen à Dieppe, ce ne sont que 60 km, mais on est en 1898, les corsets et gilets de flanelle sont encore de rigueur. Il fait chaud, les montées sont un peu rudes, mais les fontaines glougloutent de fraîcheur. On adapte le rythme ; les contraintes de la vie parisienne s’estompent rapidement, et le plein d’air a un goût de liberté…

Ce délicieux récit est une ode à la « petite reine », mais aussi – et surtout – à la femme et à l’amour libre. Comme le dit joliment cette périphrase : La bicyclette (ou la femme !) « est la nouvelle amie que le destin vient d’accorder à l’homme.; elle est plus forte que la tristesse, plus forte que l’ennui, elle est forte comme l’espérance. Elle réduit les soucis à leur valeur, elle nous éloigne du passé, elle nous apprend à vivre dans le présent et à marcher vers l’avenir. C’est la grande libératrice. »

Maurice Leblanc (1864-1941) se rêvait Flaubert ou Maupassant. Il créa son personnage d’Arsène Lupin gentleman-cambrioleur en 1905, qui lui vaudra une renommée mondiale et inspirera Gaston Leroux. En dehors de la littérature, Maurice Leblanc nourrissait une véritable passion pour la « petite reine » et sa terre natale, la Normandie. Cycliste aguerri, il n’eut de cesse de parcourir le Pays de Caux en recensant tous les villages, manoirs et abbayes.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5Kindle_Mobipocket – HTMLword-ODT

Bibliothèque numérique romande © 2012 - 2017 Frontier Theme