Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Étiquette : Jarry Alfred

Jarry Alfred – Les Minutes de Sable mémorial

Jarry Alfred - Les Minutes de Sable mémorial - Bibliothèque numérique romande - Jean G. GeckoJarry Alfred – Les Minutes de Sable mémorial : « Suggérer au lieu de dire, faire dans la route des phrases un carrefour de tous les mots, » nous annonce Alfred Jarry dans la  préface de ce recueil. En effet, vous y trouverez un chaos organisé, où se répondent, de façon non linéaire, idées, mots et consonances. Et, comme beaucoup, vous vous égarerez dans la polysémie des significations, des sens et des réminiscences entre obscurité volontaire et lumière éblouissante. Faut-il l’appeler poésie (incontestablement de nombreux et superbes vers de facture classique) ? prose ? théâtre ? (Si le père Ubu pointe son nez, vous rencontrerez aussi Saint-Pierre-Humanité qui annonce César-Antéchrist et Hadernablou…) Ou simplement gothique ?…

(suite…)

Jarry Alfred – Ubu Roi

Jarry Albred - Ubu Roi - Bibliothèque numérique romande - Ebooks Libres et GratuitsJarry Alfred – Ubu Roi : Le seul nom d’Ubu a fait davantage pour rendre célèbre Alfred Jarry que tout l’ensemble de son œuvre. C’est une pièce mythique.
Ubu est l’officier de confiance de Venceslas, roi de Pologne. Pleine d’ambition, la mère Ubu lui suggère de tuer le roi et de prendre le pouvoir. Ubu reçoit des invités à dîner et leur donne de la «merdre» à manger…

Alfred Jarry (1873-1907), né à Laval dans une famille de la petite bourgeoisie, fréquente les lycées de cette ville puis de Saint-Brieuc. Un de ses professeurs incarne aux yeux de ses élèves « tout le grotesque qui est au monde ». L’enseignant devient le héros d’une littérature scolaire, dont un texte intitulé Les Polonais que Jarry, en classe de première, va mettre en forme de comédie et représenter sur un théâtre d’ombres puis au « Théâtre des Phynances », théâtre de marionnettes installé au domicile des Jarry. Le premier succès arrive avec Les Minutes de sable mémorial (1894), César-Antéchrist (1895), dont la première partie est constituée des quatre premiers actes d’Ubu roi. Ubu Roi paraît en volume en 1896 et fait scandale, donnant lieu à ce qu’on a appelé « la bataille d’Hernani du symbolisme ». Plusieurs œuvres verront le jour à titre posthume. (Sources de cette biographie : Wikipédia, Encyclopédie Larousse en ligne.)

Édition du Groupe des Ebooks Libres et Gratuits

Téléchargements : ePUB – PDF – MOBI – DOC

Jarry Alfred – Gestes et opinions du docteur Faustroll pataphysicien

Jarry Alfred - Gestes et opinions du docteur Faustroll pataphysicien - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary Girouette Cape Leeuwin AustralieJarry Alfred – Gestes et opinions du docteur Faustroll pataphysicien : Expulsé de son logement pour non-paiement de ses loyers, le docteur Faustroll, éminent pataphysicien, part en croisière fluviale sur son as – un esquif composé d’un treillis de cuivre imperméable. Il emmène ses livres – saisis – et son huissier, René-Isidore Panmuphle, narrateur et rameur, sans oublier Bosse-de-Nage (ha ha !).

D’île en île, au gré de rencontres extravagantes, se tisse le fil, ténu, de ce roman pataphysique qui vous emmènera d’une île amorphe aux rois des tropiques et d’un évêque surprenant à des spéculations sur la nature de la divinité et de la mort. Qu’est-ce que la mort, en effet, sinon la perte de tout repère ? Et, en annexe, un guide pratique sur la construction et la conduite d’une machine à voyager dans le temps…

(suite…)

Jarry Alfred – Gestes

Jarry Alfred - Gestes - Bibliothèque numérique romande - Toulouse Lautrec Chocolat dansantJarry Alfred – Gestes : Ce recueil d’une trentaine d’articles est paru dans « La Revue blanche » en 1902. La « méthode » pataphysique de Jarry – sa « science des solutions imaginaires » – alliée à sa poésie lui permettent d’écrire sur tous les sujets. Hilarants et légers comme les confetti, le volant de badminton ou l’appendice du roi, ou tragiques et provoquants comme la peine de mort, les noyés ou l’anthropophagie.  C’est ce qu’on appelle laver son lynchage au sein de sa famille. … Les noyés, comme les poissons, sont riches en phosphore, constituent donc un excellent engrais ; il n’y a pas d’autre justification à chercher de ce fait, qu’on ne manque pas une occasion, leur capture menée à bien, de les mettre en terre.

Alfred Jarry (1873-1907), né à Laval dans une famille de la petite bourgeoisie, fréquente les lycées de cette ville puis de Saint-Brieuc. Un de ses professeurs incarne aux yeux de ses élèves « tout le grotesque qui est au monde ». L’enseignant devient le héros d’une littérature scolaire, dont un texte intitulé Les Polonais que Jarry, en classe de première, va mettre en forme de comédie et représenter sur un théâtre d’ombres puis au « Théâtre des Phynances », théâtre de marionnettes installé au domicile des Jarry. Le premier succès arrive avec Les Minutes de sable mémorial (1894), César-Antéchrist (1895), dont la première partie est constituée des quatre premiers actes d’Ubu roi. Ubu Roi paraît en volume en 1896 et fait scandale, donnant lieu à ce qu’on a appelé « la bataille d’Hernani du symbolisme ». Plusieurs œuvres verront le jour à titre posthume. (Sources de cette biographie : Wikipédia, Encyclopédie Larousse en ligne.)

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-MOBI – HTML – DOC-ODT

Jarry Alfred – Spéculations

Jarry Alfred - Spéculations - Bibliothèque numérique romande - Ancha mouetteJarry Alfred – Spéculations (Hannetons, hameçons et hanoteaux et autres spéculations) : « Le fusil moderne n’est donc plus qu’une arme dont les effets sont invisibles, silencieux, d’une innocuité parfaite, autant dire nuls. Des philanthropes prétextent, afin de conserver cet engin de paix, qu’il n’est pas impossible que la piqûre de la petite balle et sa circulation de part en part du corps n’aille pas sans une légère douleur. […] De récents événements privés nous ont permis d’observer de près quelques beaux spécimens de cet organe préhensile de la société, le gendarme. »

Ce recueil d’une cinquantaine d’articles est paru dans « La Revue blanche » de 1901 à 1903. Ces articles sont parfois iconoclastes (Hommage posthume), absurdes (Les Confetti-neige, Les Fusils transformés), faussement érudits (Cynégétique de l’Omnibus), irrévérencieux (L’Avarie), faussement naïfs (Accidents de chemin de fer), ironiques (Hannetons, Hameçons et Hanotaux) ou, souvent, tout ceci à la fois.

Vérités ou non-vérités ? Chronique vraie ou inventée ? Sérieux ou humour ? À vous de choisir !

L’alcool, l’orthographe, les parents et les enfants, la maréchaussée, les reines, la guerre, tout est bon pour nous inviter à une « spéculation » paraissant sérieuse, mais complètement décalée et humoristique, bref… pataphysique.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-MOBI – HTML – DOC-ODT

Page 1 sur 212
Bibliothèque numérique romande © 2012 - 2017 Frontier Theme