Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Étiquette : Eberhardt Isabelle

Eberhardt Isabelle – Rakhil

Eberhardt Isabelle - Rakhil - Bibliothèque numérique romande - Prise de vue: anonyme (carte postale E.L. édit. Alger); Eberhardt Isabelle – Rakhil : Annaba/Bône, Algérie, 1889. Dans le cimetière juif, une pierre tombale délaissée portant une inscription énigmatique : Rachel… Isabelle Eberhardt, une jeune femme tourmentée de vingt ans vient d’arriver en Algérie, avec sa mère, depuis Genève. Attirée par les lieux étranges elle découvre cette sépulture qui la fascine et l’angoisse à la fois… Imaginant le destin de cette femme avec laquelle elle se perçoit en affinité, en sororité, elle en construira le destin dans un roman qui restera lui-même souffrant, abandonné, repris tour à tour, et finalement inachevé….

Dès son arrivée, et contrairement à ses contemporains, Isabelle Eberhardt, vit parmi les indigènes et non pas en « coloniale ». Fortement influencée par sa mère d’origine luthérienne mais en même temps fascinée par le monde des prostituées, Isabelle Eberhardt part à la recherche du destin imaginaire et tragique de Rachel, prostituée juive à l’enfance malheureuse, « très belle et très aimée ». On a prédit à celle-ci, par deux fois, un grand amour et une mort violente. Pour son héroïne, Isabelle Eberhardt manifeste un sentiment ambivalent d’amour/haine, à la fois attirance pour Rachel, son histoire et son destin d’autre moi fantasmé, et, en même temps rejet, d’une plume plutôt acerbe, manifesté dans une description peu bienveillante du monde juif dans lequel vit son héroïne, description où se retrouve tout ce que son milieu, son éducation, ses lectures empreintes d’orientalisme à la Loti et son attirance pour le monde musulman a pu conjuguer de préjugés. À la recherche d’un idéal lui permettant d’échapper à sa condition misérable, Rachel tombe amoureuse de Mahmoud, jeune musulman, élevé en Europe et de retour au pays pour lequel il ne se sent ni attaches ni convictions religieuses, qui défie les mœurs et coutumes islamiques qui régissent la société musulmane dans laquelle on le contraint de se fondre. Mais avec ce beau jeune homme qui s’ennuie et qui a séduit plusieurs jeunes femmes pour passer le temps, la prédiction va malheureusement se concrétiser et finir dans le sang…

À Rakhil, roman de jeunesse mal aimé, on pourrait reprocher le manque de cohérence et quelques maladresses, alors que se mêle à l’intrigue un enthousiasme mal maîtrisé pour le monde musulman. Mais on sent poindre déjà dans cet écrit, plus sensuel et passionné que les autres, tous les thèmes qui vont faire l’intérêt de son œuvre : la condition de la femme, la religion musulmane, la vie dans le désert. Et le talent d’Isabelle Eberhardt excelle dans des descriptions de paysages et de lieux. Soulignons encore la clairvoyance, toute d’actualité, d’Isabelle Eberhardt vis-à-vis de la condition de la femme dans le monde arabe, son soutien à leur cause ainsi que son analyse éclairée et plutôt prémonitoire du conflit entre jeune et ancienne générations chez les hommes musulmans, entre modérés et extrémistes. Plus de cent ans après, cette dualité existe et n’est pas encore résolue… Rakhil est la septième œuvre de cette étrange nomade d’origine genevoise publiée par la BNR.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Eberhardt Isabelle – Dans l’ombre chaude de l’Islam

Dans l'ombre chaude de l'Islam - Isabelle Eberhardt - Les Bourlapapey Bibliothèque numérique romandeEberhardt Isabelle – Dans l’ombre chaude de l’Islam : Dans cette partie de son œuvre, le Sud-Oranais, écrite peu avant sa mort en 1904, Isabelle Eberhardt nous emmène au Maroc, dans la citadelle religieuse du désert, Kenadsa, à Eloued et dans le Mellah. Ses textes sont moins introvertis et torturés que dans ses précédentes œuvres, ils sont très descriptifs : le statut des femmes esclaves, une scène d’amour nomade, un jour de marché,  des rites mortuaires, une assemblée berbère et son organisation juridique par le marabout, le printemps au désert. Ces descriptions sont un témoignage unique sur cette période de la colonisation française et une invitation au voyage dans les lumières du désert.

À la fin, une longue chronologie sur la vie d’Isabelle Eberhardt et de son œuvre, des témoignages émouvants de personnes qui l’ont côtoyée, vous permettront d’approcher d’un peu plus près cette femme mystérieuse et avide de liberté.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Eberhardt Isabelle – Journaliers

Journaliers - Isabelle Eberhardt - Les Bourlapapey Bibliothèque numérique romandeEberhardt Isabelle – Journaliers : Ces journaux d’Isabelle Eberhardt rédigés entre 1900 et 1903 nous révèlent son âme profonde et tourmentée. La jeune aventurière, qui parle parfois au féminin, parfois au masculin, suivant ses états d’âme, décrit jour après jour avec autant d’émotion tant les couleurs changeantes du désert, la nostalgie du soir, la « tristesse qui est l’essence même de l’âme »,  que la joie des retrouvailles avec son amour arabe et ses cavalcades folles dans les dunes.

Tous ses textes, même ceux écrits dans un style télégraphique,  nous touchent parce qu’ils sont empreints d’une immense angoisse existentielle.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Eberhardt Isabelle – Au pays des sables

Eberhardt Isabelle – Au pays des sables : Plus encore que les autres, Au pays des sables nous plonge dans la magie du désert, de ses dunes infinies et de ses levers et couchers de soleil rougeoyants. Déguisée en homme pour échapper à la discrimination et passer plus inaperçue, Isabelle Eberhardt porte un regard admiratif et attendri sur les mœurs arabes et sur l’Islam, religion qu’elle a adoptée. Elle critique ouvertement l’attitude des colons français qui se croient supérieurs aux Arabes et se montrent méprisants envers ce peuple colonisé. Un seul récit quitte l’Afrique pour nous emmener en Sardaigne, où elle retrouve de nombreux traits arabes dans  les gens et les paysages qu’elle côtoie. Une écriture prenante et toujours aussi poétique.

Téléchargements : ePub– PDF – Kindle-Mobipocketword

Eberhardt Isabelle – Trimardeur

Eberhardt Isabelle – Trimardeur : Le Trimardeur, un ouvrier vagabond en quête d’un travail temporaire, c’est Orschanow, un jeune Russe, qui a fait des études de médecine à St-Pétersbourg, milité dans des comités révolutionnaires, aimé et désiré Véra à la folie. Mais il préfèrera la liberté et le voyage à l’amour et au bonheur sédentaire. Il quitte la Russie et part à Marseille, pour travailler avec les débardeurs, puis en Algérie où il s’engage comme légionnaire.

Un roman prenant et âpre, mêlant descriptions poétiques des paysages traversés et  états d’âme tourmentés, une plongée dans le monde estudiantin russe , dans la dure réalité du milieu ouvrier marseillais, de la Légion et du monde arabe du début du 20ème siècle, un voyage initiatique passionnant.

Isabelle Eberhardt s’est inspirée de la vie de ses frères qui se sont engagés dans la Légion, mais on la sent très présente dans cet éloge de l’indépendance, de la solitude, de la liberté et de l’amour sublimé.

Téléchargements : ePub – PDF – Kindle-Mobipocketword

Eberhardt Isabelle – Pages d’Islam

Eberhardt Isabelle – Pages d’Islam : Pages d’Islam, d’Isabelle Eberhardt est un recueil de nouvelles: les observations faites lors de ses périples. On y croise des personnages d’une incroyable diversité : un accordeur de piano qui devient mage la nuit, un sorcier guérisseur plein de sagesse ou une sorcière pilleuse de cadavres pour ses charmes ; des légionnaires russes, allemands, des appelés, des spahis, des mokzanis, ceux-ci tous  soldats qui se retrouvent dans leurs difficultés de réinsertion, mais restent séparés par  le mur de leurs appartenances, mur dont les deux soldats amis Louis Lombard et Dhamane Bou Saïd vont faire la dure expérience. Et des femmes amoureuses, délaissées, qui se confrontent à leur destin. Des marginaux, des fellahs, et tant d’autres. Ils sont tous d’une profonde humanité : leurs souffrances, leurs bonheurs et leurs vies sonnent justes, leurs émotions rappellent les nôtres. Ces textes, écrits vers 1903 en Algérie ont gardé toute leur actualité et sont écrits dans une langue magnifique, à la fois rude et poétique. Nous vous les proposons dans ce livre numérique.

Téléchargements : ePub – PDF – Kindle-Mobipocketword

Eberhardt Isabelle – Notes de route

Eberhardt Isabelle – Notes de route : Isabelle Eberhardt est née à Genève en 1877 d’une mère exilée et mariée avec le général Moerder – qui est resté à Saint-Petersbourg – et de père inconnu, en fait, sans doute, Alexandre Trophimowski, anarchiste et pope défroqué converti à l’Islam. Elle est élevée par sa mère et son père putatif. À vingt ans, elle s’installe avec sa mère à Bône en Algérie. Fille illégitime, révoltée, elle choisit l’écriture et va se (re)trouver dans la vie nomade de l’Afrique du Nord.

Elle y incarne Mahmoud Saadi, jeune lettré, et s’intègre dans le monde arabe nord-africain d’alors avec plus de vérité et moins de romantisme qu’un Pierre Loti. Sous ce travestissement elle visitera cette société qui la fascine et où elle se sent bien. Elle s’intéresse à tout : bordels, confréries religieuses, camps de spahis ou de nomades. Elle relate ses voyages, devient journaliste pour l’Akhbar, journal arabophile, et reporter de guerre, écrits que l’ouvrage édité ici reproduit pour une part. Si sa « provocation » suscite curiosité ou sympathie mais aussi rejet elle lui permet aussi de se recréer une vie dans la liberté de ses vagabondages, dans ses amitiés avec des relations solides ou éphémères, et lui donne une maturité d’écriture où transparait son intérêt pour les sans-grade et les rejetés. Ultime grand écart, elle périra à 27 ans dans une inondation en plein désert, dans la crue de l’oued d’Ain-Sefra.

Téléchargements : ePub – PDF – Kindle-Mobipocketword

Bibliothèque numérique romande 2012 - 2017 Frontier Theme