Dickens Charles

Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 2)

Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 2) – traduction de William L. Hugues : Les acteurs du premier tome se retrouvent dans de nouvelles circonstances et certains petits secrets qui restaient en suspens sont dévoilés. L’auteur nous montre l’influence des revers de fortune sur les comportements des individus, leur façon d’appréhender leur nouvelle vie, le soutien ou le revirement de leurs connaissances selon le milieu social ou la considération dont ils jouissaient.

Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 1)

Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 1) – traduction de William L. Hugues : Un homme revient de Chine où il tenait une succursale commerciale avec son père qui vient de décéder et qui, lui semble-t-il, n’a pu lui confier un secret. Chez sa mère à Londres, il remarque une frêle jeune couturière qui travaille à la journée. Il va alors s’ingénier à découvrir l’histoire de cette jeune femme dévouée à sa famille.

Dickens Charles – Vie et aventures de Nicolas Nickelby (tome 2)

Dickens Charles - Vie et aventures de Nicolas Nickelby 2 . Bibliothèque numérique romande -image Dickens Charles – Vie et aventures de Nicolas Nickelby (tome 2) : Dans le deuxième tome de ce roman qui nous plonge dans l’Angleterre du XIXe siècle, on voit la résolution des différentes affaires mises en place dans le premier tome. Dans le style si caractéristique de Dickens, la bonté, la bienveillance et l’amour prennent une magnifique revanche sur la méchanceté et la cupidité. L’argent retrouve ses maîtres et de jolis couples se forment après de tumultueuses aventures qui tiennent le lecteur en haleine jusqu’à la fin. …

Dickens Charles – Vie et aventures de Nicolas Nickelby (tome 1)

Dickens Dickens Charles - Vie et aventures de Nicolas Nickelby 1 - Bibliothèque numérique romande - illustration provenant de Nicolas Nickleby par Charles Dickens Paris G. Barba éditeur 1850Charles – Vie et aventures de Nicolas Nickelby (tome 1) : Un magnifique roman réunissant les thèmes chers à Dickens. Dans l’Angleterre du XIXe siècle, face à la pauvreté, la maltraitance et la cupidité se dressent la pureté, la droiture et l’honneur. L’histoire de ce premier tome est centrée sur le jeune Nicolas Nickelby et sa sœur Catherine, confrontés à la misère après le décès de leur père. Pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leur mère, ils doivent faire face à l’inimitié de leur oncle Ralph Nickelby et vivre de douloureuses expériences. …

Dickens et al., Charles – La Maison hantée, Contes de Noël

Dickens  et al., Charles - La Maison hantée, Contes de Noël - Bibliothèque numérique romande - Recent Runes Goff's Park House, Crawley, West SussexDickens et al., Charles – La Maison hantée, Contes de Noël : Lorsque six auteurs (Charles Dickens, Wilkie Collins, George Augustus Sala, Elizabeth Gaskell, Hesba Shelton et Adelaide Procter) décident d’écrire un roman à plusieurs mains, il en résulte des contes de Noël au parfum d’histoires de revenants : le narrateur, John, nous emmène dans l’univers de la campagne anglaise. Il doit s’y reposer quelque temps pour raison de santé et choisit, sur conseil d’amis, une maison « bien sous tous rapports ». Tel n’est pas forcément l’avis des gens du village qui la considèrent plutôt comme une maison hantée !

Ladite maison ne paie pas de mine et, au premier abord, cumule bien des défauts. John décide néanmoins de s’y installer, balayant les superstitions. Avec sa sœur, ils essaient, sans succès, de s’accommoder du personnel sur place qu’ils finissent par renvoyer au grand soulagement de ces derniers. Ils invitent alors pour les Fêtes de Noël quelques amis qui ne croient pas non plus aux fantômes et qu’une expérience originale tente beaucoup ! Au terme de ces quelques jours, chacun va livrer une part de lui-même sous forme de récits mêlant la fiction avec la réalité personnelle. Chacun de ces récits est un petit conte à lui tout seul dans lesquels les sens cachés nous invitent à une petite introspection sur nos peurs et sur le mystère de notre imagination. Ce livre tombe bien à propos en ce temps de Noël, blottis dans un bon canapé au coin du feu, accompagné de ces typiques douceurs anglaises. Bonne lecture !

Téléchargements: ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Dickens Charles – Un Conte de deux Villes

Dickens Charles - Un Conte de deux Villes - Bibliotèque numérique romande - Prise de la Bastille AnonymeDickens Charles – Un Conte de deux Villes (dans une traduction d’Emmanuel Bove) : « C’était le meilleur des temps, c’était le pire des temps ; c’était l’âge de la sagesse, c’était l’âge de la folie ;… » Ainsi débute cette fresque historique mêlant les destins personnels à la Révolution française. En 1775, Jarvis Lorry, employé d’une banque londonienne, se rend à Paris avec Lucie Manette pour ramener en Angleterre le père de celle-ci, le docteur Alexandre Manette, embastillé à tort pendant 18 ans et tenu pour mort. Un couple d’aubergistes du quartier de St-Antoine (futur berceau des soulèvements populaires) héberge le docteur Manette depuis sa libération, mais le pauve homme a perdu la raison. Sa fille jure de se consacrer à sa guérison une fois de retour à Londres. Charles Darnay, son amoureux, la soutient et la protège. Lorsqu’il se fiance avec Lucie, Charles avoue au docteur Manette ses véritables origines – un secret qu’il lui fait jurer de ne jamais révéler. Mais l’Histoire le rattrapera…

Au fil de ce « Conte », les drames personnels vont se croiser à distance avant de se trouver liés par la grande Histoire et l’incandescence de la Révolution. Dickens écrivit ce roman alors même que sa vie personnelle et professionnelle était en pleine tourmente. Il le publia sous forme de feuilleton en 1859 dans la revue All the Year Round qu’il venait de fonder. Le succès fut immédiat. Vendu à plus de deux cents millions d’exemplaires, c’est l’une de ses œuvres les plus populaires, qui fut adaptée de nombreuses fois pour l’écran et le théâtre. La traduction, signée Emmanuel Bove, fut publiée pour la première fois dans la revue Regards en 1936 et reprise par les Éditions Criterion en 1991. (titres dans d’autres traductions : 1989 : Le Conte de deux cités ou, 1861 : Paris et Londres en 1793.)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT