Bove Emmanuel

Bove Emmanuel – La dernière nuit

Bove Emmanuel - La dernière nuit - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Sur les toitsBove Emmanuel – La dernière nuit : Le temps est pluvieux, la nuit tombe déjà en ce jour triste de novembre, Arnold est seul dans sa petite chambre d’hôtel de Montmartre, à attendre son amante. Il souffre, il est faible, il est en pleine crise de désespoir, il ouvre le robinet du gaz… …

Bove Emmanuel – Le Beau-Fils

Bove Emmanuel - Le Beau-Fils - Bibliothèque numérique romande - Anonyme photo de Emmanuel BoveBove Emmanuel – Le Beau-Fils : Personne dans la vie n’est exactement ce que nous espérons. Les gens ne sont au fond que ce que nous voulons qu’ils soient. Avec « Le beau-fils », roman de 1934, annoncé par son éditeur comme celui de la maturité, Emmanuel Bove livre son récit le plus ouvertement autobiographique. Encore adolescent, Jean-Noël perd son père. Annie, sa belle-mère, issue d’un milieu social aisé, va le prendre sous son aile ; mais Jean-Noël n’aura de cesse de la décevoir, errant d’une relation amoureuse à une autre, faisant traîner ses études. Basculant d’un milieu social à un autre, toujours en quête d’argent, il se laisse porter par les aléas de sa vie. Annie en serait-elle la clé ? …

Bove Emmanuel – Adieu Fombonne

Bove Emmanuel - Adieu Fombonne - Bibliothèque numérique romande -Félix Vallotton Villa Beaulieu HonfleurBove Emmanuel – Adieu Fombonne : « Par certains aspects Adieu Fombonne, m’a rappelé le Sang Noir de Louis Guilloux, belle sobriété d’écriture et cette manière identique de multiplier les personnages. » (Romain28, Babelio.) « Adieu Fombonne, publié en 1937, est le roman d’Emmanuel Bove, avec Un soir chez Blutel, qui fut le moins bien accueilli par la critique de l’époque. … mais c’est toujours du Bove, et c’est beaucoup. Il a en tout cas cette particularité d’être le seul roman heureux de l’œuvre. » (Ouellet, F. (1994). Pleins feux sur Emmanuel Bove. Nuit blanche, magazine littéraire, (58), 64–65.) …

Bove Emmanuel – Un Raskolnikoff

Bove Emmanuel - Un Raskolnikoff - Bibliothèque numérique romande - Paul Klee Nuit de fêteBove Emmanuel – Un Raskolnikoff : Balzac raconte l’histoire d’un homme qui devint fou à essayer de comprendre le pourquoi du comment de l’ouverture et de la fermeture d’une porte (Théorie de la démarche). Dans sa méticuleuse description de la misère et de la passivité humaine Bove est certainement plus proche du génie que de la folie mais son héros désespéré, dans un Raskolnikoff, n’en est certainement pas loin. Dans cette courte nouvelle dont le nom fait référence au héros de Crime et Châtiment de Dostoïevski, la culpabilité voisine avec la perte du sens et l’emprisonnement parfois matériel mais surtout mental de ces héros sans futur ni perspectives. Si le fil de la narration est parfois ténu mais non sans rebondissements, la fil émotionnel de cette fuite désespérée et sans but est poignant. …

Bove Emmanuel – Journal écrit en hiver

Bove Emmanuel - Journal écrit en hiver - Bibliothque numérique romande - Paul Klee Moonshine (détail)Bove Emmanuel – Journal écrit en hiver : Anti-héros bovien, Louis Grandville est un jeune homme jaloux et manipulateur qui fait peser sur sa femme Madeleine, un peu frivole mais fidèle, le poids d’une observation inquiète et permanente de ses moindres faits et gestes.  Son journal relate sa destruction méthodique de l’harmonie de leur couple, de scènes de jalousie en accusations, jusqu’au départ de Madeleine, rupture qui, d’une certaine façon, soulagera Louis. Cette chronique conjugale cruelle et désespérée étudie avec minutie le désaccord dans un couple au moyen d’une écriture aux résonnances quasi proustiennes. …

Bove Emmanuel – Un Homme qui savait

Bove Emmanuel - Un Homme qui savait - Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton La nuit au léger brouillardBove Emmanuel – Un Homme qui savait : Maurice Lesca aura bientôt 60 ans. Il partage avec sa sœur Emily un petit appartement rue de Rivoli. Il était médecin, mais ne pratique plus. Pas vraiment pauvre, ni vraiment riche, son comportement étonne. Est-il malade ou simplement malheureux ? Est-ce un escroc ou un manipulateur ? En apparence, il mène une vie monotone et sans surprise, mais quand il est avec Madame Maze, une libraire divorcée, quel jeu joue-t-il vraiment ? Et avec sa sœur Emily, pourquoi passe-t-il d’une méchanceté jubilatoire à la douceur la plus affable? Bove esquisse des pistes pour aussitôt les laisser de côté. Maurice Lesca est un anti-héros qui vit à côté de sa propre vie. …

Bove Emmanuel – Un Célibataire

Bove Emmanuel - Un Célibataire Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton La BaiserBove Emmanuel – Un Célibataire : Voici un roman d’Emmanuel Bove dont l’action ne se déroule pas à Paris mais à Nice. En est-il fondamentalement différent ? Ou roman « théâtral », n’utilise-t-il Nice que comme un décor ? Qu’importe, en fait ! Ce retraité plutôt fortuné, qui courtise plusieurs femmes tout en les méprisant, se démarque, ainsi que les autres personnages de ce récit, de l’habituelle impuissance qui caractérise les héros boviens. Férocement égoïste, manipulateur et ne pensant qu’à lui, le célibataire joue et jouit de ces apparences de séduction tout en ne croyant pas aux relations humaines. « Personne n’est fait pour se comprendre », conclura-t-il…

Écrivain prolixe, révélé par Colette, Emmanuel Bove a connu le succès de son vivant, avant de tomber dans l’oubli, et d’être redécouvert par Peter Handke dans les années 1980. Il est né en 1898 à Paris, mais a fait une partie de ses études au Collège Calvin à Genève, puis a vécu à Vienne et à nouveau à Paris, où il est mort en 1945.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – Un Caractère de Femme

Bove Emmanuel - Un Caractère de Femme - Bibliothèque numérique romande - Félix VallottonBove Emmanuel – Un Caractère de Femme : En 1922, une soirée comme sait les décrire Emmanuel Bove…. Parmi les invités, le docteur Salmand. Surgie d’une nuit pluvieuse, Colette, sa fille le demande : il y a quatre ans elle n’a donné de nouvelles et elle a besoin d’argent. Amoureuse, éperdument, elle s’est enfuie avec un homme, Jacques. Diminué par une blessure, velléitaire, écrasé par la culpabilité d’un crime, Jacques se laisse porter, sans réagir vraiment, par Colette qui tente tout pour sauvegarder leur couple. La culpabilité finira par gagner…

« Sur fond de massacres impossibles à oublier, de passions familiales mal enfouies, de secrets multiples, l’intrigue se noue, mêlant les thèmes boviens du ratage, de la médiocrité du tout et de la banalité du désespoir. » (médiathèque Armel de Wismes)

Une partie de l’intrigue se déroule à Genève où Colette et Jacques se sont réfugiés. L’occasion de rappeler qu’Emmanuel Bove a fait une partie de ses études au Collège Calvin. Écrivain prolixe, révélé par Colette, Emmanuel Bove a connu le succès de son vivant, avant de tomber dans l’oubli, et d’être redécouvert par Peter Handke dans les années 1980.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – L’impossible Amour

Bove Emmanuel - L'impossible Amour - Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton IntimitéBove Emmanuel – L’impossible Amour : Florent a choisi la peinture en dépit de sa mère qui rêvait pour lui d’une carrière dans la diplomatie. Devant la Femme au Gant, au Musée du Luxembourg, il rencontre Danièle qui le laisse ébloui. Il n’en dort pas de la nuit. Mais Danièle, qui ne tarde pas à l’aimer, est l’héritière fortunée d’une famille respectable et promise à un comte bien plus âgé qu’elle. Et Florent, bien qu’on lui prédise une carrière prometteuse, ne connaît pas son père, ni vraiment la position sociale de sa mère dont on peut soupçonner les « écarts ». Les parents de Danièle mettront tout en œuvre pour empêcher cette union, jusqu’aux ruses les plus éhontées.

Dans ce roman aux multiples rebondissements, Bove s’attaque à une société sclérosée et hypocrite dont la morale et les convenances hypocrites masquent mal les préjugés et l’assujétissement à la puissance de l’argent. En 1932, les mouvements qui conduisirent à la guerre et aux régimes autoritaires sont d’ailleurs en pleine fermentation. Paru en feuilleton en 1935 dans Ce Soir, L’impossible Amour, écrit dans un style dépouillé, se lit comme un roman-feuilleton et l’on se prend d’affection pour ce couple innocent tout comme l’on rit au fil de cette intrigue désopilante.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – Non-Lieu

Bove Emmanuel - Non-Lieu - Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton L'Yser étude Bove Emmanuel – Non-Lieu : Arrivé en France, le héros de Départ dans la nuit et de Non-Lieu retrouve sa famille et ses amis. Mais il ne trouve qu’indifférence et hostilité. Pour la première fois, l’Occupation, jusque-là absente des romans d’Emmanuel Bove, est à l’origine du récit, mais elle est vite dépassée par les sentiments propres la solitude et la persécution que ressent le héros. « Bove utilise remarquablement dans ses derniers livres cette dérive psychique du personnage qui sombre peu à peu dans la paranoïa pour figurer une société malade de l’Occupation. Dans tous, les individus se livrent, parfois jusqu’à la perversion, à un jeu périlleux entre lucidité et mensonge, entre réel et imaginaire. Bove touche donc à ces zones ténébreuses qui habitent l’homme, ces parages qu’Edmond Jaloux qualifiait « d’entre chien et loup » (Marie-Thérèse Eychart La Lumière sombre d’Emmanuel Bove, Europe nov-déc 2003)

Publié en 1946, un an après le décès d’Emmanuel Bove ce livre reprend l’action là où s’est arrêté Départ dans la Nuit. Écrivain prolixe, révélé par Colette, Emmanuel Bove a connu le succès de son vivant, avant de tomber dans l’oubli, et d’être redécouvert par Peter Handke dans les années 1980. Il est né en 1898 à Paris, mais a fait une partie de ses études au Collège Calvin à Genève, puis a vécu à Vienne et à nouveau à Paris, où il est mort en 1945.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT