Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Étiquette : Bove Emmanuel

Bove Emmanuel – Un Caractère de Femme

Bove Emmanuel - Un Caractère de Femme - Bibliothèque numérique romande - Félix VallottonBove Emmanuel – Un Caractère de Femme : En 1922, une soirée comme sait les décrire Emmanuel Bove…. Parmi les invités, le docteur Salmand. Surgie d’une nuit pluvieuse, Colette, sa fille le demande : il y a quatre ans elle n’a donné de nouvelles et elle a besoin d’argent. Amoureuse, éperdument, elle s’est enfuie avec un homme, Jacques. Diminué par une blessure, velléitaire, écrasé par la culpabilité d’un crime, Jacques se laisse porter, sans réagir vraiment, par Colette qui tente tout pour sauvegarder leur couple. La culpabilité finira par gagner…

« Sur fond de massacres impossibles à oublier, de passions familiales mal enfouies, de secrets multiples, l’intrigue se noue, mêlant les thèmes boviens du ratage, de la médiocrité du tout et de la banalité du désespoir. » (médiathèque Armel de Wismes)

Une partie de l’intrigue se déroule à Genève où Colette et Jacques se sont réfugiés. L’occasion de rappeler qu’Emmanuel Bove a fait une partie de ses études au Collège Calvin. Écrivain prolixe, révélé par Colette, Emmanuel Bove a connu le succès de son vivant, avant de tomber dans l’oubli, et d’être redécouvert par Peter Handke dans les années 1980.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – L’impossible Amour

Bove Emmanuel - L'impossible Amour - Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton IntimitéBove Emmanuel – L’impossible Amour : Florent a choisi la peinture en dépit de sa mère qui rêvait pour lui d’une carrière dans la diplomatie. Devant la Femme au Gant, au Musée du Luxembourg, il rencontre Danièle qui le laisse ébloui. Il n’en dort pas de la nuit. Mais Danièle, qui ne tarde pas à l’aimer, est l’héritière fortunée d’une famille respectable et promise à un comte bien plus âgé qu’elle. Et Florent, bien qu’on lui prédise une carrière prometteuse, ne connaît pas son père, ni vraiment la position sociale de sa mère dont on peut soupçonner les « écarts ». Les parents de Danièle mettront tout en œuvre pour empêcher cette union, jusqu’aux ruses les plus éhontées.

Dans ce roman aux multiples rebondissements, Bove s’attaque à une société sclérosée et hypocrite dont la morale et les convenances hypocrites masquent mal les préjugés et l’assujétissement à la puissance de l’argent. En 1932, les mouvements qui conduisirent à la guerre et aux régimes autoritaires sont d’ailleurs en pleine fermentation. Paru en feuilleton en 1935 dans Ce Soir, L’impossible Amour, écrit dans un style dépouillé, se lit comme un roman-feuilleton et l’on se prend d’affection pour ce couple innocent tout comme l’on rit au fil de cette intrigue désopilante.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – Non-Lieu

Bove Emmanuel - Non-Lieu - Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton L'Yser étude Bove Emmanuel – Non-Lieu : Arrivé en France, le héros de Départ dans la nuit et de Non-Lieu retrouve sa famille et ses amis. Mais il ne trouve qu’indifférence et hostilité. Pour la première fois, l’Occupation, jusque-là absente des romans d’Emmanuel Bove, est à l’origine du récit, mais elle est vite dépassée par les sentiments propres la solitude et la persécution que ressent le héros. « Bove utilise remarquablement dans ses derniers livres cette dérive psychique du personnage qui sombre peu à peu dans la paranoïa pour figurer une société malade de l’Occupation. Dans tous, les individus se livrent, parfois jusqu’à la perversion, à un jeu périlleux entre lucidité et mensonge, entre réel et imaginaire. Bove touche donc à ces zones ténébreuses qui habitent l’homme, ces parages qu’Edmond Jaloux qualifiait « d’entre chien et loup » (Marie-Thérèse Eychart La Lumière sombre d’Emmanuel Bove, Europe nov-déc 2003)

Publié en 1946, un an après le décès d’Emmanuel Bove ce livre reprend l’action là où s’est arrêté Départ dans la Nuit. Écrivain prolixe, révélé par Colette, Emmanuel Bove a connu le succès de son vivant, avant de tomber dans l’oubli, et d’être redécouvert par Peter Handke dans les années 1980. Il est né en 1898 à Paris, mais a fait une partie de ses études au Collège Calvin à Genève, puis a vécu à Vienne et à nouveau à Paris, où il est mort en 1945.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – Départ dans la nuit

Bove Emmanuel - Départ dans la nuit - Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton Le bois de la GruerieBove Emmanuel – Départ dans la nuit : Des prisonniers de guerre dans un camp allemand… Après bien des hésitations, un petit groupe s’enfuit en tuant deux sentinelles. Mal commencée, cette fuite s’avère difficile, initiation « à la solitude et à la mort ». De dissensions en découragements le groupe s’égaille et le héros arrive seul en France. « Bove dépeint une humanité fondamentalement incapable de transcender sa faiblesse, un monde où la révolte est une illusion, une faiblesse supplémentaire. C’est ce qu’exprime le personnage de Départ dans la nuit et de Non-lieu. Ce dernier n’est pas moins velléitaire que ne l’étaient les personnages des romans précédents, cependant, alors que les autres étaient des velléitaires à priori, il se situe sur l’autre versant de la velléité. Il a, en effet, commis un acte, en l’occurrence le meurtre, d’ailleurs accidentel, de deux sentinelles allemandes. Or, cet acte, bien loin de le libérer, n’aboutit qu’à décupler son irrésolution. » (Élisabeth Poulet, Emmanuel Bove et ses ombres.)

Écrit pendant l’occupation Départ dans la Nuit est publié à Alger où se sont rendus Emmanuel Bove et sa femme. Avec Non-Lieu, ce furent ses dernières œuvres. Les deux livres peuvent être lues indépendamment ou à la suite car Non-Lieu (qui sera notre prochaine publication de cet auteur) reprend là où s’est arrêté Départ dans la Nuit. Malade, Emmanuel Bove décède à Paris du paludisme contracté en Algérie à peu près une année avant la publication de Non-Lieu.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – Henri Duchemin et ses ombres

Bove Emmanuel - Henri Duchemin et ses ombres - Bibliothèque numérique romande - Jean-Claude Stehli Nature morte à la table bleueBove Emmanuel – Henri Duchemin et ses ombres : Et si l’on vous proposait la richesse au prix d’un crime anonyme ? Comment faut-il être pour avoir un ami, un bienfaiteur ? Un ami et sa compagne ne s’entendent plus : faut-il vraiment s’en mêler ? Vous avez vu votre amie embrasser un autre homme : mais si tout le monde vous dit que vous avez rêvé ? La folie, est-ce rompre sans raison avec tous ses proches ? Comment visiter sa famille que l’on a pas revu depuis des décennies ? Faut-il pardonner à votre compagne si elle passe la nuit ailleurs que chez vous ?

Dans l’œuvre d’Emmanuel Bove « on est frappé par une vision désespérée et désespérante de l’existence. L’homme apparaît comme une marionnette usée et désarticulée qui ne prend forme humaine qu’en s’agitant de façon absurde. Il se débat mais ne parvient jamais à se libérer de ses fils qui sont à la fois sources de vie et causes de souffrances. S’il est une constante chez Bove, c’est bien le refus de la réalité qui n’est qu’une déception permanente, l’anéantissement de tous les espoirs et de tous les possibles. Mais l’homme est obstiné et aspire infailliblement à ce qu’il ne peut être. » (Élisabeth Poulet, La Revue des Ressources)

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – La Coalition

Bove Emmanuel - La Coalition - Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton Le Haut-de-forme, intérieur ou La VisiteBove Emmanuel – La Coalition : Après la mort de son mari, Louise Aftalion arrive à Paris avec son fils Nicolas, vingt-trois ans, pour que celui-ci trouve enfin un emploi. Nicolas a d’énormes ambitions mais aucune volonté de travailler. Sans ressources hormis l’héritage de son mari, Louise compte renouer avec sa famille qu’elle n’a plus vue depuis quinze ans et se faire aider par eux. Sa sœur Thérèse, devenue une bourgeoise aisée, accepte de les héberger quelque temps. Mais Thérèse a toujours détesté sa sœur et elle refuse de garder ces oisifs chez elle. Alors commence pour Louise et Nicolas une lente dégringolade au fur et à mesure que les moyens financiers commencent à manquer. Ils passent d’un appartement meublé à des chambres d’hôtels de plus en plus sordides, pourvu qu’on leur fasse crédit quelques jours de plus. Ils empruntent de l’argent à la famille, aux amis et connaissances, mais, même quand la famine guette, ils sont incapables de se retenir de le dépenser en choses inutiles.

Dans son quatrième roman, Bove décrit avec une précision diabolique la coalition entre deux êtres incapables de subvenir à leurs besoins et qui refusent de se voir en pauvres. Un refus de la réalité et des codes sociaux qui conduira impitoyablement à la misère, à la faim et à la mort. Un roman implacable et vertigineux, qui se lit d’une traite.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – Une Fugue

Bove Emmanuel - Une Fugue - Bibliothèque numérique romande - Paul Klee Portrait de Mme P. au SudBove Emmanuel – Une Fugue : Louise Assolant est une adolescente de 17 ans, candide et déterminée dans sa quête d’amour ; elle reçoit peu de tendresse de ses parents, qui la considèrent comme une jeune fille à problèmes et la délaissent. Pour attirer l’attention sur elle, Louise fugue et invente toutes sortes d’affabulations auprès d’un avocat un peu fat, qui pourtant la prend au sérieux et va permettre de la retrouver grâce à son intuition. Chez Emmanuel Bove, « la fugue apparaît comme une errance […dans laquelle ] le personnage ne peut se saisir de lui-même que dans la solitude de la chambre-miroir […] Fondées sur l’errance, les conduites spatiales des personnages boviens obéissent à une géométrie rudimentaire[…où] le demi-tour, d’abord, signifie littéralement l’aliénation du personnage, puisqu’il marque le retour au point de départ. » (Clément Frœlicher.)

Ce texte très court et intense, qui se rapproche d’une nouvelle, est construit comme un récit psychologique à suspens. L’auteur a une approche très émotionnelle et empathique de son héroïne, contrairement à d’autres textes où il garde ses distances pour décrire des personnages souvent désespérés. « Un des textes les plus généreux et les plus émouvants de Bove. » (Raymond Cousse).

Écrivain prolixe, révélé par Colette, Emmanuel Bove a connu le succès de son vivant, avant de tomber dans l’oubli, et d’être redécouvert par Peter Handke dans les années 1980. Il est né en 1898 à Paris, mais a fait une partie de ses études au Collège Calvin à Genève, puis a vécu à Vienne et à nouveau à Paris, où il est mort en 1945.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – Un Soir chez Blutel

Bove Emmanuel - Un Soir chet Blutel - Bibliothèque numérique romande - Le Boulevard Voltaire, carte postale ancienne AP, n°504 Bove Emmanuel – Un Soir chez Blutel : Maxime Corton arrive à la gare de l’Est à Paris, de retour de Vienne où il a habité quelque temps. Il espère vivre en paix à Paris. Il prend une chambre très modeste. Il rencontre Madeleine, une prostituée. Après quelque hésitation, il décide de rendre visite à son ancien ami Blutel, qu’il n’a plus revu depuis la fin de la guerre. Lorsqu’ils se trouvent l’un en face de l’autre, ils ne savent pas quoi se dire. Blutel a invité d’autres personnes, qui arrivent au fil de la soirée. C’est une réunion de petits bourgeois, de gens figés dans leur comportement, acceptant leur destin sans rancune ni révolte. La grande guerre plane sur tous ces destins, et sur ce que ses personnages auraient pu devenir sans elle. Bove cisèle leurs portraits, sans prendre parti, ni juger.

On pressent que Maxime restera en dehors de cette société dans laquelle il ne peut plus se reconnaître. Mais il est tard. Maxime a « la faculté, la nuit, de ne pas souffrir. On verra demain. Pour le moment, au milieu de la nuit, tout est bien. Puisque, jusqu’au matin, aucun regret, aucune crainte ne le hanterait, pourquoi souffrirait-il ? ».

Paru en 1927, Un soir chez Blutel est le troisième d’Emmanuel Bove, après « Armand » et « Bécon-les-Bruyères ». En 1928, Bove expliquait sa démarche littéraire ainsi : « Un roman ne doit pas être une chose achevée en soi : c’est-à-dire qu’on ne devrait pas pouvoir isoler un roman de l’œuvre de son auteur, pas plus qu’on ne peut détacher un beau vers d’un poème. Cela ne doit pas donner l’impression d’un ouvrage fini en lui-même, mais faire partie d’un tout. Balzac et Proust ont réussi à produire cette impression en faisant circuler les mêmes personnages dans toute leur œuvre. Ne pourrait-on y arriver sans que les mêmes personnages reviennent, afin d’éviter de se limiter, ou en ne les faisant revenir que par accident ? C’est ce que je voudrais faire, si je réussis à écrire les livres que je désire ». (Candide, 9 février 1928).

Écrivain prolixe, révélé par Colette, Emmanuel Bove a connu le succès de son vivant, avant de tomber dans l’oubli, et d’être redécouvert par Peter Handke dans les années 1980. Il est né en 1898 à Paris, mais a fait une partie de ses études au Collège Calvin à Genève, puis a vécu à Vienne et à nouveau à Paris, où il est mort en 1945.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – Un Père et sa Fille

Bove Emmanuel - Un Père et sa Fille - Bibliothèque numérique romande - Édouard Vuillard Place VintimilleBove Emmanuel – Un Père et sa Fille : Antoine About, un homme dans la soixantaine, vit seul dans un grand appartement bourgeois à Paris. Il y a longtemps qu’il n’en occupe plus qu’une pièce. Les voisins l’évitent, les gens le fuient. Sa mise est négligée, il est sale et a des fréquentations louches. Seule sa bonne le supporte encore. Pourtant, il avait eu une vie normale, une enfance sans histoire, un métier, une femme, une fille qu’il aimait par-dessus tout. Mais des petits riens ont peu à peu ébranlé la façade des apparences, bousculant son équilibre fragile et l’entraînant vers la déchéance. Il n’attend plus rien de la vie lorsqu’il reçoit un télégramme de sa fille lui annonçant son retour auprès de lui. Sera-ce l’ultime sursaut salvateur ?

Écrit en 1928, dans une période de création très féconde, ce court roman compte parmi les œuvres les plus achevées d’Emmanuel Bove. Lors de sa parution, Max Jacob s’adressa en ces termes à son auteur : « Un père et sa fille est un des plus beaux livres que je connaisse. Il pourrait être de n’importe quel maître le plus grand : il est de vous. Croyez à ma profonde admiration. »

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove, Emmanuel – La fiancée du violoniste

Bove Emmanuel - La fiancée du violoniste - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-WellsBove, Emmanuel – La fiancée du violoniste :

Un cadavre de femme est retrouvé enterré dans le jardin des Favrin, couple apparemment sans histoires habitant dans une maison à Viroflay, près de Paris. Madame Favrin  ayant disparu depuis quelque temps, on arrête le mari, coupable présumé de ce crime. Mais le commissaire Croiserel, en charge de l’enquête, soupçonne vite que l’affaire est bien plus complexe qu’elle n’en a l’air et il investigue, l’air de rien, auprès de tout l’entourage de ce couple étrange.

Mari brutal, amant musicien volage,  couple riche dont Madame Favrin est gouvernante, réapparition inopinée de celle-ci, enlèvement d’enfant, Croiserel avance dans ses recherches et ses interrogatoires : mais quel est donc le motif de ce crime odieux ?

Tous les ingrédients sont là pour tenir le lecteur en haleine jusqu’au dénouement final inattendu.

Emmanuel Bove, sous le pseudonyme de Pierre Dugast, a publié ce premier roman policier (le second étant Le Meurtre de Suzy Pommier, également publié à la BNR) en 1933 sous le titre  La toque de breitschwantz. Malgré le style très conventionnel du « roman noir », on retrouve tout l’intérêt de Bove pour la complexité de la nature humaine, et cette atmosphère glauque et lourde, si caractéristique de ses autres romans.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Page 1 sur 212
Bibliothèque numérique romande 2012 - 2017 Frontier Theme