Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Sue Eugène - Clémence Hervé ou la femme de lettre (Le Diable Médecin 4 ) - Sylvie S. Statue de ParisSue Eugène – Clémence Hervé ou la femme de lettre (Le Diable Médecin vol. 4) : Clémence Hervé est une illustre femme de lettres: écrivaine talentueuse, à la morale irréprochable et d’une grande conscience sociale. Son fils Philippe, dix-huit ans, suit les traces de sa mère. Statuaire doué, il est, lui aussi, d’une morale sans faille, doublée d’une touchante naïveté. Une nouvelle voisine, Virginie Robertin, viendra toutefois perturber la douce tranquillité de la famille Hervé. Virginie est écrivaine elle aussi, mais frivole et suivant des principes pas toujours très moraux. Elle sème le trouble chez Philippe. Une lutte entre le bien et le mal va s’engager, à laquelle prendront part la famille Érard, dénuée mais méritante, Héloïse une jeune orpheline, et bien sûr le docteur Max, que l’on retrouve ici dans un cinquième épisode de la série du Diable médecin.

Une guerre psychologique entre les différents protagonistes de cette histoire, un petit côté vieille France savoureux, un récit qui accrochera toute l’attention du lecteur.

Un autre épisode de la série du « Diable-Médecin » écrite en Savoie entre 1854 et 1856 quelques années avant le décès d’Eugène Sue. Rappelons qu’Eugène Sue, après le coup d’état de Napoléon III, dut s’exiler et «fut accueilli dans les États de Savoie même si le clergé local s’opposa à sa venue. De fait, le roi Victor-Emmanuel II et son chef du gouvernement, Massimo d’Azeglio, sont favorables aux idées libérales. Il finit par s’installer dans un manoir ayant appartenu à la famille Ruphy, aux Barattes à Annecy-le-Vieux où il vécut de 1851 jusqu’à sa mort en 1857.

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT