Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Spitteler Carl - Gustave - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Vue de GruyèreSpitteler Carl – Gustave : Gustave, le fils du ferblantier du petit village d’Heimligen a échoué à ses examens! Boursier, il a raté lamentablement ses études de médecine. Belles copies, enluminures mais quel génie pour prendre le jury à rebrousse-poil! Que va-t-il devenir? La musique occupe son âme mais ce n’est pas un métier dont on peut vivre! Enfin le pasteur lui propose de donner des leçon de piano à ses trois filles. Ridicule d’abord, ses dons musicaux finissent par séduire. La jeune Mina est bien impressionnée… Mais arrive une amie de Mina, Ida, qui vient de Neuchâtel, chez les Welches.

Que faire d’un enfant différent dans une petite communauté? Des études? Mais sans diplôme, il ne trouvera jamais sa place. Heureusement que la musique chante en lui et lui permettra de quitter la dynamique trop réglée de la vie villageoise. Mais avec qui?

Carl Friedrich Georg Spitteler (né le 24 avril 1845 à Liestal et décédé le 19 décembre 1924 à Lucerne), est un écrivain suisse allemand. Pour gagner sa vie, il enseigne dans des écoles à Berne, Zurich et La Neuveville et rédige des critiques musicales et littéraires, ainsi que des récits de voyages ou autres pour des journaux suisses ou étrangers. Il devient, en 1890, rédacteur à plein temps du feuilleton du journal «Neue Zürcher Zeitung» puis décide de se consacrer entièrement à l’écriture. Paru en 1906, Imago, son roman le plus connu (publié en traduction par la BNR ainsi que Le Lieutenant Conrad), est une histoire d’amour impossible à sens unique, dont le récit semble en partie autobiographique Un des livres favoris de Freud, il impressionna tellement le créateur de la psychanalyse qu’en 1913 ils donne le nom de Imago à la première revue psychanalytique. Dans Imago, et dans l’esprit du héros de Carl Spitteler, se joue la poursuite compliquée d’une chimère, ainsi que diverses interactions et considérations multiples avec la raison et la morale. Carl Spitteler prend position en 1914 pour la neutralité, le respect des minorités, la non-violence et l’unité du pays alors que la Suisse se divise de plus en plus entre pro-allemands et pro-français. Il fut lauréat du prix Nobel de littérature de 1919 tant pour son œuvre que pour son engagement. (source de cette biographie Wikipédia et www.spitteler.ch)

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT