Renfer Werner - Hannebarde - Bibliothèque numérique romandeRenfer Werner – Hannebarde : Quand, Hannebarde, le sonneur de cloche d’un petit bourg est interpellé par Bridille, une fillette qui parcourt les sentiers avec la vivacité d’une « flamme rouge, blanche et bleue », il est d’abord désarçonné. Peu à peu une amitié se développe entre ce géant montagnard au poil roux qui parle peu mais tire de ses cloches « des notes éclatantes » et cette petite fille du fossoyeur, aux tresses blondes le plus souvent dénouées avec des «yeux étonnants, des yeux gris, gris bleu, bleu gris» et une « voix de clochette ». Hannebarde va s’ouvrir au monde sous l’influence de cette enfant délaissée et devient peu à peu son éducateur « le père, la mère, le sonneur, l’inconnu ». Il communique à tout le bourg cette nouvelle joie trouvée à travers elle… Mais la jeune fille grandit… Cette amitié ne deviendrait-elle pas trop tendre ? Et les langues bien pensantes…

Un sujet délicat traité avec beaucoup de finesse et de sensibilité dans une langue à la « poésie étincelante et rare » (http://www.lameduse.ch/2011/09/14/werner-renfer-une-poesie-etincelante-et-rare/).

Werner Renfer, né à Corgémont en 1898, titulaire d’un diplôme d’ingénieur agronome fut journaliste, rédacteur au Jura Bernois puis au Paysan jurassien, fut aussi un écrivain dont l’œuvre est injustement tombée dans l’oubli. Il est l’auteur de plusieurs nouvelles dont nous vous proposons la plus (re)connue, Hannebarde. Il est décédé à 38 ans en 1936. La Bibliothèque numérique romande est fière de participer à la redécouverte de cet écrivain et poète jurassien.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – word-ODT

Pin It on Pinterest

Share This