Pujol René - Celui qui supprima le bruit - Bibliothèque numérique romande - Anne Van De Perre rouds dans un lac vers ChamosonPujol René – Celui qui supprima le bruit : Et si vous aviez une épouse acariâtre? Imaginez que, du matin au soir, elle n’arrête de vous faire des reproches. Imaginez-vous persécuté, avec ténacité, par une femme auprès de laquelle rien ne trouve grâce… ni personne, ni chiens, ni chats! Si vous étiez Romuald Barricot, l’époux, et un physicien de génie, n’aspireriez-vous pas au silence? Et le silence, si vous aviez trouvé comment l’imposer autour de vous, ne serait-ce pas amusant, finalement? Sans compter que le silence, ce pourrait être une arme de guerre… Mais imaginez qu’après tout, la parole ait aussi quelques avantages…

René Pujol, Amédée Ferdinand Pujol à l’état-civil, est un scénariste, réalisateur, écrivain et librettiste français, né le 18 août 1887 à Bordeaux (Gironde), mort le 21 janvier 1942 à Paris. D’abord journaliste, René Pujol publie, au début des années 1920, de la littérature populaire sous le nom de René Pons : romans d’anticipation scientifique, romans d’amour et romans policiers. Pour la scène lyrique, il écrit des livrets d’opérette et des sketches. Dans les années 1930, il entreprend une carrière de réalisateur et de scénariste au cinéma. Il réalise notamment Chacun sa chance, qui voit les débuts à l’écran de Jean Gabin. Il est également le scénariste, entre autres, des Deux Orphelines, réalisé par Maurice Tourneur, sorti en 1933. (source de cette bibliographie : Wikipédia, Babelio.)

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT

Pin It on Pinterest

Share This