Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Saint-Exupéry Antoine de – Courrier Sud

Saint-Exupéry Antoine de - Courrier Sud - Bibliothèque numérique romande - Hamdanmourad dune de TimerzougaSaint-Exupéry Antoine de – Courrier Sud : L’Action ? L’aventure de ce qui sera l’Aéropostale : ici, le transport du courrier de Toulouse  à Buenos-Aires en passant par Alicante, Gibraltar, Agadir au Maroc, la Mauritanie jusqu’à Dakar, où le courrier est, à cette époque, embarqué par voie maritime et envoyé en Amérique Latine. L’aéroplace-relais de Cap Juby est un maillon de cette chaîne, indispensable et isolé dont Saint-Exupéry a été nommé responsable. Les journées y sont longues, les nouvelles lentes à parvenir, la TSF peu fiable et l’on s’y sent au bout du monde.  Saint-Exupéry doit assurer la continuité des vols depuis cette enclave entouré de tribus, hostiles ou plus ou moins amicales, – et malheurs aux pilotes égarés dans leur territoire ! – en composant avec une administration espagnole et en tentant de porter secours à ses compagnons en difficulté.

Le personnage ? Jacques Bernis, déjà évoqué dans l’Aviateur, pilote de la ligne qui sera la victime d’une panne. Le narrateur attend son avion parti de Toulouse et pense au pilote, son ami d’enfance. Or celui-ci a rencontré une tempête au-dessus d’Alicante Il a réussi à passer mais…

Mais dans Courrier Sud, l’aventure est avant tout intérieure, une réflexion philosophique et désabusée sur le combat de l’homme avec lui-même, avec sa machine vouée aux éléments, à la mécanique faillible de son avion et aux rencontres hostiles une fois la machine à terre dans une région alors inhospitalière. Une narration  qui exorcise l’isolement de l’écrivain par des réminiscences et des flash-back : ses relations avec les femmes – avec Geneviève, la femme, un peu « amie inventée » qui tentera de fuir avec Bernis vers une autre vie – avec la religion, et avec la mort, omniprésente dans ce roman dont elle sera la conclusion… Le courrier lui, continuera à être acheminé sur Dakar.

Attention ! Cette œuvre n’est pas libre de droit en France (auteur « mort pour la France ») et ne peut être téléchargée librement par les résidents français. Ces textes, libres de droit en Suisse, pourraient également ne pas l’être dans votre pays. Avant de télécharger, vérifiez votre législation nationale. Tout téléchargement malgré ces restrictions engage votre propre responsabilité.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Christophe – Les Facéties du Sapeur Camember (2ème partie)

Christophe - Les Facéties du Sapeur Camember (2ème partie - Bibliothèque numérique romande - Pierre BChristophe – Les Facéties du Sapeur Camember (2ème partie) : La suite et deuxième partie de l’histoire naturelle, véridique et compilatoire du sapeur qui portait la hache et le tablier à la fin du Second Empire. Dans laquelle on voit Camember soigner ses yeux au grand dam de la discipline mélétaire, soulager un cuirassier victime d’un vil insèque, monter sur le planches avec conviction si ce n’est brio. En dépit de sa logique, le cachot l’attendra souvent et même le Conseil de Guerre où l’on aura l’occasion d’admirer l’éloquence achevée de Me Bafouillet. – Si l’auteur a choisi cette époque, ce n’est pas qu’il y ait été poussé par des considérations politiques ; c’est simplement afin d’avoir l’occasion et le prétexte d’orner l’occiput de son héros d’un de ces triomphants bonnets à poil, dernier écho de ceux qui furent les panaches blancs de la Grande Armée. – On admirera combien il a fallu de génie à l’auteur pour faire du neuf avec du vieux.

Georges Colomb, dit Christophe, est l’auteur, en outre du Sapeur Camember, de La Famille Fenouillard et du Savant Cosinus. Précurseur de la BD, ses œuvres paraissent d’abord en feuilleton dans Le Petit Français puis en album aux éditions Colin qui leur donneront leur forme définitive. « Certes, il n’y a pas encore de phylactère (ou de bulle) et les textes sont encore volumineux, très écrits et truffés d’allusions érudites. Mais le dessin est vif, les types satiriques bien croqués, le comique des contrepoints entre l’image et le texte efficace et le découpage des vignettes et des planches plein d’audace. Indispensable maillon entre Töpffer – qu’il admirait – et Hergé, pour la clarté du trait et les situations cocasses, mais aussi Fred ou Gotlib pour son goût du second degré ». (Louise, Calendrier de l’avent du domaine public, 02.12.2015). Georges Colomb fut maître de conférence à la Sorbonne et sous-directeur de laboratoire au Museum d’histoire naturelle. Enseignant, vulgarisateur scientifique, il anima des causeries sur Radio Paris.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – PDF facsimiléKindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Valéry Paul – Mauvaises pensées et autres

Valéry Paul - Mauvaises pensées et autres - Bibliothèque numérique romande - Jean-Claude Stehli Nature morte aux oignonsValéry Paul – Mauvaises pensées et autres : Le poète nous livre ici ses Mauvaises pensées, parfois en vrac, des pensées courtes, drôles et percutantes : « Adieu dit le mourant au miroir qu’on lui tend, nous ne nous verrons plus », ou bien « Qu’est-ce qu’un sot ? – Peut-être ce n’est qu’un esprit peu exigeant, qui se contente de peu. Un sot serait-il un sage ? » ; parfois elles sont plus développées, organisées thématiquement, plus philosophiques, sur la beauté, l’amour, la pensée, l’intelligence, la gloire, etc.

« Rien ne me prouve que je ne serai jamais du parti ou de l’opinion adverse. Il y a de la victime dans le bourreau et du bourreau dans la victime, du croyant dans l’incroyant, et de l’incroyant dans le croyant. Il y a de quoi passer de l’un à l’autre ; et c’est peut-être cette puissance de transformation qui est l’essence même du véritable Moi. »

Voici une mine de citations pour dissertations : Valéry sait utiliser les mots et leurs contraires, les faire jouer entre eux pour nous faire réfléchir.

Ces Pensées ne sont pas à lire d’une traite, elles sont à lire par petites touches, à méditer, à relire, à décortiquer, à réfléchir.
« Je suis une protestation vivante »

Paul Valéry (Sète, 1871 – Paris, 1945) étudie à Montpellier où la lecture d’À Rebours de J.-K. Huysmans l’introduit à Verlaine et Mallarmé. Il se met à écrire des poèmes, rencontre et échange une correspondance régulière avec Pierre Louÿs, Mallarmé, Gide, Heredia, Debussy. Après une crise affective, en 1892 (la nuit de Gênes), il renonce à la poésie, s’établit à Paris et s’oriente vers une carrière administrative fructueuse. Il écrit cependant des essais comme l’Introduction à la méthode de Léonard de Vinci ou des œuvres d’imagination telle La soirée avec M. Teste. Poussé par André Gide et Gaston Gallimard, il revient à la poésie avec La jeune Parque (écrit entre 1913 et 1917), puis réédite, en 1920, des poèmes parus entre 1890 et 1893 sous le nom d’Album de vers anciens et enfin, en 1922, réunit ses poèmes les plus récents dans Charmes. Ces publications rencontrent un énorme succès. Devenu presque poète officiel, Paul Valéry n’écrira plus que des œuvres de circonstances, des préfaces, des conférences… Académicien, professeur au Collège de France, il reçut, à sa mort, des funérailles nationales et fut inhumé, selon ses vœux, au Cimetière marin de Sète.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Favre Louis – À vingt ans

Favre Louis - À vingt ans - Bibliothè^que numérique romande - Sylvie Savary Lac de Neuchâtel 2Favre Louis – À vingt ans : Les choses n’étaient pas si simples dans les années 1800, lorsque l’on avait 20 ans et qu’on était amoureux..

Le portrait de Madeleine nous transporte dans les Franches-Montagnes en compagnie de Gustave Berthoud, jeune peintre de Neuchâtel vivant à Paris et venu rendre visite à sa grand-mère Mme Perrot. Il fait la connaissance de Madeleine, la domestique, venue de Goldren dans l’Oberland et de la famille des paysans de Mme Perrot, Christ Ramseyer, son épouse et leur fils Benedict, un fin contrebandier qui mêlera Gustave à ses combines douteuses… Sur fond d’intrigue amoureuse en triangle entre les trois jeunes gens, nous parcourons les Combes du Valanvron, les gorges du Doubs, celles du Dessoubre décrites avec tout l’amour de Louis Favre pour sa région. Mais la contrebande, si elle est une nécessité pour les moins nantis, est une offense de la part des autres, et ne fait pas toujours le bonheur de celui qui la pratique. Quant à l’amour, il prodigue de belles créations mais n’est pas toujours partagé. Il faut bien que quelqu’un laisse sa place…

Les esprits du Seeland se déroule à Saint-Blaise dans la famille d’un notable de la région, le justicier Donzel, son épouse et leurs deux enfants. Louis Favre nous décrit l’expédition annuelle dans le Chablais, au marais, pour le fauchage du foin. Opération menée entre hommes aguerris au dur labeur des champs mais donc le courage s’étiole à l’évocation des « esprits du Seeland » ! Ici encore, une intrigue amoureuse entre un Charles, le fils du justicier, trop timide et une Rosa surveillée de près par une vieille fille, sert de toile de fond à la nouvelle. Avec le temps, tout finira bien, si ce n’est que les esprits du Seeland se révéleront à ceux qui sous-estiment la nature dans le marais neuchâtelois.

L’aspirant c’est un futur instituteur, venu passer les examens d’État à Neuchâtel. Ernest Villiers est l’un d’eux et à cette occasion, son chemin croise celui du notaire Beljean et de sa fille Jeanne qu’il sauve d’un funeste destin dans les Gorges de l’Areuse. Jeanne aura l’occasion de lui rendre son geste, nouant un lien qui perdura bien après les fameux examens réussis. Après quatre ans, leur route se croisera à nouveau à Chaumont, lieu de villégiature d’été prisé des neuchâtelois et l’on y retrouvera un Ernest transformé et une Jeanne qui n’a rien oublié! Passer à côté de son destin est parfois bien plus près qu’on ne le pense et un vélocipède, objet bien insolite à cette époque, se révèlera comme un bien curieux entremetteur…

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Stevenson Robert Louis – Olalla, Will du Moulin

Stevenson Robert Louis - Olalla, Will du Moulin - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Maison fortifiée dans la vallée de l'ÈbreStevenson Robert Louis – Olalla, Will du Moulin : Des histoires d’amours déçues, des rencontres et des coups de foudre font battre les cœurs mais le destin n’est pas au rendez-vous.

Un jeune officier en convalescence rencontre Olalla : « ses yeux s’emparèrent des miens et s’y cramponnèrent, et nous lièrent ensemble comme deux mains jointes. » Mais, dans ce manoir espagnol délabré, au milieu d’un paysage âpre et brûlant, et dans l’étrangeté de cette famille princière recluse, son amour pour Olalla se heurtera à la clairvoyance sacrificielle de cette dernière. Une atmosphère de dissimulation où des tableaux d’ancêtres, des miroirs ternis et des hurlements dans la nuit reflètent les mystères de l’hérédité.

Will, après avoir rêvé d’un « ailleurs » à découvrir, s’est résigné à rester dans les montagnes, à l’écart des bruits du monde, dans un moulin devenu relais fréquenté par les voyageurs, les touristes et les soldats. Y séjourne quelques temps, Marjory, la fille du pasteur : « je n’ai jamais aimé personne autant que vous », réalise Will. Mais sera-t-il capable d’envisager une vie à deux ? Finalement, c’est une autre maîtresse qui l’emmènera, à la fin du chemin… Un texte tendre et lucide sur le fil de la vie.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Gotthelf Jérémias – L’Âme et l’Argent (2ème partie)

Gotthelf Jérémias - L'Ame ou l'Argent - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary Champs de blé 2Gotthelf Jérémias – L’Âme et l’Argent ou une Réconciliation (2ème partie): Maintenant qu’Anneli est parvenue à réunifier la famille Christen, voilà que Resli, le cadet des deux garçons fait la rencontre de Anne-Mareili, une jeune fille habitant à quelques kilomètres de là. Entre les deux jeunes gens, c’est le coup de foudre ! Malheureusement Anne-Mareili est promise à Kellerjoggi, un vieil homme riche. Car le père de la jeune fille est un paysan désagréable qui ne pense qu’au profit. Entre les deux familles commencent des tractations en vue de l’éventuel mariage de Resli et Anne-Marelli. Mais le père de celle-ci a des exigences exagérées tout en ne voulant pas doter sa fille. Il tente de faire monter les enchères entre les deux prétendants. La démarche tourne court ! C’est la brouille entre les deux jeunes gens qui cessent de se voir. Mais…

Jérémias Gotthelf est Albert Bitzius, un pasteur du début du 19ème siècle, écrivain et journaliste. Profondément religieux et conservateur, il fait l’apologie des valeurs traditionnelles et rurales face aux changements de son époque (industrialisation, capitalisme, monde ouvrier, démocratisation). Sa connaissance de la société paysanne dans laquelle il a grandi et qu’il décrit de manière fine, authentique, lui a permis d’écrire des romans qui, au-delà du cadre provincial de la campagne du canton de Berne, sont profondément humains.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT