Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Spitteler Carl – Imago

Spitteler Carl – Imago - Bibliothèque numérique romande - Anne Van de Perre - Arc-en-ciel dans les PréalpesSpitteler Carl – Imago: Carl Spitteler (Liestal 1845 – Lucerne 1924),  un écrivain suisse allemand, fut aussi un pacifiste qui marqua son désaccord avec l’attitude des Allemands durant la première guerre mondiale (en rupture avec le sentiment général en Suisse allemande).  Influencé par Schopenhauer et J. Burckhardt, proche de Nietzsche il tenta, dans son œuvre, d’actualiser les mythes antiques dans le contexte quotidien. Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1919 pour ce livre.

Imago raconte les affres d’un amour malheureux , celui de Victor, jeune homme revenu de l’étranger dans sa Suisse allemande natale après de longues années d’exil volontaire. Dans sa tête, la femme qu’il a aimée et idéalisée mais négligée. Or elle a changé : mariée, mère de famille, elle ne désire rien de lui.  Imago c’est « l’image » de cet amour, inconditionnel et platonique, un des noms que Victor  donne à l’être aimé et sublimé, femme rêvée et non réelle. Héros de ce roman déconcertant, Victor va se confronter au choc quotidien entre son rêve et la réalité, être remis en place régulièrement par une amie qui le voit dériver vers la folie, et par la femme aimée qui le dédaigne et le lui fait savoir.

L’auteur traite ce sujet délicat des sentiments différents qui peuvent animer hommes et femmes avec une grande justesse et un certain humour. Il jette en même temps un regard critique sur la société de son temps, engoncée dans ses obligations sociales.  Le mélange d’imagination et de réalité que l’on retrouve dans ce roman ainsi que le thème de la femme source d’inspiration et destructive à la fois, fascina Carl Gustav Jung qui élabora son concept d’Imago après avoir lu ce roman.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Wallace Edgar – Jack le justicier

Wallace Edgar - Jack le justicier - Bibliothèque numérique romande - Maquette Laura Barr-WellsWallace Edgar – Jack le justicier : Gregory « le coco » est retrouvé dans un ruisseau, assassiné. Ne faisait-il pas partie, comme Crew « l’aristo », Pinto Silva, Lollie Marsh ou Selby, de la bande du Colonel Dan Boundary ? Aurait-il trahit les « associés » de cette bande qui achète à vil prix les biens de personnes dont ils ont découvert une vulnérabilité ? Car ils sont prudents et cela fait trois ans que Stafford King  met toute son énergie, en vain, à trouver un moyen de traduire l’un des « associés » devant la justice. Et voilà qu’un mystérieux « Jack le justicier » s’attaque à la bande signant ses actions d’une carte à jouer : le Jack, le valet de trèfle. Avec sa voix grêle et son allure maniérée son déguisement peut aussi bien cacher un homme qu’une femme. S’agit-il de Solomon White, un associé en train de prendre ses distances avec le colonel ? Ou sa fille Maisie ? Ou un autre ? Dans  leurs efforts pour mettre fin aux agissements de la bande Boundary, qui l’emportera : la loi, représentée par Scotland Yard , King et son chef Sir Stanley Belcom ? Ou Jack le justicier ?

Une énigme bien ficelée et un très bon « Wallace ».

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Morsier Émilie de – Parsifal

Morsier Émilie de - Parsifal - Bibliothèque numérique romande - Ancha Aurore boréale en NorvègeMorsier Émilie de – Parsifal de Richard Wagner ou l’idée de la rédemption : Pour le 8 mars nous vous présentons Émilie de Morsier-Naville (31.10.1843, Vernier – 13.1.1896 , Paris), fille de la bourgeoisie protestante genevoise, installée à Paris où elle vécu la guerre de 1870 et la  Commune, elle fut infirmière dans un centre médical homéopathique. Féministe, auteure de « La mission de la femme » et proche de Joséphine Butler, membre du comité exécutif de la Fédération abolitionniste internationale (FAI) et sympathisante socialiste, elle refusa les idées évangéliques répressives.  Férue de magnétisme, de spiritualité et d’ésotérisme, (elle collabora à une revue consacrée à ces sujets) cet essai sur l’opéra Parsifal  est marqué par ces intérêts.

Matérialisation d’un coup de foudre, ce livre découle de sa découverte de Parsifal à Bayreuth où elle resta saisie par cette œuvre dont les références étaient en correspondance avec ses recherches  spirituelles  et ésotériques. Elle s’attache dans cette étude à l’idée de la rédemption notamment celle du personnage féminin, la sorcière Kundry.  Bien que muette sur l’antisémitisme de Wagner (exploité par le régime nazi un peu moins d’un demi siècle plus tard), Émilie de Morsier, à l’instar de son mentor, Édouard Schuré , musicologue wagnérien passionné et auteur des « Grands Initiés »  (à qui elle dédie ce livre et qui en a écrit la préface), ne partageait pas plus que lui les idées nationalistes exacerbées de Wagner. Une écriture facile et légère, un essai qui met un opéra wagnérien à la portée d’un plus grand public.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Pergaud Louis – La revanche du corbeau

Pergaud Louis – La revanche du corbeau - Bibliothèque numérique romande - Sylvie SavaryPergaud Louis – La revanche du corbeau, nouvelles histoires de bêtes : On connaît surtout Louis Pergaud pour être l’auteur de La Guerre des boutons. Mais cet écrivain franc-comtois a aussi reçu, en 1911, le prix Goncourt pour De Goupil à Margot où il met en scène dans sa région des histoires d’animaux tout en leur prêtant des impressions, des réactions et des souffrances proches des nôtres. Socialiste et antimilitariste, il allait pourtant décéder en 1915 dans les tranchées de la Grande Guerre.

Édité en 1911, juste avant La Guerre des boutons, La revanche du corbeau, nouvelles histoires de bêtes confirme Louis Pergaud comme auteur des drames du règne animal. Il nous emmène dans un monde où les animaux prennent la parole pour nous raconter comment ils vivent, quelles sont leurs habitudes, mais surtout combien leur vie est dangereuse, comment ils collaborent et luttent pour leur survie. Ses descriptions réalistes, cruelles et très détaillées du monde animal tout proche (blaireau, furet et martres, corbeaux et buses, coquelet, coq et poules) évoquent des ressemblances entre les instincts parfois malfaisants des animaux (la vengeance ou la domination, par exemple) et ceux des hommes. Un zeste d’anthropomorphisme, certes, mais beaucoup de réalisme et de naturalisme dans ces histoires racontées dans une langue magnifique.

Téléchargements : ePub – PDFPDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Gautier Théophile – Fortunio

Gautier Théophile - Fortunio - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary Intérieur OtomanGautier Théophile – Fortunio : Fortunio, jeune marquis français élevé en Inde par son oncle et héritier de sa fortune de nabab, s’est installé à Paris où il fréquente avec détachement le monde à la mode et les dandys. La séduisante et séductrice Musidora, intriguée, tombe sous le charme du mystérieux Fortunio. Elle fait le pari de le faire succomber… Mais nos jeunes héros ne vont-ils pas s’y brûler les ailes ?

D’attentes redoublées en descriptions hyperboliques au luxe ostentatoire et aux références ironiques ou truquées, Théophile Gautier nous mène d’une main sûre dans l’intrigue de ce « roman dell’arte » tout en feignant d’en ignorer le fil. « Fortunio est le dernier ouvrage où j’ai librement exprimé ma pensée véritable. À partir de là […] Je n’ai plus énoncé de doctrine » écrivit Théophile Gautier.

Téléchargement : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Roorda Henri (Balthasar) – Le pédagogue n’aime pas les enfants

Roorda Henri (Balthasar) – Le pédagogue n’aime pas les enfants - Bibliothèque numérique romande - illustration Rodolphe TöpfferRoorda Henri (Balthasar) – Le pédagogue n’aime pas les enfants : Roorda, le « prof de math » désabusé,  nous offre, dans cet essai de 1917, une critique de l’institution d’enseignement d’une étonnante modernité. Il en dénonce le cadre : L’écolier est un prévenu. Enfermés, assis, inoccupés, passifs, les élèves subissent  l’ordre immuable de l’école où les leçons se succèdent comme elles se sont succédées la semaine précédente. L’imprévu n’existe pas. Nous ne faisons pas faire aux élèves l’apprentissage de la liberté mais tout semble fait pour entretenir le zèle docile de l’écolier qui deviendra plus tard un bon employé.

Il en critique aussi le contenu : L’écolier ne connaît de la science que ce qui n’a aucune valeur éducative. La culture générale que nous donnons à nos élèves est un vernis qui n’augmente pas leur puissance. L’école devrait se poser la question : la science que j’enseigne a-t-elle une valeur générale ? quel profit pour l’enfant ?

Opposant l’intelligence  de l’enfant et la bêtise de l’écolier, Roorda pose quelques jalons d’une école idéale  qui donnerait l’occasion à l’enfant d’améliorer ses aptitudes propres, où l’enseignant ne serait  pas pressé de parcourir tout le programme, de communiquer sa propre science mais s’adaptera aux rythmes de l’élève. Une école qui poserait l’activité d’abord, la formule après.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Monnier Philippe – Le livre de Blaise

Monnier Philippe - Le livre de Blaise - Bibliothèque numérique romande - Anne Van de Perre Arc-en-ciel et orage devant le SalèveMonnier Philippe – Le livre de Blaise : Philippe Monnier met en scène Blaise, un original et poète marginal qui, en se souvenant de son enfance et de ses années d’écolier, fait un panégyrique ironique et attendri, peut-être un brin chauvin, du collège public de Genève, le Collège Calvin, institution qui a formé des générations de garçons, devenus élites masculines de la « République et Canton de Genève ». Ses souvenirs nous évoquent parfois Titeuf ou le petit Nicolas. Il fait tour à tour l’éloge des « gattes » (l’école buissonnière) qui, autant que l’école, trouve-t-il, permettent un apprentissage utile : « un arbre m’inspire autant d’amitié qu’un pédagogue ; et la nature m’offre une leçon que selon moi la vieille humanité n’a pas fini d’épeler » ou de la « bourrée » (combats) dans les cours de récréation qui serait un exutoire, pour les écoliers, à la violence contenue dans le cadre scolaire et social.

Comme son héros, cet écrivain genevois (1864-1911) qui vécu à Paris, Munich, Florence et Genève fut aussi poète, journaliste, historien de l’art avant la lettre, féru d’archéologie. Ses écrits sur la vie genevoise, notamment les Causeries genevoises et l’Histoire de Blaise,  lui apportèrent la notoriété. Il a aussi écrit sur l’Italie, l’histoire et les arts.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Huguenin Oscar – Josué le magister

Huguenin Oscar - Josué le magister - Bibliothèque numérique romande - Anne Van de Perre Dans le JuraHuguenin Oscar – Josué le Magister : Josué Convers est maître d’école à la vallée de la Sagne, dans le canton de Neuchâtel, vers les années 1730. C’est un maître qui aime ses élèves, mais avec les méthodes militaires de l’époque. On voit évoluer ses élèves, souvent frondeurs mais respectant leur maître, ses voisins proches et des villages avoisinants. La vie s’organise entre l’école, le travail aux champs, la fabrication de dentelles pour les femmes, les soirées en famille et entre voisins, le culte et les rassemblements militaires.

Une grande solidarité et une chaleur humaine se dégagent de ces pages, écrites par Oscar Huguenin, enseignant neuchâtelois de la fin du 19ème, parfois un peu moralistes, mais très descriptives des mœurs campagnardes de cette époque, agrémentées de nombreuses expressions « du cru » et de phrases en patois.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Gotthelf Jérémias – Kathi la grand’mère (2e partie)

Gotthelf Jérémias – Kathy la grand’mère 2 - Bibliothèque numérique romande - Chaurel Paysage hivernal et Moléson (Fribourg)Gotthelf Jérémias – Kathi la grand’mère (2e partie) : Kathi pensait avoir surmonté le plus gros de ses épreuves mais l’année qui ne fait que commencer en réserve encore bien d’autres, mais aussi des joies, à la population de l’Emmenthal. Ainsi Jean, son fils blessé dans une bagarre au sujet d’une jeune fille, tombe à sa charge…

Gotthelf Jérémias : Le pasteur Albert Bitzius (1797 – 1854) qui écrivit une série de romans sous ce pseudonyme est attaché à son terroir de la campagne bernoise dont il utilise parfois le langage local. Conservateur, il met en valeur le monde paysan, la morale, la religion et refuse modernité ou capitalisme. Ses histoires et ses personnages, malgré leur rusticité, atteignent souvent, dans une narration réaliste, une forme d’universalité qui transcende époques et régions.

 

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Rod Édouard – L’indocile

Rod Édouard – L’indocile - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Toits de Rome Rod Édouard – L’indocile : Après deux échecs à l’École normale à cause de son esprit fantaisiste, Valentin Délémont doit quitter Paris et sa modeste chambre mansardée. Son oncle Romanèche, le député et directeur de l’Égalité, lui a trouvé un poste de précepteur. Valentin prend congé de ses amis : Urbain, libre penseur anticlérical, Claude, qui lui, catholique, penche plutôt pour le Sillon …et Paule-Andrée. Entre convictions politiques et croyances, entre célébrations laïques et fastes de la Ville éternelle, Valentin restera-t-il indocile ?

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocketword

Pin It on Pinterest

Share This