Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Chateaubriand François-René de – Les Aventures du dernier Abencerage

Chateaubriand - Les Aventures du dernier Abencerage - Bibliothèque numérique romande - Christine Huguenin Coucher de SoleilChateaubriand François-René de – Les Aventures du dernier Abencerage : Un amour impossible ? La passion qu’éprouvent Blanca, petite-fille du Cid et Aben-Hamet, le dernier descendant de ces Abencerages qui perdirent Grenade, et la vie, de la main du Cid est sans complications, franche,  assumée avec lucidité… mais tout aussi sans issue. « [Chez] Aben-Hamet l’infidèle, l’attitude envers la passion et la religion ne diffère en rien de celle de Blanca dont le drame présente à l’évidence les mêmes enjeux spirituels[…] L’Islam lui sert donc à l’égal du christianisme à exalter le refus de la faute, à attiser chez ses deux héros ces « combats intérieurs », ces tourments sans pareils que provoque la pensée de la transgression dans une âme pieuse, avec ces remords, ces terreurs, ces tentations qu’elle rend d’autant plus vives et effrayantes. Car ce sentiment de la faute a aussi l’avantage de donner tout son prix à la passion, dont il ne fait que mieux souligner la puissance subversive […]  Ainsi, fermes, résignés dès le départ, Aben-Hamet et Blanca n’en sont pas moins des personnages qui mûrissent, qui gagnent en héroïsme, parce qu’ils apprennent à dominer leur passion et surtout à maîtriser leur destin, à le prendre totalement en charge, au point de pouvoir finalement décider par eux-mêmes, au nom de l’amour et de l’estime qu’ils se sont voués, de l’issue tragique de leur liaison. » (Bercegol Fabienne. Le jeu des passions dans Les Aventures du dernier Abencérage. In: Bulletin de l’Association Guillaume Budé : Lettres d’humanité, n° 56, décembre 1997. pp. 320-337 in persee.fr).

lire plus…

Sand George – Isidora

Sand George - Isidora - Bibliothèque numérique romande - Illustrations Thierry JohannotSand George – Isidora : George Sand a 42 ans en 1845 quand elle écrit ce roman, peu connu, mais très original par sa composition. Le thème en est l’amour ou plutôt la femme, vue sous ses deux aspects : la vertueuse et la courtisane.

Le roman commence par cette question : « L’espèce humaine est-elle composée de deux êtres différents, l’homme et la femme ? » et poursuit dans une réflexion sur les rapports entre les deux sexes, leurs droits, leurs devoirs.

Le jeune Jacques Laurent a quitté sa campagne natale pour Paris, où il passe son temps à étudier et à se poser toutes sortes de questions philosophiques sur la Femme. Pendant qu’il écrit ses théories, il regarde par la fenêtre et découvre dans le jardin voisin une femme mystérieuse : Il va tomber éperdument amoureux de cette femme, malgré toute sa complexité et sa duplicité : il admire à la fois l’ange (Julie) et il est attiré par le démon (Isidora). Abandonné par Isidora, bien des années plus tard il sera fasciné par la mère de son élève, Alice, une femme vertueuse et pure, belle-sœur d’Isidora. À la fin du roman ces deux femmes seront réunies en présence de Jacques dans le même jardin où il était tombé amoureux. Jacques est complètement désemparé, mais les deux femmes vont s’aimer, s’apprécier, se respecter.

lire plus…

Sand George – François le Champi

Sand George - FRançois le Champi - Ebooks libres et gratuitsSand George – François le Champi : La misère et la simplicité d’esprit de François, enfant trouvé de six ans élevé par la Zabelle, locataire du meunier Cadet Blanchet, émeuvent la jeune et douce femme de ce dernier, Madeleine. À l’insu de son mari et de sa belle-mère, elle secourt François et sa nourrice. Cadet Blanchet, qui a cessé d’aimer sa femme, laisse libre cours à son caractère emporté et avare. Trompée par son mari avec la Sévère, Madeleine trouve un réconfort dans la tendresse de Jeannie, son fils, et de François. Mais elle est victime de la haine jalouse de sa belle-mère, qui incite la Zabelle à ramener François à l’hospice…

George Sand (pseudonyme d’Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, 1804-1876) fut écrivaine prolifique (plus de 70 romans et 50 œuvres diverses). Elle prend la défense des femmes, prône la passion, fustige le mariage et lutte contre les préjugés d’une société conservatrice. Elle fait scandale par sa vie amoureuse agitée, sa tenue vestimentaire masculine et son pseudonyme masculin. Malgré de nombreux détracteurs (dont Charles Baudelaire) elle contribue activement à la vie intellectuelle de son époque et s’illustre par un engagement politique à partir de 1848, inspirant Alexandre Ledru-Rollin, participant au lancement de trois journaux : La Cause du peuple, Le Bulletin de la République, l’Éclaireur. La campagne du Berry lui sert souvent de cadre.

lire plus…

Goethe Johann Wolfgang von – Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister (livres 5 – 8)

Goethe Johann Wolfgang von – Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister (livres 5 – 8) - Bibliothèque numérique romande - Sylvie SavaryGoethe Johann Wolfgang von – Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister (livres 5 – 8) : Un ouvrage très célèbre en Allemagne, remarquable tant par la qualité de l’écriture que par le cheminement initiatique du jeune Wilhelm Meister qui va peu à peu perdre ses illusions d’enfant pour s’accomplir finalement en tant qu’homme sensible et responsable.

Cette fiction romanesque, histoire d’une vocation théâtrale sur laquelle plane l’ombre de Shakespeare, d’une aventure amoureuse et de la genèse d’un caractère, permet à Goethe de développer sa réflexion sur l’art et la philosophie de l’existence. L’archétype du roman de formation allemand.

Johann Wolfgang von Goethe, né le 28 août 1749 à Francfort et mort le 22 mars 1832 (à 82 ans) à Weimar, est un romancier, dramaturge, poète, théoricien de l’art et homme d’État allemand, passionné par les sciences, notamment l’optique, la géologie et la botanique, et grand administrateur. (Wikipédia). Jacques Porchat (Jean-Jacques Porchat-Bressenel) professeur de droit criminel à Lausanne puis de rhétorique et littérature latines à l’Académie de Lausanne, est un romancier et poète, traducteur de textes de Goethe.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Chateaubriand François-René de – Mémoires d’Outre-Tombe (tome II)

Chateaubriand - Mémoires d'outre-Tombe 2 - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Vers Saint-MaloChateaubriand François-René de – Mémoires d’outre-Tombe (tome II): « Chateaubriand ne serait jamais devenu l’écrivain que nous croyons connaître s’il n’avait pas eu à relever le défi de vie ou de mort que la Terreur lui a lancé. » (Marc Fumaroli)*. Le tome II des Mémoires d’Outre-Tombe en est un vibrant témoignage.

De retour d’Amérique, où il a passé cinq mois à explorer les forêts et les peuples du Nouveau Monde, Chateaubriand débarque au Havre le 2 janvier 1792, après avoir frôlé le naufrage au large des côtes normandes. Le sous-officier de vingt-deux ans retrouve une France transformée par la Révolution en marche. Nous sommes sous l’Assemblée législative. Louis XVI, Marie-Antoinette et leurs enfants, arrêtés à Varenne le 21 juin 1791, sont en résidence surveillée aux Tuileries. Danton et Marat demandent la déchéance du roi, tandis que les Autrichiens et les Prussiens se massent déjà aux frontières.

lire plus…

Porchat Jacques – Les Aventures du petit Maurice

Porchat Jacques - Les Aventures du petit Maurice - Bibliothèque numérique romande - Anonyme - Panorama sur le Morvan depuis le belvédère du Carnaval à Uchon Porchat Jacques – Les Aventures du petit Maurice : En Bourgogne, Denis Gerbin, un maçon, s’apprête à partir pour aller travailler en Savoie. Il compte rester six mois sur le chantier. Il confie son fils Maurice et le chien Dragon à une cousine de confiance. Mais, à peine six jours après, la cousine meurt subitement. Un notable du village flaire la bonne affaire et décide de recueillir Maurice. Car, au village, M. Christin fait la pluie et le beau temps et tous le craignent. L’affaire ne se révèle pas si bonne car l’enfant ignore l’adresse de son père que, seule, connaissait la cousine. Alors, qui va payer ? Et le chien ! Il mange beaucoup trop ! Il faut l’abattre ! Maurice, pour le sauver, s’enfuit… Il décide d’aller seul en Savoie rejoindre son père. Mais où est la Savoie ? Péripéties de toutes sortes, rencontre avec des personnages qui profitent de sa naïveté mais aussi de braves gens… Maurice retrouvera-t-il son père ?

Jacques Porchat ou J. Porchat est Jean-Jacques Porchat-Bressenel (autre pseudonyme : Valamont). Né à Crète, près de Genève, 1800 et décédé en 1864 à Lausanne, professeur de droit criminel à Lausanne puis de rhétorique et littérature latines à l’Académie de Lausanne, il traduisit des textes de Goethe et publia des fables et des contes (Recueil de fables, Le Fablier des Écoles), des livres pour la jeunesse conformes à la morale du temps (Trois mois sous la neige), ainsi qu’une histoire de saint Louis, de Winkelried et de Jeanne d’Arc (drames en vers).

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT