Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Curwood James Oliver – Le Fils des Forêts

Curwood James Oliver - Le Fils des Forêts - Bibliothèque électronique du QuébecCurwood James Oliver – Le Fils des Forêts : En hommage à Jean-Yves Dupuis, la BNR vous propose la dernière publication de la Bibliothèque électronique du Québec avant son décès. Nous vous encourageons vivement à consulter ce site de 2’840 ebooks  (http://beq.ebooksgratuits.com/).

« Cette nuit-là, je me trouvais avec un de mes amis dans ma cabane située en plein bois, au nord de l’État de Michigan. Au plus fort de l’hiver, je m’étais retiré dans cette solitude pour écrire un roman et vivre près de la nature, que j’aime en toute saison. […] Une majestueuse forêt nous environnait de sa vie mystérieuse et nous invitait à pénétrer plus avant. Son énorme masse noire se dressait vers le ciel ; au-dessus de ma cabane, ses arbres se courbaient en murmurant, mais autour de nous régnait un profond silence. Mon ami comprit, comme moi, que l’harmonie des grands bois contenait non seulement la poésie de l’espoir, mais la douce protestation du Maître suprême contre la folie et la barbarie des sectes fanatiques et des religions qui ont semé la discorde sur terre depuis la naissance de la pensée humaine. […] J’exprimai toutes ces pensées à mon ami et, au bout d’un instant, il posa sa main sur mon bras. « Écrivez votre histoire, me dit-il. Vous faites vous-même partie de cette nature. Vous comprenez son langage. Son sang coule dans vos veines et votre cœur bat à l’unisson du sien. Maintes fois vous m’avez répété que si Dieu ne réservait aucune miséricorde pour les êtres qui adorent la Nature, vous désespéreriez de votre salut. Selon vous, les fleurs et les arbres eux-mêmes possèdent une âme, cette même flamme immortelle qui brûle en vous. Écrivez donc votre histoire pour nous tous. »

Bien que terminée après la mort de J.- O. Curwood, l’histoire de sa vie, présentée ici, est en majeure partie l’œuvre du romancier. Lors de son décès, Mme Dorothea A. Bryant, sur la demande de Mme Curwood, prit connaissance de son manuscrit et de ses notes, qui indiquaient clairement les intentions de leur auteur. Elle en a supprimé une infime partie et ajouté au texte ce qui lui parut indispensable pour apporter plus de cohésion au récit.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF (liseuse) – Kindle-MOBI – DOC

M. de Favrolles (Élisabeth Guénard) – Les trois Moines (tome 1)

M. de Favrolles (Élisabeth Guénard) - Les trois Moines  1 - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Cloître albigeoisM. de Favrolles (Élisabeth Guénard) – Les trois Moines (tome 1) : Les trois Moines, Silvino, Dominico et Anselme, sont trois amis d’enfance éduqués ensemble à Ferrare, qui iront jusqu’à prononcer leurs vœux de chasteté, pour rester ensemble toute leur vie, se soutenir même dans des situations abracadabrantes. Anselme est doux et amoureux fou, d’abord de sa bienfaitrice et ensuite d’une toute jeune fille de 14 ans, Dominico est le plus modéré et discret, et Silvino est une crapule avide de femmes et d’argent. Mais les trois s’aiment d’un amour fraternel véritable et resteront soudés pendant tout leur parcours aventureux.

Dans ce premier tome, les trois jeunes gens sont à Ferrare, élevés chacun par leur mère ou leur tante dans l’amour et l’amitié. Quand l’un d’eux est envoyé par son oncle à Bologne dans un monastère pour échapper à la mauvaise influence de Silvino, tous trois réussissent à déjouer leurs éducatrices et à se faire moines les trois pour rester en contact. C’est Silvino le plus hardi, mais les autres le suivent dans sa dépravation et son non-respect des règles. Toutes sortes d’aventures follement romanesques et de femmes amoureuses font qu’ils se séparent souvent, mais se retrouvent toujours.

Élisabeth de Brossin de Méré, née Élisabeth Guénard, est née à Paris en 1751 et morte en 1829 , elle a utilisé son vrai nom mais aussi plusieurs pseudonymes, Boissy, Geller et pour cet ouvrage-ci, celui de « M. de Favrolles, ancien officier de cavalerie », qui lui laissent toute liberté d’expression pour attaquer la fausse religiosité de nombreux moines de l’époque, à la vie dissolue et hypocrite,  et s’aventurer dans des récits d’amours interdites, parfois avec force détails. Elle ne s’est pas cantonnée dans ce genre quasi érotique pour l’époque. Elle a été très prolifique, plus de trois cents ouvrages, et écrit dans toutes sortes de genres : Histoire de la monarchie, chroniques scandaleuses, romans de mœurs, mémoires réelles ou inventées, contes moraux, allégories politiques, livres d’éducation ! Elle n’a pas peur de la contradiction, traite aussi bien le sacré que le profane, la vérité que le mensonge, ses livres sont chastes ou licencieux, suivant l’époque et le pseudonyme utilisé :  Une vraie liberté pour une femme du 18ème siècle !

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bove Emmanuel – Un Célibataire

Bove Emmanuel - Un Célibataire Bibliothèque numérique romande - Félix Vallotton La BaiserBove Emmanuel – Un Célibataire : Voici un roman d’Emmanuel Bove dont l’action ne se déroule pas à Paris mais à Nice. En est-il fondamentalement différent ? Ou roman « théâtral », n’utilise-t-il Nice que comme un décor ? Qu’importe, en fait ! Ce retraité plutôt fortuné, qui courtise plusieurs femmes tout en les méprisant, se démarque, ainsi que les autres personnages de ce récit, de l’habituelle impuissance qui caractérise les héros boviens. Férocement égoïste, manipulateur et ne pensant qu’à lui, le célibataire joue et jouit de ces apparences de séduction tout en ne croyant pas aux relations humaines. « Personne n’est fait pour se comprendre », conclura-t-il…

Écrivain prolixe, révélé par Colette, Emmanuel Bove a connu le succès de son vivant, avant de tomber dans l’oubli, et d’être redécouvert par Peter Handke dans les années 1980. Il est né en 1898 à Paris, mais a fait une partie de ses études au Collège Calvin à Genève, puis a vécu à Vienne et à nouveau à Paris, où il est mort en 1945.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Dumas Alexandre – L’Île de Feu (tome 2)

Dumas Alexandre – L'Île de Feu 2 - Bibliothèque numérique romande - Maquette Pierre B.Dumas Alexandre – L’Île de Feu (tome 2) (Le Médecin de Java) : Que de péripéties ! Finalement, c’est dans la jungle, qu’Esther recherchera Eusèbe et qu’Eusèbe recherchera Esther… Ce dernier la retrouvera enfin, mais trop tard… Eusèbe, désespéré, comprend qu’il ne lui reste plus qu’à payer le prix du pacte qu’il a signé. Heureusement qu’intervient le sorcier Harruch. Eusèbe qui l’avait rencontré lors de ses sorties nocturnes avec le notaire Maes, avait alors pu l’aider. Décidé à se venger de Basilius, Harruch mobilise une armée de panthères…

Sorcellerie, morts et résurrections, réincarnations et combats dans la jungle : dans le deuxième tome de ce roman gothique avant l’heure, vous verrez la punition des méchants et le bonheur de nos héros. Enfin ! Non sans moultes rebondissements…

Téléchargements : ePUB – PDFKindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Bernard Tristan – Nicolas Bergère

Bernard Tristan - Nicolas Bergère - Bibliothèque numérique romande - Conrad Poirier - boxeurs au Coliseum Skating RingBernard Tristan – Nicolas Bergère : Le destin favorise-t-il vraiment Nicolas Bergère ? Ou Nicolas Bergère ne fait-il que se soumettre à ses caprices ? Dans ce roman qui décrit l’arrivée à Paris d’un jeune homme et son succès de boxeur, le héros se laisse porter de rencontres en événements comme s’il n’était impliqué par aucun. Jeux de hasards générateurs de fortune comme de ruine, activités louches ou entraînements intensifs, amitiés ou amours, Nicolas touche à tout alors que tout semble glisser sur lui sans presque l’atteindre. Non pas qu’il ne réagisse pas. Il en tire les leçons, s’active et atteint son but quand il le faut ! « Un paresseux est un homme qui ne fait pas semblant de travailler, écrit Tristan Bernard. La paresse est utile à cause de l’effort qu’elle demande pour la surmonter. Il ne faut compter que sur soi-même et encore pas beaucoup. » Mais Nicolas Bergère, lui, est un paresseux contrarié, un passif qui trouve plaisir dans la lutte.

Un roman fort bien documenté par Tristan Bernard familier des milieux de la boxe et proche du boxeur français Georges Carpentier dont il fut le témoin de mariage. Mais alors que le roman Battling Malone de Louis Hémon s’inspire assez largement du jeune Carpentier, le rapprochement est moins immédiat, ici, dans cette fiction de Tristan Bernard.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI– HTML – DOC/ODT

Ramuz Charles Ferdinand – Le Règne de l’Esprit malin

Ramuz Charles Ferdinand - Le Règne de l'Esprit malin - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells - Vers le col de la Croix, tôtRamuz Charles Ferdinand – Le Règne de l’Esprit malin : Le règne de l’esprit malin a pour sujet l’irruption d’un principe maléfique dans une communauté paysanne. Comme dans une vieille légende, ce principe perturbateur n’est personne d’autre que le Diable, qui revêt pour l’occasion la personnalité du cordonnier Branchu. Aveuglés par son pouvoir suborneur, les villageois ne reconnaissent pas le Malin. Il débauche ceux qui le suivent par les biens dont il les comble, tandis que les rares personnes qui lui résistent vivent dans une misère indicible. Les catastrophes, les crimes et les blasphèmes culminent par une horrible fête qui commence à l’auberge pour se continuer à l’église. Que Ramuz ait écrit ce roman d’une société archaïque, livrée violemment à la rage de la transgression et de la destruction, peu de temps avant la Première Guerre, semble une preuve impressionnante de son don de divination. (Marianne Ghirelli)

Un roman où la transgression, à l’échelle d’un village presque entier, est décrite avec une force qui impressionne et surprend chez C.F. Ramuz.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT