Huguenin Oscar - Aimé Gentil - Bibliothèque numérique romande - Roland Zumbuehl Église de La SagneHuguenin Oscar – Aimé Gentil : Aimé Gentil, dix-sept ans, un peu tête brulée, est élevé par sa mère et son grand-père. Le domaine familial, dans un hameau proche de La Sagne, est prospère. En allant livrer le lait, Aimé fait la connaissance de Florentin Taillard, un franc-comtois qui tient une boutique de perruquier. Il sympathise et finit par rencontrer quotidiennement le boutiquier. Mais celui-ci est bien curieux de sa famille et, en cette période troublée de 1789, l’initie aux idées venues de France. Pourtant, malgré la rondeur de ses manières, Taillard est-il vraiment bienveillant? Et pourquoi fait-il la conquête du grand-père en lui cachant ses convictions révolutionnaires? Et jusqu’où peut-il aller sa vengeance?

Dans ce roman, parmi les plus «politiques» d’Oscar Huguenin, le monde traditionnel des villageois de La Sagne, eau tranquille et profonde, est troublé de quelques rides – parfois enflammées – qui répercutent les convulsions agitant la France de 1789. Les méchants révolutionnaires fauteurs de troubles y trouveront leur châtiment. Mais l’histoire est bien racontée, les événements dramatiques n’y manquent pas et le lecteur se laisse entraîner dans les aventures du jeune Aimé Gentil. Sans compter le langage des «Hauts» de Neuchâtel qui ajoute bien du piquant à ce récit.

Oscar Huguenin est né à La Sagne, en 1842, dans une famille d’horlogers. Doué pour les études et le dessin, il devint néanmoins horloger comme ses parents jusqu’à l’âge de 18 ans. Le pasteur de sa paroisse le décide alors à faire des études d’instituteur. Dès lors, il partage sa vie entre l’enseignement et le dessin, sa passion. Des soucis de santé l’obligent à marquer le pas. Il se plonge dans la lecture: Töpffer, Cooper, Erckmann-Chatrian, Jérémias Gotthelf et surtout Charles Dickens, son auteur favori. Devenu professeur de dessin et installé avec sa famille à Boudry, dans le climat plus clément du bord du lac de Neuchâtel, il étudie les archives de la commune et publie, à 42 ans, son premier roman, l’Armurier de Boudry. Il écrira de nombreux romans décrivant «l’ancien temps», dont l’action est souvent située à la Sagne. La maladie finit par triompher et il décède en 1903.

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Pin It on Pinterest

Share This