Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Gos Charles - Voyageurs illustres en Suisse - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Lac de Thoune et Alpes au printempsGos Charles – Voyageurs illustres en Suisse : Nombreux furent les écrivains, poètes, musiciens et philosophes à visiter la Suisse aux 18e et 19e siècles, à une époque où le tourisme n’existait pas encore et que seuls les plus fortunés pouvaient voyager. Charles Gos nous invite ici à une balade par le biais de quelques-uns de ses visiteurs, évoquant des anecdotes ou des épisodes oubliés. C’est l’occasion pour connaître certains aspects méconnus de leur vie. Si Goethe passe la Furka en plein hiver sans raquettes, c’est Balzac qui introduit le ski dans la littérature.

Mme de Staël avoue son ennui dans ce pays où l’on vit « dans une paix infernale ». Wordsworth se fâche contre les routes modernes qui l’empêchent de trouver un coin tranquille. Stendhal franchit le St-Bernard à 17 ans. Schiller peaufine le mythe de Guillaume Tell. Shelley et Byron manquent de se noyer dans le Léman. Gautier s’enthousiasme pour les progrès de l’alpinisme. À Lucerne, Dumas père et Chateaubriand donnent du pain aux poules d’eau. Fenimore Cooper s’exprime par onomatopées avec les aubergistes de montagne. Tolstoï ne fait que traverser la Suisse, alors que Dickens s’installera à Lausanne et Nietzsche à Sils-Maria. Un bon moment de flânerie et découvertes dans la Suisse d’une époque révolue.

Les Alpes suscitent autant d’émerveillement que d’effroi, mais V. Hugo montre moins de romantisme :  « Depuis cent ans, tout terrible qu’il est, le mont Pilate s’est couvert de pâturages. Ainsi ce n’est pas seulement une montagne formidable, c’est une énorme mamelle qui nourrit quatre mille vaches. (…) Une vache coûte quatre cents francs, s’afferme de soixante-dix à quatre-vingts francs par an, broute six ans dans les montagnes, fait six veaux ; puis, maigre, épuisée, exténuée, quand elle a donné toute sa substance dans son lait, le vacher la cède au boucher ; elle passe le Saint-Gothard, redescend les Alpes par le versant méridional, et devient bœuf dans une marmite suspecte des auberges d’Italie. »

Charles Gos, né le 7 octobre 1885 à Genève et mort le 13 avril 1949 à Martigny est un écrivain et journaliste suisse, auteur notamment de récits sur la montagne, l’alpinisme et l’histoire militaire. (Wikipédia)

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT