Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Favre Louis - Récits neuchâtelois - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Lac des TaillèresFavre Louis – Récits neuchâtelois : En mars 1848, la guerre du Sonderbund vient de prendre fin alors qu’en France les barricades ont chassé le roi Louis-Philippe. Dans la principauté prussienne de Neuchâtel, les républicains proclament la république malgré une opposition favorable aux prussiens. Pour approvisionner sa boutique, de Neuchâtel à Dombresson, Sorget, parcourt les chemins où il ne fait pas bon traîner surtout quand on n’est pas partisan de la république. Mais, en bon commerçant, Sorget sait louvoyer. La fille Sorget est amoureuse de son voisin, François, mais il n’a pas les mêmes opinions politiques que le père Sorget. En ce temps-là, il n’est pas question d’aller contre la volonté du chef de famille…

L’électricien, nous fait traverser les Alpes par le Simplon direction les bords du la Majeur. Au passage du col, Paul Hubert porte secours aux passagers de la diligence et fait la connaissance de Mlle Lebel, infirme, et de son père. Paul Hubert, lui, se rend chez un riche anglais auquel il apporte ses connaissances notamment électriques. Par un heureux hasard, la villa de l’Anglais est voisine de celle des Lebel. Paul tombe amoureux de Blanche Lebel. Mais, une fois celle-ci rétablie, reste la distance sociale entre eux… Les deux récits mettent en exergue des amours entre des personnes de conditions sociales différentes et leurs difficultés.

Né à Boudry, Louis Favre (1822-1904) fait ses études à Neuchâtel et devient instituteur au Locle, puis à La Chaux-de-Fonds. Avec le nouveau régime de 1849, il enseigne au Collège et au Gymnase de Neuchâtel. Puis il devient, en 1873, directeur du nouveau « Gymnase cantonal ». Passionné de sciences naturelles, il publie de nombreux articles, et participe à la fondation de la Société d’histoire et d’archéologie. Amateur de longues promenades pédestres, il aimait converser avec les gens de la campagne, souvent en patois, et c’est de ces fructueuses rencontres que sont nés la plupart de ses romans.

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT