Rodolphe Töpffer

Histoire de
Monsieur Cryptogame

(Partie 1)

1845

bibliothèque numérique romande

ebooks-bnr.com

 

 


Ci-derrière sont représentés au naturel les vicissitudes de Monsieur Cryptogame, et comme quoi c’est dans le ventre de la baleine qu’il fit connaissance avec l’Abbé. Aux dites sont annexés l’hymen de la belle Provençale et la fin tragique d’Elvire qui fut victime du papier timbré.

Va, petit livre, et choisis ton monde, car, aux choses folles, qui ne rit pas baille ; qui ne se livre pas, résiste ; qui raisonne, se méprend ; et qui veut rester grave, en est maître.

Âgé de trente-sept ans, Mr. Cryptogame cultive principalement l’histoire naturelle.

Quand il a attrapé un papillon, Mr. Cryptogame, âgé de trente-sept ans, le pique sur son chapeau.

Le soir, il le dépique de son chapeau pour le piquer dans sa collection.

Après quoi il va se coucher satisfait, et rêve d’une contrée où l’on trouve des papillons tout piqués.

Pendant que Mr. Cryptogame rêve papillons, Elvire, âgée de trente-huit ans, rêve des délices d’une prochaine union avec le choisi de son cœur.

Mais l’Aurore lui est fade parce qu’elle ramène la réalité qui est si inférieure aux rêves.

Au fait, Mr. Cryptogame est plus naturaliste que passionné.

Son style, quoiqu’épistolaire, est froid comme une étiquette.

Déjà l’heure de la promenade matinale a sonné, et il ne paraît point encore.

L’aurore est fade aussi à Mr. Cryptogame parce qu’elle ramène la réalité où les papillons voltigent de fleurs en fleurs.

Et puis elle ramène en outre la promenade matinale et toutes les nécessités d’un servage chéri.

À ce propos Mr. Cryptogame envisage s’il est bien propre à faire le bonheur d’Elvire.

Et secondairement, si Elvire est propre à faire le sien.

Et il lui passe au travers de l’esprit comme des hallucinations de départ secret, d’exil volontaire, d’histoire naturelle exotique, et principalement d’affranchissement d’un servage chéri.

Mr. Cryptogame écrit la lettre qui sera remise à Elvire après son départ secret.

On frappe à la porte, et Mr. Cryptogame a l’imprudence de crier qu’il n’y est pas.

Elvire remplie d’inquiétude, enfonce la porte, et surprend les projets de son amant.

À cette lecture Elvire s’évanouit, et Mr. Cryptogame approche avec précaution.

Mais repoussé avec perte, il déclare renoncer à ses projets.

Promenade de réconciliation.

Pour distraire Mr. Cryptogame, Elvire lui chante le grand air de Didon.

Mr. Cryptogame prend le thé sans aucun plaisir.

Sur la fin du repas, Elvire parle en rougissant de fixer un jour : Mr. Cryptogame fixe jeudi, et demande pourquoi faire.

Ce qui ramène à peu de chose près une crise.

On s’explique, et Elvire, demeurée seule, prépare ses attifements et essaye sa couronne d’épouse.

De son côté Mr. Cryptogame demeuré seul va s’accoutrer, ferme sa porte à clé, et part nuitamment pour Marseille.

À peine hors des murs, Mr. Cryptogame éprouve un affranchissement inexprimable.

À Nantua, il fait trois fois le tour du lac à la poursuite d’un Manteau Royal.

À Avignon, il manque une phalène et attrape un chat-huant.

À Arles, il manque un Apollon et n’attrape pas un Sphinx.

Mais à Marseille il attrape une dame, et ne manque pas un factionnaire.

Dès le lendemain, Mr. Cryptogame dit adieu aux rivages de l’Europe, et s’embarque pour le Nouveau Monde.

Arrivé sur le vaisseau, il s’approche avec bonté d’une dame au désespoir.

C’est Elvire !... Mr. Cryptogame trouve que sa situation change du tout au tout, et il regrette presque l’ancien monde.

Néanmoins, pour conjurer la crise, il proteste de l’ardeur de son amour, et de l’ingénuité de ses intentions.

En sorte qu’Elvire lui fait écrire le tout sur du papier timbré dont elle s’est pourvue.

Elvire satisfaite redevient intéressante et tendre.

Elle fait admirer à son amant l’astre brillant du jour – Son amant le trouve rond comme un fromage, et agréable comme une lanterne.

Elle trouve l’amour infini comme l’Océan. – Il trouve l’Océan fastidieux comme l’amour.

Et pour distraire le choisi de son cœur, elle met en train un gai Colin-Maillard.

Quand vient le tour d’Elvire, Mr. Cryptogame monte doucement sur le pont.

où il se met à sonder la profondeur de sa situation.

Et il se refuse à répondre aux agaceries d’une superbe Amphitrite

tant son avenir est brisé !

Cependant après avoir cherché pendant deux heures, Elvire abaisse le bandeau, et s’apercevant qu’elle est seule, elle s’élance sur le pont.

De son côté, Mr. Cryptogame s’apercevant qu’il n’est plus seul saute à la mer.

Elvire saute après le choisi de son cœur.

Le Capitaine saute pour sauver Elvire.

L’Équipage saute pour sauver le Capitaine.

Les animaux domestiques sautent pour suivre leurs maîtres.

Les rats sautent par esprit d’imitation.

Et le Brick Algérien ayant fait force de voiles s’empare du vaisseau demeuré vide.

Les Maures, une fois maîtres du vaisseau, se hâtent de repêcher l’équipage, pour en tirer rançon.

Voyant qu’on repêche Elvire, Mr. Cryptogame tâche de n’être pas repêché.

Mais il boit deux tonnes d’onde amère avant d’atteindre à un îlot qui est en vue.

Par malheur, l’îlot, qui est très chatouilleux, éprouve d’énormes tressaillements.

Puis il replonge.

Puis d’une bouchée il avale Mr. Cryptogame.

Parvenu heureusement dans la baleine, Mr. Cryptogame y lutte contre le courant digestif.

Et après s’être un peu affermi, il est bien agréablement surpris en voyant à deux pas de lui un abbé qui pêche à la ligne dans le courant digestif.

L’on se conte ses aventures, et l’abbé expose comme quoi, domicilié depuis trois mois sur une fausse côte, il cherche à repêcher sa perruque.

Entre les repas de la baleine, les deux amis descendent sur les îlots digestifs, où ils jouent au palet, avec des coquilles d’huîtres.

Mais quand viennent les repas de la baleine, les deux amis remontent bien vite dans leurs domiciles respectifs.

Cependant le courant digestif amène un beau matin deux missionnaires, un ménétrier, et une Provençale d’une beauté extraordinaire.

Grâce à cette recrue, le séjour dans la baleine devient presque agréable, car pendant que les deux missionnaires entreprennent la conversion de l’abbé, d’une part Mr. Cryptogame s’éprend de la belle Provençale, tandis que d’autre part le ménétrier joue du violon.

La nuit venue, Mr. Cryptogame propose à la belle Provençale de partager avec lui le domicile de sa fausse côte, et tout le reste n’est plus que doux transports et long enivrement.

Dès le lendemain, Mr. Cryptogame, se demande si, après tout, ses engagements auprès d’Elvire ont quelque valeur.

Et si au surplus il est bien probable qu’il la revoie jamais.

Ou qu’il la revoie pure et respectée au sortir de ces Algériens.

Ayant pris son parti, Mr. Cryptogame vient prier l’un des deux missionnaires de vouloir bien l’unir à la choisie de son cœur.

Dès ce jour-même, à midi moins un quart, Mr. Cryptogame est uni à la choisie de son cœur en présence de tout le public de la Baleine.

Et aussitôt la cérémonie terminée, Monsieur Cryptogame engage le ménétrier et donne un grand bal de noces à sa belle provençale.

Par malheur le bal de noces donne un vaste mal de cœur à la Baleine en telle sorte que le courant digestif commence à remonter.

Et que la Baleine rejette les deux tiers de ses aliments.

Heureusement les deux missionnaires, le ménétrier et la belle Provençale sont recueillis par un canot que le Vesuvio, brick napolitain envoie à leur secours.

Monsieur Cryptogame ne se console pas de n’avoir pas été compris dans l’indigestion de la Baleine, c’est pourquoi l’abbé lui propose une partie de palet.

Pendant que les deux amis jouent au palet, la Baleine donne un coup de reins qui les fait trébucher.

C’est du sang qui dégoutte du plafond. L’abbé n’y comprend rien.

Cependant, au dehors, les baleiniers tirent, tirent.

Et la baleine ayant été amenée, ils sont bien étonnés d’en voir sortir deux particuliers très bien mis.

L’abbé a la satisfaction de retrouver sa perruque dans l’intestin grêle de la baleine, tandis que Mr. Cryptogame y retrouve le papier timbré sur lequel Elvire lui a fait signer un double de ses sentiments.

Cependant l’île étant polaire, Mr. Cryptogame et l’abbé qui sont légèrement vêtus passent de mauvais moments.

Mr. Cryptogame gèle sur place. L’abbé gèle au moment où il prenait de l’exercice.

 

Les baleiniers ayant terminé leur pêche, embarquent Mr. Cryptogame et l’abbé tout gelés pour retourner en Norvège.

Mr Cryptogame et l’abbé sont suspendus tels quels au mât de misaine.

Cependant la tempête ayant poussé dans les parages le Brick algérien les baleiniers s’emparent de tout ce qu’ils y trouvent de précieux y compris l’équipage qu’ils comptent vendre en Espagne aux entrepreneurs d’autodafés.

Parmi les gelés les Baleiniers sont surpris de trouver une femme qu’ils jugent devoir être une chrétienne.

Tous les Maures sont transportés à fond de cale.

Le capitaine seul et Elvire sont mis à part, et suspendus au mât de misaine.

Mais à quelques jours de là un matelot ayant eu l’imprudence d’allumer sa pipe au pied du mât, la barbe du capitaine prend feu en sorte qu’Elvire et Mr. Cryptogame dégèlent chacun de l’œil droit.

Le dégel continue et Elvire saute à terre, mais Mr. Cryptogame estime qu’il lui est avantageux de paraître toujours gelé.

Elvire décroche son amant, mais Mr. Cryptogame, en tant que gelé, lui tombe dessus.

Désespoir d’Elvire qui tourne et retourne le choisi de son cœur sans pouvoir le dégeler.

Elvire essaye des boissons chaudes, mais Mr. Cryptogame, en tant que gelé, n’en tient compte.

Des lavages sur le cœur, mais Mr. Cryptogame, en tant que gelé, demeure froid.

Un brasier ardent, mais Mr. Cryptogame, en tant que gelé, n’y fait pas attention.


Ce livre numérique

a été édité par la

bibliothèque numérique romande

 

https://ebooks-bnr.com/

en avril 2020.

 

– Élaboration :

Ont participé à l’élaboration de ce livre numérique : Pierre B., Françoise.

– Sources :

Ce livre numérique est réalisé principalement d’après : Rodolphe Töpffer, Histoire de Monsieur Cryptogame, Genève, 1835. D’autres éditions ont pu être consultées en vue de l’établissement du présent texte. La maquette de première page reprend la couverture de Rodolphe Töpffer, adaptée par Pierre B., de notre édition de référence.

– Dispositions :

Ce livre numérique – basé sur un texte libre de droit – est à votre disposition. Vous pouvez l’utiliser librement, sans le modifier, mais vous ne pouvez en utiliser la partie d’édition spécifique (notes de la BNR, présentation éditeur, photos et maquettes, etc.) à des fins commerciales et professionnelles sans l’autorisation de la Bibliothèque numérique romande. Merci d’en indiquer la source en cas de reproduction. Tout lien vers notre site est bienvenu…

– Qualité :

Nous sommes des bénévoles, passionnés de littérature. Nous faisons de notre mieux mais cette édition peut toutefois être entachée d’erreurs et l’intégrité parfaite du texte par rapport à l’original n’est pas garantie. Nos moyens sont limités et votre aide nous est indispensable ! Aidez-nous à réaliser ces livres et à les faire connaître…

– Autres sites de livres numériques :

Plusieurs sites partagent un catalogue commun qui répertorie un ensemble d’ebooks et en donne le lien d’accès. Vous pouvez consulter ce catalogue à l’adresse : www.noslivres.net.