Conrad Joseph – Des Souvenirs

Conrad Joseph - Des Souvenirs - Bibliothèque numérique romande - Posterr Immeuble résidentiel de la rue Joseph Conrad à Berdychiv (Ukraine) (licence CC Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International)Conrad Joseph – Des Souvenirs : Ce texte n’est pas à proprement une autobiographie, en ce sens qu’il n’y a pas là de structure temporelle. On avance plutôt, à la suite de l’auteur, d’un souvenir à l’autre, d’une association d’idée à l’autre. C’est un texte de liens, des liens entre les grands espaces polonais et ukrainiens, terres de l’enfance. Ses parents étaient des propriétaires terriens, des patriotes, exilés en Russie. Sa mère meurt alors qu’il est encore jeune, il est ensuite accueilli par son oncle.

Auparavant, une partie de la famille a servi sous les ordres de Napoléon, sous l’ombre accablante du Grand Empire Russe, avec des souvenirs de guerre terrifiants.

Quand il émet le désir de devenir marin, c’est l’étonnement dans sa famille, presque de la consternation… Comment ? Marin ? Sans avoir jusque-là vu la mer ! Puis il évoque ses premières pages, la façon dont il est « tombé en écriture », avec un manuscrit qui ne progresse que peu, et qui l’accompagne dans ses premiers voyages. Son père était traducteur, grand lecteur, et participe sans nul doute de cette vocation. «Le romancier était né dans le corps du marin».

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.