Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Mardrus J. C. (trad.) – Le Livre des mille et une nuits (tome septième)

Mardrus J. C. (trad.) - Le Livre des mille et une nuits 7 - Bibliothèque numérique romande - miniature persane extraites du livre Bustan du poète SaadiMardrus J. C. (trad.) – Le Livre des mille et une nuits (tome septième) : Vous trouverez, dans ce tome septième, la célèbre histoire d’Ali Baba et les quarante voleurs mais, aussi, bien d’autres contes où vous souffrirez avec Giafar dans l’Histoire du livre magique, vous connaitrez Abou’l Hassân  et Gerbe de Perle, le vizir Hassan et la princesse Suleika, vous suivrez l’Histoire compliquée de l’adultérin sympathique, La Malice des épouses et les Paroles sous les quatre-vingt-dix-neuf têtes coupées. Vous écouterez les histoires des Rencontres d’Haroun Al-Rachid sur le pont de Bagdad ou serez ravis par les contes des Séances charmantes de l’adolescence nonchalante. (suite…)

Bousquet Joë – Contes du cycle de Lapalme

Bousquet Joë - Contes du cycle de Lapalme - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Le grand Salan inondéBousquet Joë – Contes du cycle de Lapalme : Entre féérie et réalité, entre collines et mer, sous le vent d’ouest obsédant, parmi les joncs, les lagunes, les vignes et cultures que, tant bien que mal, font pousser les villageois, voici une série de contes aux personnages de légende : femmes sorcières ou fatales, illusionnistes, paysans ou crieurs d’eau, sorciers ou curés.  Ces contes et histoires dérivent du Roi du Sel qu’ils prolongent ou reprennent. Ils furent conservés par Joë Bousquet dans un cahier manuscrit qui ne trouvera publication qu’en 1982. Déroutants ou séduisants, obscures ou envoutants, ces contes vous emporteront par leur écriture magnifique. (suite…)

Bousquet Joë – Le Roi du Sel

Bousquet Joë - Le Roi du Sel - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Lagune languedocienneBousquet Joë – Le Roi du Sel : Joë Bousquet nous plonge dans l’univers de contes languedociens aux personnages fantastiques et fantasques vivant dans un village imaginaire: à Saint Souris, la nature sauvage et lumineuse d’une méditerranée battue par le vent s’illustre de lagunes, de joncs et de cultures difficiles. Mais c’est aussi une plongée dans ses souvenirs d’enfance, lorsqu’il retrouvait, pendant les vacances, ses grands-parents et son frère (son cousin, en fait) dans le village de La Palme ou lorsque malade et près de mourir, les femmes qui le soignaient lui racontaient les histoires qu’il reprend ici dans une langue étrange et superbe. (suite…)

Desnos Robert – Prospectus

Desnos Robert - Prospectus - Bibliothèque numérique romande - Jean-Louis Glaussel Voilier dans un puit de soleilDesnos Robert – Prospectus suivi de Sens, À la Caille et autres poèmes : «Prospectus», composé à 19 ans alors que Desnos est secrétaire de Jean de Bonnefon et «Sens» qu’il finalise en 1944 au moment de son arrestation, deux recueils qui marquent l’évolution et la continuité de l’œuvre de Robert Desnos. «À la Caille», écrit en argot et pamphlet contre les pétainistes complète bien ce dernier recueil. (suite…)

Rousseau Jean-Jacques – Essai sur l’origine des langues

Rousseau Jean-Jacques - Essai sur l'origine des langues - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Pintures aboridènesRousseau Jean-Jacques – Essai sur l’origine des langues: Contrairement à ce que son titre pourrait laisser supposer, l’Essai sur l’origine des langues n’est pas un ouvrage de linguistique comparée, mais une réflexion philosophique, esthétique et politique sur l’origine d’une langue « première », une langue dont le surgissement serait non point situé dans le temps, mais consubstantiel à cet «état de nature» que Rousseau définit dans son Discours sur l’origine de l’inégalité. Prenant le contre-pied des théories dominantes sur la parole humaine, Rousseau affirme dès le deuxième chapitre «Que la première invention de la parole ne vient pas des besoins, mais des passions». Or, cette langue originelle est douée d’une éloquence aussi bien affective que morale. (suite…)

Sue Eugène – La Gourmandise (Les sept Péchés capitaux)

Sue Eugène – La Gourmandise (Les sept Péchés capitaux) - Bibliothèque numérique romande - Pieter Claesz Nature morte à la tourte avec une dindeSue Eugène – La Gourmandise (Les sept Péchés capitaux) : Avec La Gourmandise, voici la conclusion de la série et des Sept péchés capitaux: Don Diégo s’est embarqué à Cadix avec sa nièce Dolorès Salcèdo à destination de Bordeaux et Paris. Avertis par ses correspondants de cette arrivée et des grandes richesses de Dolorès, l’abbé Ledoux, déjà rencontré dans l’Orgueil, envisage d’user de son influence pour faire entrer au couvent cette héritière et récupérer ses biens pour l’Église. Mais durant la traversée, Dolorès est tombée amoureuse du capitaine Horace alors que le gourmand Don Diégo semble avoir perdu tout appétit ensuite des malaises de la mer. Qui des amoureux ou de l’abbé parviendra-t-il à ses fins ? L’oncle du capitaine, le Docteur Gastérini, sera finalement obligé d’intervenir … gastronomiquement. (suite…)