Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Valéry Paul – Eupalinos

Valéry Paul - Eupalinos - Bibliothèque numérique romande  - Sylvie S. Souterrains d'une forteresseValéry Paul – Eupalinos suivi de L’Âme et la danse, Dialogue de l’arbre : Au royaume des morts, Phèdre aborde un Socrate désabusé qui contemple le fleuve du Temps. Ils entament un dialogue avec quelques vagabondages – mais les morts ne sont avares ni de leur temps ni leurs paroles – sur le thème de la création et de l’art. Phèdre évoque l’architecte Eupalinos et les protagonistes conviennent des affinités entre architecture et musique. N’y a-t-il point des constructions qui chantent ? (suite…)

Pourtalès Guy de – Nietzsche en Italie

Pourtalès Guy de - Nietzsche en Italie - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. lac de SilsPourtalès Guy de – Nietzsche en Italie : Guy de Pourtalès nous aide à comprendre, avec beaucoup de simplicité et d’intelligence, la vie et l’œuvre de ce créateur tourmenté, de ce critique de la société moderne et de la morale chrétienne, parfois difficile à suivre, et malheureusement récupéré dans les années 30 par les nazis et les fascistes italiens. Il parvient à nous restituer l’intérêt de ce penseur qui a eu une influence immense sur les philosophes du XXème siècle. Pour cela, il a rencontré les proches de Nietzsche, sa sœur entre autres, avec laquelle il a entretenu une correspondance pendant une année. (suite…)

Voltaire – L’Homme aux quarante écus

Voltaire - L'Homme aux quarante écus - Bibliothèque numérique romande - Maquette Laura Barr-Wells photo G. GaritanVoltaire – L’Homme aux quarante écus : C’est l’histoire d’un mec…un agriculteur raisonnablement naïf avec un petit terrain. Quarante écus, c’est ce que pourrait lui rapporter son bien. Pourquoi quarante écus ? C’est la somme qu’on obtient en divisant le nombre d’arpents du royaume par le nombre de ses sujets, et de la rente associée à la surface correspondante. Certain verront là la première ébauche d’un revenu de solidarité active, comme le propose Wikipédia.

Des revenus modestes qui seraient suffisants… sauf qu’il y a les impôts et les taxes qui lui en mangent la moitié. Déconfit, l’homme va voir un spécialiste, le géomètre, qui lui explique bien des choses : ce qui n’empêchera pas l’homme d’être ruiné et emprisonné…S’il s’en sort et se marie, son besoin de comprendre n’est pas assouvi.

Dans ce pamphlet féroce contre les technocrates de l’époque, Voltaire s’y révèle un économiste quasi prophétique. Si d’autres peuvent trouver décousus cette suite de dialogues et de petites histoires où la caricature alterne avec l’ironie, Voltaire répond par avance : « C’est le sort de toutes les conversations de passer d’un sujet à un autre »

Téléchargements : ePUB – PDF – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Goethe Johann Wolfgang von – Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister (livres 5 – 8)

Goethe Johann Wolfgang von – Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister (livres 5 – 8) - Bibliothèque numérique romande - Sylvie SavaryGoethe Johann Wolfgang von – Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister (livres 5 – 8) : Un ouvrage très célèbre en Allemagne, remarquable tant par la qualité de l’écriture que par le cheminement initiatique du jeune Wilhelm Meister qui va peu à peu perdre ses illusions d’enfant pour s’accomplir finalement en tant qu’homme sensible et responsable.

Cette fiction romanesque, histoire d’une vocation théâtrale sur laquelle plane l’ombre de Shakespeare, d’une aventure amoureuse et de la genèse d’un caractère, permet à Goethe de développer sa réflexion sur l’art et la philosophie de l’existence. L’archétype du roman de formation allemand.

Johann Wolfgang von Goethe, né le 28 août 1749 à Francfort et mort le 22 mars 1832 (à 82 ans) à Weimar, est un romancier, dramaturge, poète, théoricien de l’art et homme d’État allemand, passionné par les sciences, notamment l’optique, la géologie et la botanique, et grand administrateur. (Wikipédia). Jacques Porchat (Jean-Jacques Porchat-Bressenel) professeur de droit criminel à Lausanne puis de rhétorique et littérature latines à l’Académie de Lausanne, est un romancier et poète, traducteur de textes de Goethe.

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Saint-Exupéry Antoine de – Terre des Hommes

Saint-Exupéry Antoine de - Terre des Hommes - Bibliothèque numérique romande - Bjørn Christian Tørrissen Erg ChebbiSaint-Exupéry Antoine de – Terre des Hommes : Lire un roman d’Antoine de Saint-Exupéry est toujours une plongée philosophique qui ne laisse personne indifférent. L’homme n’est ni seulement un pilote, ni seulement un écrivain, il nous fait vivre un voyage dans les entrailles de chaque homme et mêle intimement méditations, marche personnelle et  témoignages des aléas du voyage au début de l’ère de l’Aérospatiale.

On partage l’excitation, mêlée d’angoisse, des découvertes du monde de l’aviation, de sa première mission, plongé dans l’inconnu du ciel et de ses mystères. On admire ses amis : Mermoz le défricheur, Guillaumet et sa marche de survie, le silence tellement explicite de l’homme qui vient de frôler la mort ; on meurt quasiment de soif à ses côtés lorsqu’accompagné de Prévost, ils s’écrasèrent dans le désert libyen qui faillit les engloutir à jamais ; on délire de leurs hallucinations, on quémande une goutte de rosée dusse-t-elle goûter le fuel. On se cramponne face aux déferlements des éléments déchaînés qui n’offrent pas toujours de deuxième chance. On comprend mieux combien est ténue parfois la cohabitation et la servitude entre les hommes.

Et l’on se prend à respirer d’une manière plus respectueuse ce temps que la vie nous offre, instants après instants, précieux et fragiles. Personne ne parle mieux de l’avion que Saint-Exupéry, de ces avions qui ouvrirent la route aux grands voyages d’aujourd’hui, et dont nous ne mesurons plus toute la part de magie que signifiait alors arriver à bon port. Saint-Exupéry délaisse le lyrisme des premiers récits comme Courrier Sud ou Vol de nuit et s’oriente vers une écriture plus classique, dominée par les préoccupations philosophiques : une réflexion sur l’homme dans ses rapports avec l’univers. Il défend au travers de ce roman l’intime nécessité d’appartenance à la communauté, l’entraide entre les hommes, la responsabilité de chacun sur cette terre ; mais il prône aussi la recherche de soi-même au travers de la solitude pour pouvoir être un tout avec les autres.

Antoine de Saint-Exupéry reçut pour cet ouvrage qui parut en 1938, le Grand Prix du roman de l’Académie Française. La sobriété et la justesse des mots en font un grand roman…. à découvrir ou à relire.

Attention ! Cette œuvre n’est pas libre de droit en France (auteur « mort pour la France ») et ne peut être téléchargée librement par les résidents français. Ces textes, libres de droit en Suisse, pourraient également ne pas l’être dans votre pays. Avant de télécharger, vérifiez votre législation nationale. Tout téléchargement malgré ces restrictions engage votre propre responsabilité

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-MOBI – HTML – DOC/ODT

Voltaire – Le Taureau blanc et autres Contes

Voltaire - Le Taureau blanc et autres Contes - Bibliothèque numérique romande - Statuette en bronze du dieu ApisVoltaire – Le Taureau blanc et autres Contes (Aventure de la mémoire, Le Taureau blanc, L’Histoire de Jenni ou le Sage et l’Athée, Lettres d’Amabed) : Bien que moins connus que Zadig, Candide ou Micromégas, les contes qui figurent dans ce recueil sont tout aussi caractéristiques de la manière de Voltaire ; mais ne nous y trompons pas : comme les autres, ils n’ont de contes que le nom ; comme les autres, ce sont de véritables brûlots que Voltaire lance contre ses adversaires de tout poil : Les sorbonnards, les jésuites et les jansénistes, notamment, dans l’Aventure de la mémoire, où la satire revêt par instants le costume du burlesque le plus échevelé. La religion, à laquelle il s’en prend dans le Taureau blanc, fantaisie orientale qui présente par ailleurs de nombreuses caractéristiques des contes de fée et dans laquelle, au moyen d’une parodie de différents épisodes bibliques, il assimile implicitement le livre sacré des chrétiens aux recueils de récits fabuleux de l’antiquité païenne. L’athéisme et le matérialisme dans l’Histoire de Jenni, qu’il pourfend afin de défendre le déisme et célébrer l’éloge « d’un être souverainement intelligent et puissant », dans lequel on reconnaît bien sûr son « grand horloger ». La religion encore, mais aussi le colonialisme et le despotisme, dans les Lettres d’Amabed, où, à partir d’une trame pseudo-orientaliste fort mince, il lance toute une série de pamphlets destinés à écraser « l’infâme » une fois de plus, en même temps que ceux qui se servent d’elle pour mener à bien leurs entreprises expansionnistes.

Dans ces contes, même s’ils mettent en scène un orient plus ou moins crédible, Voltaire s’adresse donc essentiellement à ses compatriotes et dénonce des problématiques occidentales avec, çà et là, d’ailleurs, la manifestation des préjugés de son époque vis-à-vis des noirs ou d’autres peuples. L’humour et la dérision restent les armes favorites de Voltaire : « La fantaisie du conteur s’exerce sur des réminiscences bibliques en produisant de constants décalages […] Quand le conteur brode sur le canevas d’un imaginaire ancien des aventures cocasses, quand il tient avec impassibilité un discours incongru, en mimant le plus grand naturel malgré la présence d’incompatibilités arbitraires et de décrochages, il crée, par l’alliance de la virtuosité et de la feinte naïveté […] un univers étrange, d’une poésie surréelle. » (Marie-Hélène Cotoni, Intertextualité et humour dans le Taureau blanc de Voltaire, Cahier de Narratologie, 13/2006)

Téléchargement : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Pin It on Pinterest