Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Gide André – La Porte étroite

Gide André - La Porte étroite - Bibliothèque numérique romande - Paul Vallotton Portrait d'André GideGide André – La Porte étroite :Pendant à L’Immoraliste, La Porte étroite est narré par un des principaux protagonistes, Jérôme, «flasque caractère […] impliquant la flasque prose», «L’histoire que je raconte ici, j’ai mis toute ma force à la vivre et ma vertu s’y est usée. J’écrirai donc très simplement mes souvenirs, et s’ils sont en lambeaux par endroits, je n’aurai recours à aucune invention pour les rapiécer ou les joindre; l’effort que j’apporterais à leur apprêt gênerait le dernier plaisir que j’espère trouver à les dire.» (d’après Wikipédia) (suite…)

Magog H. J. – L’Île tombée du ciel

Magog H. J. - L'Île tombée du ciel - Bibliothèèque numérique romande - NASA Magog H. J. – L’Île tombée du ciel : L’étoile Myrrha fonce droit sur la terre. Pour la communauté scientifique du monde entier, il y a peu de doutes: il sera impossible d’esquiver le choc et ce sera la fin de la Terre. Certains gardent toutefois espoir, comme l’illustre savant Marius Trigone. Celui-ci décide ce vivre l’événement depuis les airs. Accompagné de sa petite-fille Miette, de l’inventeur Bérignan et de sa fille Maggie, des pilotes Haquin et Pienne et d’Agnan Verdelle du journal Les Ailes, il part en avion peu avant le choc annoncé.

Mais ils ne sont pas les seuls à y croire encore et à vouloir vivre l’événement depuis les airs. Aubin Farouge, homme sans scrupules, s’envole en dirigeable avec un équipage de vingt hommes. Malgré d’importants désastres, la terre survivra.

Les hommes qui s’étaient envolés se réveilleront sur une terre noire, étrange. Mais où sont-ils exactement? Ce désastre ne sera finalement pas la fin de l’aventure pour Trigone est ses amis, sinon le début d’une nouvelle aventure riche en découvertes et rebondissements.

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT

Gide André – Corydon

Gide André - Corydon - Bibliothèque numérique romande - Éphèbe au bandeau sur amphore Nola attique photo de Marie-Lan Nguyen (licence CC-BY 2.5).Gide André – Corydon : Sous-titré «dialogues socratiques», cet essai sur l’homosexualité commencé en 1910 et qu’André Gide ne publia sous son nom qu’en 1924, met en scène la discussion d’un narrateur, hétérosexuel, avec Corydon, un ami médecin perdu de vue et dont la réputation est sulfureuse. Corydon, s’attache à démonter les préjugés moraux contre l’homosexualité masculine, par de nombreux recours à l’éthologie et à l’histoire des sociétés. Il veut démontrer, après Sigmund Freud, que cette homosexualité n’est pas une perversion mais une variante des comportement sexuels et conteste la théorie, alors dominante à ce sujet, du «troisième sexe». Son interlocuteur, lui oppose la morale de l’époque contre ce «vice infâme» puis se laisse peu à peu fléchir. (suite…)

Sue Eugène – Jeanne Darc

Sue Eugène - Jeanne Darc - Bibliothèque numérique romande - Jean Pichore Jeanne d'Arc chevauchant devant OrléansSue Eugène – Jeanne Darc : Née vers 1412 dans une famille paysanne au village de Domrémy, en Lorraine, Jeanne Darc découvre la vie pendant la guerre de Cents Ans. C’est une période très troublée qui oppose la France à l’Angleterre, faite de nombreuses luttes. Dans les campagnes, les populations sont terriblement affectées par les abus de l’occupant anglais. Indignée, dotée d’une grande foi et portée par ses visions et les voix de ses deux saintes, sainte Catherine et sainte Marguerite, Jeanne Darc se sent très tôt investie de la mission de chasser les étrangers oppresseurs du pays. (suite…)

Gide André – L’Immoraliste

Gide André - L'Immoraliste - Bibliothèque numérique romande - Jean-Louis Glaussel - HustonGide André – L’Immoraliste : Ce roman succède aux Nourritures terrestres et, à bien des égards, il illustre, par le biais de la fiction, les principes de l’ouvrage précédent. Le personnage de Ménalque est d’ailleurs présent dans les deux œuvres et y joue le même rôle d’initiateur. L’Immoraliste, écrit après l’expérience libératrice vécue en Afrique du Nord dès 1893 et après le mariage de l’auteur, comporte à l’évidence des éléments autobiographiques. Gide s’est toutefois toujours vivement défendu d’être lui-même Michel, son héros. (ELG) (suite…)