Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Laporte André – En Suisse le sac au dos (deuxième partie)

Laporte André - En Suisse le sac au dos  2 - Bibliothèque numérique romande - Christine H - Petit Lac vers Genève et la SavoieLaporte André – En Suisse le sac au dos (deuxième partie) : Le trio de voyageurs arrive à Genève qu’il visite avec un vieux professeur d’histoire, puis continue son voyage plus tranquille sur le lac Léman, en bateau, à la rencontre de Coppet et Madame de Staël, du château de Vufflens, de Chillon et de Bonivard et Byron, de Lausanne, Morat, Fribourg. Chaque étape, dont plusieurs se font à pied, est l’occasion de rappels de faits historiques et d’anecdotes qui les passionnent. Ils en redemandent même ! Le voyage continue par la Suisse allemande, on reprend les marches en montagne dans le canton de Berne, Interlaken et la région de la Jungfrau puis le Valais avec Zermatt et le Gornergrat. (suite…)

Laporte André – En Suisse le sac au dos (première partie)

Laporte André - En Suisse le sac au dos 1 - Bibliothèque numérique romande - La Mer de Glace, et la vallée de Chamonix depuis le Chapeau, Chamonix, Detroit Publishing CompanyLaporte André – En Suisse le sac au dos (première partie : La Suisse française et la Savoie) : Édouard et Raoul Simon, des jumeaux de 18 ans ayant terminé leur baccalauréat, sont envoyés par leur père pendant deux mois pour un tour de Suisse à pied (et un peu en train pour les plus longues distances), accompagnés d’un jeune homme plus mûr et plus expérimenté et d’un guide local. Voyage d’études plus que de loisirs, dans l’esprit du père, des vacances intelligemment utilisées à découvrir le monde voisin, la Savoie et la Suisse. Le voyage commence par le lac Léman, puis débutent les vraies marches sac au dos: Chamonix et le Mont-Blanc, puis le Grand Saint-Bernard. (suite…)

Combe T. – L’Étincelle

Combe T. - L'Étincelle - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Éclair sur la merCombe T. – L’Étincelle : L’étincelle ! L’étincelle qui se produit entre deux personnes … est capricieuse. Pourquoi lui ? Pourquoi elle ? … Ni raison, ni justice, ni logique si ce n’est celle du cœur. Le cœur de Zoé, lui, n’a pas parlé et nulle étincelle ne l’agite. Ses lectures suffisent à ses rêves d’aventure. Seule jeune fille, elle s’ennuie entre son grand-père, presque centenaire, un cousin, guère plus jeune, une tante âgée et une vieille servante. Le fils du fermier, lui, s’intéresse à elle, et il partagent parfois quelques lectures ou confidences. Mais voici qu’une cousine de son âge arrive de la ville, accompagné de son frère… (suite…)

Mario *** (Marie Trolliet) – Silhouettes romandes

Mario *** (Marie Trolliet) - Silhouettes romandes - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Val d'HérensMario *** (Marie Trolliet) – Silhouettes romandes : Silhouettes romandes regroupe dix-sept chroniques douces-amères sur le « temps d’avant » dans le canton de Vaud et du Valais. Marie Trolliet décrit avec minutie les coutumes ancestrales, les traditions, mais aussi le dur travail des hommes et des femmes pour vivre de leur terre. Elle brosse des portraits tantôt piquants de ces riches qui n’ont d’autre occupation que de jouer au loto, tantôt attendris de ces enfants différents des autres. (suite…)

Huguenin Oscar – Récits de chez nous

Huguenin Oscar – Récits de chez nous - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Église de La SagneHuguenin Oscar – Récits de chez nous : Au fil de ces neuf nouvelles, Oscar Huguenin nous fait voyager à travers le pays de Neuchâtel, au temps d’autrefois. Avec humour et tendresse, il évoque les us et coutumes, truffant ses récits d’expressions savoureuses. Les quarante-et-une illustrations de sa main qui accompagnent ces récits nous permettent de nous représenter la vie et les paysage de cette époque. (suite…)

Combe T. – Fiancés

Combe T. – Fiancés - Bibliothèque numérique romande - Chaurel Paysage sagnardCombe T. – Fiancés : Deux histoires des « Hauts » neuchâtelois, deux amours contrariées, sur fond de vie villageoise narrée avec la fine observation psychologique de T. Combe. On craint pour les amoureux mais, comme dans toute histoire d’amour, tout finira bien ! Mais ces deux nouvelles sont aussi bien plus. Avec des personnages attachants depuis le « mège » (guérisseur) Job jusqu’à Esther la couturière, Julie, Julien, et tous les autres, ou avec, encore, les « vilains », comme la tante Judith et la famille de riches paysans ladres, vous assisterez à la représentation de la troupe théâtrale du village, vous ferez votre marché avec madame Mathey ou vous vous promènerez dans les rue du village alors que, sur les bancs adossés aux façades, les habitants se détendent du travail de la journée… (suite…)