Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Tritten Charles – Heidi et ses enfants

Heidi et ses enfants - Charles Tritten - Bibliothèque numérique romande - photo Lara Barr-Wells Alpage des hauts de ChandolinTritten Charles – Heidi et ses enfants : Heidi a épousé Pierre. Elle vit en famille à Dörfli avec ses trois enfants : Henry, Annette et le petit Paul. Arrive une lettre d’Amérique. Celle-ci provient de son amie de pensionnat, Jamy. Elle annonce qu’elle vient passer quelque temps en Suisse avec son fils Georges et sa fille Margareth qui, souffrante, a besoin d’un changement d’air. Vont-ils aller à l’hôtel ? Heidi et Pierre insistent et ils viennent s’installer chez eux, au village. L’été arrive et tout le monde monte sur l’Alpe pour l’été.

Survient la première guerre mondiale et l’hiver. Jamy et ses enfants restent en Suisse, par prudence… Mais Pierre est mobilisé. Femmes et enfants parcourent la Suisse : Zurich, Bâle, son zoo et les chutes du Rhin, Le Tessin, les Salines de Bex et Lausanne, où Heidi et Jamy retrouvent le pensionnat. Mais Annette tombe malade…

Si les lecteurs pourront s’émerveiller devant la splendeur des paysages des Alpes et de Suisse, les couleurs merveilleuses d’une flore inconnue aux habitants des plats pays, ils auront l’occasion aussi de retrouver, en partie du moins, la candeur de leur âme d’enfant. Quel plus beau cadeau dans notre monde d’aujourd’hui empli de bruit et de fureur ?

Charles Tritten a traduit Heidi, dans les années trente, et ajouté des suites aux deux romans originaux de Johanna Spyri: Heidi et Heidi revient.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Nodier Charles – Histoire du Chien de Brisquet, Le Songe d’Or

Histoire du Chien de Brisquet, Le Songe d'Or - Charles Nodier - Bibliothèque numérique romande - illustration Thierry Johannot Nodier Charles – Histoire du Chien de Brisquet, Le Songe d’Or : Histoire du Chien de Brisquet : Un bûcheron, Brisquet, et sa femme, Brisquette, leurs enfants et la Bichonne, le Chien de Brisquet, vivent vers l’étang, à l’orée de la forêt. Voici qu’un hiver très froid, les loups reviennent… Ni les enfants ni la Bichonne ne doivent s’aventurer dans les bois mais si c’était Brisquet qui ne revenait pas ? Vous devinez la suite… Une histoire pleine de fraîcheur qui prend vie avec les illustrations de Thierry Johannot.

Le Songe d’Or, Fable levantine : Quel beau lézard que le Kardouon ! Tout vêtu de topaze et d’or avec un cou chatoyant et des yeux brillants comme des escarboucles ! Voici qu’il trouve de rondes tranches de carottes qui, bien qu’un peu jaunies et dures comme le métal, lui semblent bien appétissantes. Pourquoi ne pas les mettre à rafraîchir vers la rivière, là où pousse le grand arbre aux frondaisons si accueillantes ? Quelle histoire pour Xaïloun le simple qui admire tant les habits du Kardouon ! Et pour Abhoc, le fakir fatigué de ses macérations et de ses jeunes ! Et pour Abhac, le docteur en droit, plongé dans la résolution d’un cas difficile ! Et pour le sanguinaire Roi des Sables ! Le sage poète Lockman prendra soin de tout ce monde… jusqu’à ce que vienne l’Esprit de Dieu avec ses ailes bleues comme un papillon géant.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – word-ODT

Tritten Charles – Heidi Jeune Fille

Heidi Jeune Fille - Charles Tritten - Bibliothèque numérique romande - photo Laura Barr-Wells Pâturage hauts de ChandolinTritten Charles – Heidi Jeune Fille : Heidi a quitté l’alpe et son petit village pour aller parfaire son instruction aux Aubépines, un pensionnat de Lausanne, où elle côtoie d’autres jeunes filles de son âge, notamment Jamy, adolescente éternellement triste. Elle progresse dans toutes les matières, et joue de mieux en mieux de son violon, grâce à l’enseignement de M. Rochat. Après un an de scolarité, elle passe d’abord le début de ses vacances au pensionnat, puis, en compagnie de son amie Jamy, elle séjourne tout un mois à Dörfli, accueillie avec amour par son parrain et son grand-père.

Quelques années plus tard, devenue institutrice, elle est nommée à l’école de Hinterwald, un petit hameau alpestre isolé, dont les habitants vivent « dans la misère et les privations ». Va-t-elle réussir à s’y imposer, voire à « éduquer une horde d’enfants à demi-sauvages » ?

Si les lecteurs pourront s’émerveiller devant la splendeur des paysages alpins et les couleurs merveilleuses d’une flore inconnue aux habitants des plats pays, ils auront l’occasion aussi de retrouver, en partie du moins, la candeur de leur âme d’enfant. Quel plus beau cadeau dans notre monde d’aujourd’hui empli de bruit et de fureur ?

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – word-ODT

Spyri Johanna – Heidi grandit

Heidi grandit - Johanna Spyri - Bibliothèque numérique romande - photo Alpage Chandolin Francis Chaurel Laura Barr-WellsSpyri Johanna – Heidi grandit : La première partie de ce livre reprend, dans une traduction plus récente de 1934, l’ebook déjà publié par la BNR, Encore Heidi: Après le retour d’Heidi sur l’alpe auprès de son grand-père, Claire compte bien aller rendre visite à son amie. Mais sa santé le permettra-t-elle? La vie sur l’alpage pourrait-elle aggraver son état ou, au contraire, la guérir? Et comment vont s’entendre les citadins de Francfort et les montagnards de l’alpage? Pierre le chevrier avec Claire confinée dans son fauteuil? Le Docteur et le Vieux de l’alpe ou la raffinée grand-maman Sesemann (Gérard, dans cette traduction) et la grand-mère?

Dans la deuxième partie, du traducteur-adaptateur, le Docteur vient s’installer à Dörfli. Le Grand-père et Heidi passent hivers et Noëls avec lui et viennent en aide aux enfants du village. Heidi et Claire, qui s’écrivent souvent, deviennent des jeunes filles, font des projets de vie. Heidi devra se résoudre à partir en pensionnat à Lausanne où se trouve déjà Claire, si elle souhaite les réaliser.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF-A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – word-ODT

Alcott Louisa May – La petite Rose ses six Tantes et ses sept Cousins

La petite Rose ses six Tantes et ses sept Cousins - Luisa May Alcott - Bibliothèque numérique romande - gravure Paul DestezAlcott Louisa May – La petite Rose ses six Tantes et ses sept Cousins : La petite Rose Campbell a 12 ans et elle est orpheline. Juste avant de mourir, son père l’a confiée à l’un de ses frères, le Dr Alexandre Campbell (oncle Alec). En attendant qu’Alec revienne d’un voyage en Chine, Rose est accueillie dans le manoir de deux de ses tantes, Miss Prudence et Miss Patience. Elles font de leur mieux pour l’apprivoiser, mais Rose est profondément malheureuse et refuse tout ce qu’on lui propose, préférant rester seule dans sa chambre. Lorsque ses sept cousins déboulent au manoir pour faire sa connaissance, Rose, d’abord réticente, se laisse charmer par leurs facéties et leur vivacité. Mais l’oncle Alec découvre combien sa nièce est une enfant triste et maladive. Comment lui redonner goût à la vie ? Il a son idée … Un conciliabule a lieu avec les six tantes et Alec promet que si dans une année, l’état de Rose ne s’est pas amélioré, il renoncera à sa mission. Commence alors pour Rose une merveilleuse « leçon d’éducation » grâce à son oncle et à ses cousins, mêlant au fil des mois imagination, curiosité, découvertes, courage et émotions. Rose ne connaîtra plus jamais l’ennui et s’épanouira à la vie.

Louisa May Alcott (1832-1888) est une romancière américaine. Dans sa jeunesse, elle écrit déjà des contes. Elle s’affranchit rapidement de l’éducation paternelle très stricte et se lance dans la lutte pour l’émancipation des femmes et l’abolition de l’esclavage. Elle raconte son adolescence dans « Les Quatre filles du Docteur March », paru en 1868, qui connaîtra un immense succès. D’autres ouvrages destinés à la jeunesse suivront, comme « La Petite Rose, ses six tantes et ses sept cousins » en 1875.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – word-ODT

Verne Jules – L’Île à Hélice (2ème partie)

L'Île à Hélice (2ème partie) - Jules Verne - Bibliothèque numérique romandeVerne Jules – L’Île à Hélice (2ème partie) : Que de péripéties pour Standard-Island, l’île artificielle des milliardaires américains qui poursuit son périple dans l’océan pacifique ! Abordages, hostilité des Anglais, animaux sauvages, pirates, et… deux clans qui se disputent le pouvoir : l’île à hélice subira les conséquences de leur entêtement…

Aventures, rebondissements, humour, toujours un vrai Jules Verne, à lire absolument. Et la juxtaposition de « summum » de la technologie du 19e siècle et de la vie dans les îles ne tourne pas toujours à l’avantage des « civilisés » et leurs luttes de pouvoir.

C’est vrai ! les descriptions des îles par Jules Verne, avec les bons et méchants sauvages, les missionnaires, civilisateurs quand ils sont français, beigne dans le racisme du temps des colonies et est à replacer dans le contexte de l’époque.

C’est alors que Jules Verne observait, avec Jean Macé, un bateau-mouche depuis le Pont des Arts, que ce dernier eut l’idée d’une île artificielle capable de se déplacer. L’Île à Hélice paraît d’abord, en feuilleton, dans le Magazine d’Éducation et de Récréation du 1er janvier au 15 décembre 1895 puis est publiée directement après, le 21 décembre, par Hetzel.

Téléchargements : ePubPDFPDF A5Kindle-Mobipocket – HTMLword-ODT