Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Sand George – La Vallée-Noire

Sand George - La Vallée-Noire - Bibliothèque numérique romande - Floppy36 - La rivière IndreSand George – La Vallée-Noire, Les Visions de la Nuit dans les Campagnes: La Vallée-Noire, comme la baptise George Sand, est la région de Nohant et de La Châtre dans le Berry. Ce pays, protégé et verdoyant, entouré de plateaux et habité par des paysans affranchis de la tutelle des nobles, bien avant la révolution, par la déshérence des domaines, est son paradis. Elle décrit la sagesse de ces petits propriétaires et leur langage à la fois précis et imagé et les compare à la paysannerie de la Brie, qui travaille dans de grandes exploitations encore féodales. La double ascendance, aristocratique et populaire, de George Sand lui fait apprécier ce pays de sa grand-mère paternelle et cette paysannerie aux mœurs simples qu’elle décrira dans plusieurs romans.

Des Visions de la Nuit dans les Campagnes, George Sand, n’en a jamais vécu. Mais ce n’est pas une raison pour les mépriser comme des superstitions imbéciles. Certes, les contes et les légendes narrés dans les Veillées, prédisposent enfants comme adultes à croire au fantastique. Meneurs de loups, secret, chasse fantastique ou chasse à baudet dans le Berry, grand’bête, battoir des lavandières dans les mares isolées de nuit, cocadrille, légende de l’Orme-Râteau, qu’énumère et décrit George Sand, peuvent avoir des causes naturelles, être des méprises causées par l’angoisse, mais elle nous rappelle que les paysans savent bien discriminer les origines des bruits et des manifestations de la nature.

(suite…)

Sand George – Kourroglou

Sand George - Kourroglou - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary Vallée de la Mort CrèteSand George – Kourroglou : « Köroghlu, « fils de l’aveugle », est un héros célèbre de l’Asie antérieure à l’Asie centrale, dans une aire englobant l’Anatolie, le Caucase et le Turkestan. […] Artiste et brigand, combattant valeureux, pillard et redresseur de torts, Kourroglou incarne le type du bandit social, du hors-la-loi que le seigneur ou l’État poursuivent comme un criminel, mais en qui les opprimés voient un vengeur, un justicier : « le chef de brigands qui a défrayé tant de romans et de mélodrames sous l’Empire, sous la Restauration, et jusque dans la littérature romantique, a toujours amusé tout le monde, et l’intérêt principal s’est toujours attaché à ce personnage terrible et mystérieux. […] George Sand fut la première à traduire et à préfacer Köroghlu dans notre langue, […] Création populaire anonyme, Kourroglou s’inscrit dans cette grande redécouverte des folklores qui passionne l’époque romantique et qui mobilise George Sand elle-même, par exemple dans ses romans Jeanne (1844) et Les Maîtres sonneurs (1853). » (Françoise Genevray, Quoi, vous n’avez pas lu Kourroglou !, La Revue des Ressources, 29 janvier 2007).

De cette œuvre « très belle et très curieuse » George Sand nous conseille : « … j’insiste, et je dis : Lisez Kourroglou ; c’est amusant, quoique ce soit beau. »

(suite…)

Combe T. – Boubette

Combe T. - Boubette - Bibliothèque numérique romande - Spigaf Vue du Val-de-TraversCombe T. – Boubette : Un petit village des « hauts » de Neuchâtel… Monsieur Uzélim – dont le père aimait inventer des prénom en « U » – vit avec sa sœur Ulina, revenue récemment d’un poste de gouvernante à l’étranger. Uzélim est très apprécié dans le village car il répare tout : bijoux, fermoirs, serrures, poupées. Boubette, la fille de madame Chapatte, l’épicière, vient chez eux chaque matin pour aider au ménage. Or monsieur Uzélim a un petit pécule qu’il ne sait comment placer. Et madame Chapatte montre un vif intérêt pour monsieur Uzélim, au grand déplaisir de mademoiselle Ulina… Une nouvelle, issue du recueil « Petites Gens ».

(suite…)

Sand George – François le Champi

Sand George - FRançois le Champi - Ebooks libres et gratuitsSand George – François le Champi : La misère et la simplicité d’esprit de François, enfant trouvé de six ans élevé par la Zabelle, locataire du meunier Cadet Blanchet, émeuvent la jeune et douce femme de ce dernier, Madeleine. À l’insu de son mari et de sa belle-mère, elle secourt François et sa nourrice. Cadet Blanchet, qui a cessé d’aimer sa femme, laisse libre cours à son caractère emporté et avare. Trompée par son mari avec la Sévère, Madeleine trouve un réconfort dans la tendresse de Jeannie, son fils, et de François. Mais elle est victime de la haine jalouse de sa belle-mère, qui incite la Zabelle à ramener François à l’hospice…

George Sand (pseudonyme d’Amantine Aurore Lucile Dupin, baronne Dudevant, 1804-1876) fut écrivaine prolifique (plus de 70 romans et 50 œuvres diverses). Elle prend la défense des femmes, prône la passion, fustige le mariage et lutte contre les préjugés d’une société conservatrice. Elle fait scandale par sa vie amoureuse agitée, sa tenue vestimentaire masculine et son pseudonyme masculin. Malgré de nombreux détracteurs (dont Charles Baudelaire) elle contribue activement à la vie intellectuelle de son époque et s’illustre par un engagement politique à partir de 1848, inspirant Alexandre Ledru-Rollin, participant au lancement de trois journaux : La Cause du peuple, Le Bulletin de la République, l’Éclaireur. La campagne du Berry lui sert souvent de cadre.

(suite…)

Daguet Alexandre – Traditions et légendes de la Suisse romande

Daguet Alexandre - Traditions et légendes de la Suisse romande - Bibliothèque numérique romande - Sylvie Savary Gastlosen 2Daguet Alexandre – Traditions et légendes de la Suisse romande (textes réunis par Alexandre Daguet) : Des alpages peuplés de fées ou de sorcières ; des lacs aux eaux mystérieuses ; des grottes habitées par des dragons ; mais aussi des luttes héroïques entre défenseurs de cités médiévales… Nous découvrons la vie quotidienne des humbles et des puissants, entre campagnes, montagnes et citadelles, entremêlée des superstitions du temps jadis. Les fées ne sont pas toujours « bonnes » et se montrent le plus souvent redoutables. Elles déploient mille charmes pour retenir dans leur antre pâtres et enfants. Un recueil qui invite à (re)découvrir l’origine des coutumes et croyances attachées à la Suisse romande. Les différents cantons – Fribourg, Vaud, Valais, entre autres – ont leurs propres mythes, mais la plupart s’enracinent dans la crainte de cette nature imprévisible avec laquelle il faut vivre. Les récits se transmettent de génération en génération, le merveilleux y tient une large part et, en cas de besoin, le recours aux prières est une « valeur sûre » !

(suite…)

Sand George – La Mare au Diable

Sand George - La Mare au Diable - Ebooks Libres et GratuitsSand George – La Mare au Diable : Germain, veuf inconsolable, père de trois enfants, suit sans enthousiasme le conseil de son beau-père, le père Maurice, qui l’incite à chercher une nouvelle épouse. Il rendra donc visite à la riche veuve Guérin, qui habite Fourche, à douze kilomètres. On lui confie en même temps la petite Marie, jeune voisine pauvre, qu’il escortera aux Ormeaux, près de Fourche, où elle est engagée comme bergère. Les deux voyageurs emmènent un compagnon imprévu : Petit-Pierre, fils aîné du laboureur. Ayant pris un raccourci, ils s’égarent dans l’obscurité et le brouillard. Les voilà forcés de passer la nuit à la belle étoile : Germain, émerveillé des qualités de sa jolie compagne, tombe amoureux de la jeune fille, peu encline, lui confie-t-elle, à épouser un homme de son âge…

(suite…)