Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Saint-Exupéry Antoine de – L’Aviateur et autres Écrits

L'Aviateur et autres textes - Antoine de Saint-Exupéry - Bibliothèque numérique romande - Gautherie Bréguet XIV au décollage à La Ferté Alais 1994Saint-Exupéry Antoine de – L’Aviateur et autres Écrits (La Paix ou la Guerre ?) : L’Aviateur est le premier texte publié par Antoine de Saint-Exupéry, en 1926, dans la revue «Le Navire d’Argent». Bernis, l’instructeur, y est confronté à son élève Pichon et son désir de voler, à l’accident de Mortier, puis à celui de Pichon. Une nouvelle qui contient de très belles descriptions du ressenti de l’aviateur lorsque ses impressions se matérialisent dans ses sens. L’Aviateur contient déjà les thèmes qui feront le succès de ses romans : la découverte de soi en vol quand l’aviateur peut s’élever au-dessus de la monotonie et du matérialisme de la vie d’en-bas, ce monde si différent vu du ciel, la camaraderie et la mort.

La Paix ou la Guerre ? est un regroupement de trois articles parus dans Paris-Soir en octobre 1938 au lendemain des Accords de Munich. Que choisir entre la Paix ou la Guerre à l’Allemagne nazie ? une guerre dont Antoine de Saint-Exupéry dénonce les dérives en mettant en avant humanisme et héroïsme. Suivis de plusieurs autres extraits et préfaces.

Attention ! Cette œuvre n’est pas libre de droit en France (auteur « mort pour la France ») et ne peut être téléchargée librement par les résidents français. Ces textes, libres de droit en Suisse, pourraient également ne pas l’être dans votre pays. Avant de télécharger, vérifiez votre législation nationale. Tout téléchargement malgré ces restrictions engage votre propre responsabilité.

Téléchargements : ePubPDFPDF A5Kindle-Mobipocket – HTMLword-ODT 

Dumas Alexandre – Massacres du Midi

Massacres du Midi (Les Crimes Célèbres) - Alexandre Dumas - Bibliothèque numérique romandeDumas Alexandre – Massacres du Midi (Les Crimes célèbres) : En Europe, les guerres de religion ne datent pas d’hier et il nous a fallu plusieurs siècles pour apprendre à surmonter les haines et les massacres qu’engendrèrent ces différends.

Alexandre Dumas nous entraîne dans une de ces périodes de troubles et nous dépeint les luttes fratricides et sanglantes qui opposèrent catholiques et protestants, à Nîmes, dans le Languedoc et dans le Midi de la France, depuis l’avènement des Bourbons (Henri IV) jusqu’à la Restauration (Louis XVIII), en passant par la Ière République et le Ier Empire (Napoléon Ier).

Des récits détaillés, parfois crus, des épisodes de persécutions dont furent victimes tour à tour les uns et les autres, de la haine toujours sous-jacente, prête à éclater à la moindre étincelle, souvent attisée par des personnages sans scupules et avides de pouvoir. Des figures qui s’illustrèrent tant par leur héroïsme que par leur cruauté ou leur lâcheté. Une bonne approche des mœurs et coutumes de ces périodes alors que la majorité de la population était confrontée à des conditions de vie âpres et difficiles. 1839-1841

Téléchargements : ePubPDFPDF A5Kindle-Mobipocket – HTMLword-ODT

Anthologie – La Paix

La Paiix - Anthologie - Bibliothèque numérique romande - couverture réalisée par les participants de l'atelier Booksprint de mai 2015Anthologie – La Paix : Que peuvent avoir en commun Érasme, Emmanuel Kant, Victor Hugo, Léon Tolstoï, Romain Rolland, Albert Einstein, Sigmund Freud, Gandhi, Margaret Mead, Albert Camus, Nelson Mandela, Boris Vian, et bien d’autres ? Ils se sont tous engagés, avec des modalités diverses, pour la Paix. Ils se sont opposés à la guerre et à des conflits qu’ils affirmaient, chacun dans son époque et dans son contexte, ne pas être une fatalité et une solution inévitable liée aux circonstances comme à la nature de l’homme. Bien plutôt la guerre contribuait à la destruction de l’humanité et rien ne pouvait la justifier.

C’est donc un choix de ces différents engagements que nous vous proposons dans cette anthologie pour LA PAIX, effectuée lors des Rencontres de Genève Histoire et Cité de mai 2015 «Construire la Paix». Ce livre numérique a été réalisé essentiellement en trois jours, par les participants de l’atelier «Booksprint» organisé par Infoclio.ch,  la Faculté des lettres de l’Université de Genève et la Bibliothèque numérique romande. Trois jours durant, les participants ont abordé toutes les étapes de production d’un livre numérique: choix des textes, numérisation, mise en page, correction des épreuves, et la réalisation finale d’une publication en différents formats.

Téléchargements : sur le site d’Infoclio.ch

Dumur Louis – Un Estomac d’Autriche

Un Estomac d'Autriche - Louis Dumur - Bibliothèque numérique romande - ue panoramique de Genève prise depuis le Cercle de la Cloche des Pâquis, anonyme, 1810Dumur Louis – Un Estomac d’Autriche : Genève 1813-1814 : alors que Napoléon est battu à Leibzig, les armées françaises quittent Genève devant l’avancée des Autrichiens et des Alliés… La cité vit une période d’occupation et un sort indécis, qui se soldera, lors du Congrès de Vienne, par l’entrée de Genève dans la Confédération helvétique. Cet épisode est raconté de manière enjouée par un jeune garçon qui vit les événements en direct, trop heureux de ces bouleversements qui lui permettent de flâner à sa guise, avec son ami, puisque l’école est fermée ! Le lecteur apprécie de suivre les deux gavroches dans les rues bien connues de Genève. Il entre aussi avec plaisir dans la vie familiale du garçon et participe aux vives discussions suscitées par les événements. On apprend en particulier tout sur les frasques d’un soldat de l’armée autrichienne – surnommé Gidouille – que la maisonnée doit héberger, et qui fait preuve d’un appétit insatiable, dans tous les sens du terme, d’où le titre.

Le style un peu suranné de Louis Dumur – avec de nombreux termes recherchés ou locaux – fait merveille dans ce récit. C’est toute une période méconnue de l’histoire genevoise qui s’anime ainsi, très colorée et joyeuse, malgré des circonstances qu’on pourrait imaginer plus tendues. La distance d’un siècle entre les événements et le récit qu’en fait l’auteur explique peut-être ce parti-pris de la jovialité.

Téléchargements : ePubPDF – PDF A5Kindle-Mobipocket – HTMLword-ODT

Courthion Louis – Le Jeune-Suisse

Le Jeune-Suisse - Louis Courthion - Bibliothèque numérique romande - photo Sylvie Savary pied de mazotCourthion Louis – Le Jeune-Suisse : En 1844, dans le Bas-Valais, le mouvement de la Jeune-Europe rencontre un écho auprès des jeunes qui s’opposent à leurs aînés conservateurs. Ainsi Julien Plambuit se réclame de la Jeune-Suisse et aspire à plus de liberté et moins de cléricalisme. Il est amoureux de Ludivine, la protégée du curé Carabot, un conservateur fermement décidé à ce que Ludivine épouse un tenant de la Vieille-Suisse plutôt que Julien. L’amour de Ludivine et de Julien résistera-t-il à une situation qui dégénère ?

Car les bagarres et guerres de clans entre « Jeunes » et « Vieux » se font de plus en plus violentes. Les représailles seront sanglantes et la bataille de la Jeune-Suisse lors du combat du Trient verra le triomphe des idées conservatrices et l’exil des Jeune-Suisse qui ne reviendront en Valais que, des années plus tard, avec les armées fédérales et la défaite de la ligue du Sonderbund. Louis Courthion en profite pour dénoncer le poids des traditions et de la morale qui règnent dans le Valais d’avant l’adoption de sa nouvelle constitution en 1848.

Louis Courthion, né au Châble (Vallée de Bagnes) en 1858, étudie au Collège de Saint-Maurice puis doit s’expatrier à Paris. Il y débute finalement comme journaliste en 1890, comme rédacteur de La Croix Fédérale, organe de la colonie suisse. De retour en Suisse en 1893, où il vit successivement à Lausanne, Bulle et Genève, il travaille dans de nombreux journaux, revues, périodiques. En 1896, il lance le premier numéro du Valais romand, une publication d’opposition qui perdure jusqu’en 1898. En 1897 il publie les Veillées des Mayens, un recueil de légendes inspirées principalement de l’Entremont, puis en 1900, les Scènes valaisannes, dans lesquelles il peint les mœurs montagnardes de la vallée de Bagnes. Collaborateur du Dictionnaire géographique de la Suisse, il participe, en 1915, à la création de la Société d’Histoire du Valais romand. Il décède en 1922. (source de cette biographie: Wikivalais).

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5Kindle-Mobipocket – HTMLword-ODT

Dumas Alexandre – Urbain Grandier

Dumas Alexandre - Urbain Grandier - Bibliothèque numérique romandeDumas Alexandre – Urbain Grandier (Les Crimes Célèbres) : Orateur doué et intelligent, Urbain Grandier a obtenu bien jeune sa cure de Saint-Pierre au marché de Loudun. Ce jeune abbé brillant est la coqueluche des jeunes femmes de la ville. Il aura vite des ennemis, beaucoup d’ennemis, que ses grands airs et son orgueil ne ménagent pas. C’est alors que des possessions sataniques se manifestent parmi les sœurs ursulines de Loudun. Urbain serait-il un sorcier ?

Urbain Grandier appartient à cette série des Crimes célèbres où Dumas a accompli un énorme travail de recherche documentaire. Il nous décrit le destin d’un jeune ambitieux un peu trop intelligent dans une petite ville de province : ça ne peut que mal finir… Mais cette histoire reste magnifiquement écrite : Dumas nous donne une description des événements presque détachée mais où perce l’émotion, et une fois encore le sang giclera… en attendant les flammes du bûcher. Pas très différent, quoiqu’un peu moins sanglant, de ce qui se passe au XXIe siècle…

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – word-ODT