Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Pulci Luigi – Morgant le géant (tome 2)

Pulci Luigi - Morgant le géant 2 - Bibliothèque numérique romande - Anonyme illustration de l'édition de 1529Pulci Luigi – Morgant le géant (tome 2) (Suite ferraraise vol. 2) : Ce tome 2 contient la suite et la fin de Morgant le géant (chapitres 44/134 de l’édition française de 1529) : ce nouveau cycle d’aventures et de trahisons se termine par l’apocalypse de Roncevaux. Roland, prisonnier de l’Émir de Perse, est secouru par Renaud et les autres barons. Trahis par le Soudan, le Grand Seigneur de l’Orient, ils prennent Babylone et les péripéties se multiplient. Outre les habituels tyrans, lions, dragons, géants démesurés, et belles princesses (Rosemonde, Lucienne, Anthée), il y a un centaure, une baleine enragée, une sorcière d’Enfer, des amazones… Et l’immense Morgant est tué par une petite bête. (suite…)

Pulci Luigi – Morgant le géant (tome 1)

Pulci Luigi - Morgant le géant 1 - Bibliothèque numérique romande - illlustration édition 1625Pulci Luigi – Morgant le géant (tome 1)  (Suite ferraraise vol. 1) : Le florentin Luigi Pulci (1432-1484) fut de ces hommes facétieux et mordants qui amusaient Laurent de Médicis (Lorenzo il Magnifico) et dont Savonarole fit brûler les œuvres. Le burlesque Morgante ressemble à ce qu’aurait écrit Rabelais s’il avait voulu raconter les aventures des Paladins de Charlemagne : un géant truculent armé d’un battant de cloche ; des héros farceurs, paillards et souvent grossiers ; des digressions pseudo-érudites ; un empereur stupide et rimbambito ; un archi-traître inlassable… (suite…)

Huysmans Joris-Karl – Sac au dos

Huysmans Joris-Karl - Sac au dos - Bibliothèque numérique romande - Antique illustration des écoles civiles et militaires françaises : hôpitalHuysmans Joris-Karl – Sac au dos (versions de L’Artiste 1877 et de Les Soirées de Médan 1880): Aux antipodes de l’exaltation romantico-militaire du discours patriotique sur la guerre franco-prussienne dix ans après la défaite de 1871, Joris-Karl Huysmans reprend, «vu d’en bas», dans une narration naturaliste teintée d’humour, les souvenirs de sa brève mobilisation (il fut évacué du front après moins d’un mois pour dysenterie) et de ses séjours dans les hôpitaux militaire. La déchéance des corps crûment décrite et l’absurde ne trouvent remède que dans la dérision et l’amitié. (suite…)

Bernanos Georges – Les grands Cimetières sous la Lune

Bernanos Georges - Les grands Cimietières sous la Lune - Bibliothque numérique romande - Sylvie S. Lune CroissantBernanos Georges – Les grands Cimetières sous la Lune : C’est lors de son exil que Bernanos rédige Les Grands Cimetières sous la lune, un violent pamphlet anti-franquiste qui aura en France un grand retentissement lors de sa publication, en 1938.  Bernanos séjourne à Majorque lorsque la guerre civile éclate. D’abord favorable au camp nationaliste pendant les trois premiers mois qui suivent le soulèvement l’écrivain est rapidement horrifié par la répression franquiste et désespéré par la complicité du clergé local. (Wikipédia) (suite…)

Ariosto Ludovico (L’Arioste) – Roland furieux (tome2)

Ariosto Ludovico (L'Arioste) - Roland furieux (tome2) - Bibliothèque numérique romande - Fleur de Lys regardant Roland et Rodomont luttant sur un pontGiuseppe Bisi Ariosto Ludovico (L’Arioste) – Roland furieux (tome2) (Suite ferraraise, vol. 6) : Ce tome rassemble les volumes 3 et 4 de la traduction du Roland furieux d’Arioste (1532) par Francisque Reynard (1880). Son thème dominant est la folie amoureuse : Celle de Roland s’affirme de façon spectaculaire et invincible après qu’il ait perdu tout espoir d’attraper Angélique. Sa fureur est tellement irréductible que, pour lui mettre fin, l’auteur doit transformer en super-héros l’insignifiant Astolphe : avec l’aide de St Jean l’évangéliste et de nombreux miracles, Astolphe va aux enfers, au paradis et sur la lune, conquiert l’Afrique, écrase les Sarrasins, retrouve Roland et lui rend la raison. (suite…)

Ariosto Ludovico (L’Arioste) – Roland furieux (tome 1)

Ariosto Ludovico (L'Arioste) - Roland furieux (tome 1) - Bibliothèque numérique romande - Ingres Roger délivrant AngéliqueAriosto Ludovico (L’Arioste) – Roland furieux (tome 1) (Suite ferraraise volume 5) (Illustrations de Gustave Doré) : Laissez-vous captiver par ce kaléisdoscope ! Quoiqu’ancien (1516), il fonctionne ! La rare beauté d’Angélique, princesse de Chine, provoque une étrange érotomanie parmi les paladins de Charlemagne et les super-héros sarrasins. Ils se la disputent à d’innombrables reprises,  se donnant de grands coups de lance et d’épée. Pendant que les chasseurs se battent, la proie s’enfuit, aidée parfois d’un peu de magie. Comme pour les décevoir, elle s’éprend, par accident, de Médor, un sarrasin mineur. Roland, rencontrant les traces de leur passion réciproque, devient fou furieux. Il erre à travers le monde, détruisant tout et tous. (suite…)

Pin It on Pinterest