Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Stevenson Robert Louis – Catriona ou Les Aventures de David Balfour (tome 2)

Stevenson Robert Louis - Catriona ou Les Aventures de David Balfour 2 Bibliothèque numérique romande - William Brassey Hole illustration de l'édition Cassel, 1893Stevenson Robert Louis – Catriona ou Les Aventures de David Balfour (tome 2) : Stevenson a écrit cet ouvrage quelques années après Enlevé ! dont il est la suite. David tente d’obtenir la réhabilitation de son ami Alan Breck et fait la connaissance de Catriona, fille d’un highlander emprisonné. Son caractère entêté mettra plusieurs fois sa vie et son amour en péril, mais David Balfour n’est pas jeune homme à abandonner… (ELG) (suite…)

Stevenson Robert Louis – Enlevé ! Les Aventures de David Balfour (tome 1)

Stevenson Robert Louis - Enlevé ! Les Aventures de David Balfour 1 - Bibliothèque numérique romande - Louis John Rhead édition Harper 1921Stevenson Robert Louis – Enlevé ! Les Aventures de David Balfour (tome 1) : À la mort de son père, David Balfour rencontre son oncle, propriétaire du domaine de Shaws. Le vieil avare ne voit pas cet intrus d’un bon œil et le fait enlever à bord d’un bateau en partance pour les Carolines, où il doit être vendu comme esclave. David rencontrera alors Alan Breck, highlander en fuite, avec qui il vivra une singulière aventure… (ELG)

(suite…)

Bernard Gabriel – Le Secteur fatal

Bernard Gabriel - Le Secteur fatal - Bibliothèque numérique romande - Abraham Ortelius Theatrum orbis terrarumBernard Gabriel – Le Secteur fatal : Quelque part, entre l’île Norfolk et l’archipel de Cook, se trouve un secteur fatal aux paquebots, cargos et steamers qui traversent ses eaux. Rien ne peut expliquer une telle épidémie de naufrages : ni la météo, ni aucun autre phénomène auquel attribuer ces disparitions. Les hypothèses les plus variées circulent dans les milieux informés : ancienne mines dérivant dans le secteur, sous-marin allemand pirate n’ayant pas accepté l’armistice de 1918, collisions, séismes… Henri Rochenave, financé par le richissime mécène Norbert Partrige, lance une mission d’exploration. Elle découvrira… (suite…)

Vidocq Eugène-François – Les vrais Mystères de Paris (tomes 6-9)

Vidocq Eugène-François - Les vrais Mystères de Paris 6-9 - Bibliothèque numérique romande - illustration de l’édition illustrée Paris, s. e. [Sceaux], 1876Vidocq Eugène-François – Les vrais Mystères de Paris (tomes 6-9) : Ce roman, dont nous vous proposons la deuxième partie vous fera faire un étonnant voyage au sein du monde la pègre parisienne du siècle dernier. Monde souterrain de gringes, d’escarpes, de rousses et de titis nous dépeint, sous une plume aisée mi-argotique et mi-française, un Paris rocambolesque et coloré. (suite…)

Vidocq Eugène-François – Les vrais Mystères de Paris (tomes 1-5)

Vidocq Eugène François - Les vrais Mystères de Paris (tomes 1-5) - illustration issue de l'édition illustrée (Sceaux) 1876Vidocq Eugène-François – Les vrais Mystères de Paris (tomes 1-5) : Réaction aux Mystères de Paris d’Eugène Sue qui n’aurait pas été au bout de son œuvre ? Vidocq, ancien bagnard évadé qui inspira à Victor Hugo le personnage de Jean Valjean, devenu chef de la police de sûreté, décide de donner sa propre version, les Vrais Mystères de Paris, un étonnant voyage au sein du monde la pègre parisienne du siècle dernier. (suite…)

Guy-Péron – Les Tribulations de Jacques Cravant Inventeur ou Le Canot invisible

Guy-Péron - Les Tribulations de Jacques Cravant, Inventeur ou Le Canot invisible - Bibliothèque numérique romande - photo Laura Barr-WellsGuy-Péron – Les Tribulations de Jacques Cravant Inventeur ou Le Canot invisible : Au printemps 1916, sur le paquebot ralliant Liverpool à New York, Jacques Cravant rencontre un confrère rédacteur scientifique à qui il conte son histoire : inventeur du génial projet de rendre invisibles les canots patrouilleurs contre les sous-marins, J. Cravant s’est fait voler ses plans dans des circonstances rocambolesques. Comment ce vol a-t-il pu être commis, alors que la chambre était fermée à clé et que la seule fenêtre était un étroit œil-de-bœuf ? En ces temps de guerre, son invention révolutionnaire pourrait intéresser beaucoup de monde. Or un mystérieux Danois rôde sur le bateau … un espion ? (suite…)