Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Soulié Frédéric – Le Comte de Foix

Soulié Frédéric - Le Comte de Foix - Bibliothèque numérique romande - Édouard Jean-Marie Hostein détail de Ville de FoixSoulié Frédéric – Le Comte de Foix : Deux ans après l’entrée de Simon de Montfort dans Toulouse, autour de 1217, sa domination sur le Midi n’est pas encore entièrement assurée. En prêchant la croisade contre les Albigeois (1209-1229), le pape Innocent III avait promis à tous ceux qui s’y engageraient les mêmes indulgences qu’aux croisés de terre sainte. Voyant dans cette expédition peu lointaine un moyen avantageux de gagner leur salut, les barons français avaient été nombreux à répondre à l’appel. Mais au fil du temps, avec la guerre qui s’éternise et les alliances qui se font et défont au gré d’influences tant locales qu’internationales, ils ont hâte de rentrer chez eux, forçant Montfort à renouveler constamment ses troupes.

(suite…)

Payró Roberto J. – La Mer d’Eau douce – El Mar dulce (tome/tomo 2)

Payró Roberto J. - La Mer d'Eau douce - El Mar dulce 2 - Bibliothèque numérique romande - Desembarco de Juan Díaz de SolísPayró Roberto J. – La Mer d’Eau douce – El Mar dulce (tome/tomo 2) : Juan Díaz de Solís fut-il un explorateur malheureux ? Le voyage avait pourtant bien commencé ! Après une agréable escale à Tenerife, ses caravelles ne rencontrèrent que les bords de la mer des Sargasses et atteignirent sans encombre la terre d’Amérique dans le golfe de Rio de Janeiro, alors terre vierge. Les explorateurs s’y ravitaillèrent  et poursuivirent leur navigation vers le Sud. Le 20 février 1516, Solís découvre alors une mer brune. Pourrait-elle être le passage recherché de tous, le passage qui communique avec l’océan Pacifique ? Mais, oh merveille, cette mer brune est une mer d’eau douce! (suite…)

Payró Roberto J. – La Mer d’Eau douce – El Mar dulce (tome/tomo 1)

Payró Roberto J. - La Mer d'Eau douce - El Mar dulce 1 - Bibliothèque numérique romande - Mx Granger Anochecer en Colonia del SacramentoPayró Roberto J. – La Mer d’Eau douce – El Mar dulce (tome/tomo 1) : Dans quelles circonstances le Rio de la Plata fut-il découvert et exploré par les Espagnols? Le traité de Tordesillas et sa fameuse ligne de démarcation semblait avoir mis un point final aux ambitions de nouvelles explorations américaines par les Espagnols. Ferdinand II le catholique, le roi d’Espagne, ne pouvait mécontenter son cousin Manuel Ier, le Portugais, jaloux de ses nouvelles possessions américaines. Ferdinand s’adresse donc à un capitaine portugais, quelque peu aventurier et alcoolique, Juan Díaz de Solís, pour monter une expédition aux buts déclarés très anodins. Mais l’establishment maritime espagnol dont la Casa de Contratación de Séville, tout comme l’ambassadeur du Portugal, voient d’un fort mauvais œil ce projet qui leur échappe et qui, pour les Portugais, violerait le traité de Tordesillas. Luttes politique, bureaucratie et hostilité larvée constitueront le cadre de ce premier tome jusqu’au départ, enfin! des trois caravelles de Juan Díaz de Solís. (suite…)

Mardrus J. C. (trad.) – Le Livre des mille et une nuits (tome deuxième)

Mardrus J. C. (trad.) - Le Livre des mille et une nuits 2 Bibliothèque numérique romande - Miniature persane fait dans le 16e siècle de notre ère, le livre Khamse ou Panj Ganj Cinq Tesoro, Nezami GanjaviMardrus J. C. (trad.) – Le Livre des mille et une nuits (tome deuxième) : Le tome 2 débute à la 45ème nuit par un des plus longs récits du recueil complet, l’histoire pleine de rebondissements du roi Omar al-Némân, roi de Bagdad , et de ses deux fils. L’histoire est bien sûr entrecoupée d’autres histoires magnifiques et cruelles de couples d’amoureux (Le bel Aziz qui finira émasculé parce qu’il a trompé sa jeune épouse Aziza), de belles princesses séduisantes (Nozhatou qui épousera son frère sans le savoir), de vieilles sorcières maléfiques (Mère-des-Calamités) et de mangeurs de haschich. (suite…)

Soulié Frédéric – Le Comte de Toulouse (deuxième partie)

Soulié Frédéric - Le Comte de Toulouse 2 - Bibliothèque numérique romande - Alphonse-Marie-Adolphe de Neuveville Décès de Simon de Montfort au siège de ToulouseSoulié Frédéric – Le Comte de Toulouse (deuxième partie) : Albert a juré de se venger et emploie à cet effet tous les subterfuges mis à sa disposition par sa colossale fortune. Après avoir adroitement simulé sa mort et ses funérailles, il est réapparu sous les traits de l’énigmatique Laurent de Turin et s’est insinué peu à peu dans le cercle rapproché de Simon de Montfort, feignant de soutenir ses intérêts pour mieux ronger son pouvoir de l’intérieur. Mais ce double jeu va s’avérer dangereux. Albert saura-t-il mettre sa vengeance au service des Occitans ou, pris à son propre piège, deviendra-t-il traître à sa patrie? (suite…)

Soulié Frédéric – Le Comte de Toulouse (première partie)

Soulié Frédéric - Le Comte de Toulouse 1 - Bibliothèque numérique romande - chromolithographie de Charles Mercereau Toulouse - Cloître du Musée et Clocher des AugustinsSoulié Frédéric – Le Comte de Toulouse (première partie) : Le chevalier Albert de Saissac, est le fils d’un seigneur cathare. De retour de terre sainte après huit années d’absence durant lesquelles il a aussi connu la prison et s’est en outre mystérieusement enrichi, Albert ignore encore tout des atrocités commises par les croisés français contre les hérétiques. Le pays qu’il découvre en débarquant sur les côtes de Provence n’est plus qu’une plaie ouverte, une terre mise à feu et à sang: les campagnes sont dévastées, les villes détruites, les habitants martyrisés. Du château de Saissac, entièrement rasé, il ne reste qu’un amoncellement de pierres d’où surgit un unique rescapé au visage sauvagement mutilé. Il s’agit de son propre père, Bertrand de Saissac, ancien tuteur du comte de Béziers, veillant sur le cadavre de sa fille profanée par les hommes de Montfort. À ce spectacle insoutenable, Albert jure de se venger et va employer à cet effet tous les subterfuges mis à sa disposition par sa colossale fortune. Après avoir adroitement simulé sa mort et ses funérailles, il réapparaît sous les traits de l’énigmatique Laurent de Turin… (suite…)