Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Crevel René – Êtes-vous fous ?

Crevel, René - Êtes-vous fous ? - Bibliothèque numérique romande - Maquette Laura Barr-Wells photo Sylvie S.Crevel René – Êtes-vous fous ? Parce qu’il ne  comprend plus rien, il s’en va chez la voyante. Madame Rosalba le baptise Vagualame et lui prédit mariage avec une rouquine dont il aura un enfant bleu qui vivra trois minutes. Par contre, elle n’apprécie pas Yolande que rencontre Vagualame, blanche femme de glace, ni morte ni vivante, qui ne quitte jamais son fakir, son taureau d’appartement et son rat de cinquante kilos. Mais en février, l’oiseau de feu, qu’on l’appelle poumon, pleurésie ou fleur de sang, envoie Vagualame en Suisse sur une montagne froide, dans un «rucher à malade» avec son «balcon-alvéole» où, forcé au repos, il se voit mourir d’ennui. (suite…)

Epuy Michel – Souvenirs d’un homme de lettres

Epuy Michel - Souvenirs d'un homme de lettres - Bibliothèque numérique romande - Jacqueline Parent TorrentEpuy Michel – Souvenirs d’un homme de lettres: Ces souvenirs de jeunesse d’un enfant solitaire, nous entraînent, entre la France et la Suisse du 19e siècle, dans le cheminement de ce futur écrivain au fil des différents postes de son père pasteur protestant. Cet enfant qui n’aimait pas « les chemins de fer, bateaux et voitures » mais plutôt les arbres et les plantes, se définissait plutôt comme scientifique féru de botanique… sauf qu’il aimait la lecture ! (suite…)

Gos Charles – Voyageurs illustres en Suisse

Gos Charles - Voyageurs illustres en Suisse - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Lac de Thoune et Alpes au printempsGos Charles – Voyageurs illustres en Suisse : Nombreux furent les écrivains, poètes, musiciens et philosophes à visiter la Suisse aux 18e et 19e siècles, à une époque où le tourisme n’existait pas encore et que seuls les plus fortunés pouvaient voyager. Charles Gos nous invite ici à une balade par le biais de quelques-uns de ses visiteurs, évoquant des anecdotes ou des épisodes oubliés. C’est l’occasion pour connaître certains aspects méconnus de leur vie. Si Goethe passe la Furka en plein hiver sans raquettes, c’est Balzac qui introduit le ski dans la littérature. (suite…)

Bloch-Roukhomovsky Suzanne – Le Temple d’Argile

Bloch-Roukhomovsky Suzanne - Le Temple d'Argile - Bibliothèque numérique romande - Alexandre Cabanel L'ange déchuBloch-Roukhomovsky Suzanne – Le Temple d’Argile : David Levinson est le seul garçon d’une famille pauvre de juifs russes. La vie est dure et la mère travaille plus qu’elle ne devrait le faire, alors que le père, bijoutier, moins qu’il ne le voudrait. Or David est doué, très doué… Sur les instance du rabbin, la famille s’installe à Odessa pour que David puisse suivre les Beaux-Arts. Parti à Paris, ses débuts sont prometteurs mais misérables. Mais voici qu’il fait le portrait de la fille d’un mécène qui s’éprend de lui. Marié, il trouve enfin bonheur et aisance matérielle. Mais son art?… (suite…)

Rilke Rainer Maria – Auguste Rodin

Rilke Rainer Maria -Auguste Rodin - Bibliothèque numérique romande - Gertrude Käsebier Portrait d’Auguste Rodin à MeudonRilke Rainer Maria – Auguste Rodin : Lorsque Rainer Maria Rilke (1875-1926) arrive pour la première fois à Paris, fin août 1902, il se sent immédiatement oppressé et fasciné par l’immensité anonyme de la grande métropole. Sa rencontre avec Auguste Rodin (1840-1917), quelques jours plus tard, n’est guère moins intimidante. Le poète de 26 ans ne connaît l’artiste que de réputation, à travers sa femme, la sculptrice Clara Westhoff (1878-1954), qui fut l’élève du maître en 1900. Le père de la sculpture moderne, âgé de 62 ans, est alors au sommet de sa gloire. D’accès difficile, il préfère généralement la compagnie de ses œuvres à celle de ses semblables. Pourtant, il comprend très vite que le jeune homme qui est venu sonner à la porte de son atelier, au 182, rue de l’Université, n’est pas un être comme les autres. Au fil des semaines et des mois se nouera entre eux une relation d’égal à égal. (suite…)

Descaves Lucien – Les dernières Années de J.-K. Huysmans

Descaves Lucien - Les dernières Années de J.-K. Huysmans- Bibliothèque numérique romande - Jean-Louis Forain Charles-Marie-Georges, dit Joris-Karl Huysmans, écrivainDescaves Lucien – Les dernières Années de J.-K. Huysmans : Plus que l’écrivain antimilitariste et anarchiste marqué par la Commune de Paris, c’est l’ami qui écrit cette biographie des dernières années de J.-K. Huysmans. Elle commence après la conversion de Huysmans au catholicisme. En 1899, il quitte Paris, pour s’installer dans le petit village de Ligugé, près de Poitiers dans la Vienne, où il s’est fait bâtir une demeure à proximité de l’abbaye bénédictine Saint-Martin après avoir constaté qu’il ne s’adapte pas entièrement à la règle monastique. Il se prépare toutefois à devenir Oblat. De retour à Paris, en 1901, à la fermeture du monastère, mais atteint depuis plusieurs années d’un cancer de la mâchoire, il décédera dans d’atroces souffrances chez lui en 1907. (suite…)