Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Sand George – Les sept Cordes de la Lyre

Sand George - Les sept Cordes de la Lyre - Bibliothèque numérique romande - Une Muse tenant une cithare Lécythe attique à fond blancSand George – Les sept Cordes de la Lyre (Lettre à Marcie, Carl, Le Dieu inconnu, La Fille d’Albano, Cléopâtre, Fragment d’une lettre écrite de Fontainebleau, Le Fleurs de Mai, Coup d’Oeil général sur Paris) : Femmes artistes, art et normalité, relations, entre hommes et femmes, entre inspiration et rationalité, entre nature et société : ce recueil qui comprends neuf écrits, théâtre, essais et nouvelles qui abordent ces thèmes avec passion. Hélène, dans Les sept Cordes de la Lyre, est une vraie pythie qui, entre folie et musique inspirée, accèdera à la connaissance et libérera, par son chant, l’Esprit de la Lyre emprisonné, ainsi que celui son maître, le philosophe Albertus, au rationalisme étriqué qui avait oublié la rationalité des corps. Faust féminin, elle disputera ses amours à Méphistophélès qui tentera tout pour prendre possession de leurs âmes. (suite…)

Sand George – Le beau Laurence

Sand George - Le beau Laurence - Bibliothèque numérique romande - Goya Cómicos ambulantesSand George – Le beau Laurence (série “Laurence”, volume 2) : Laurence poursuit son récit. Lors d’une tournée avec la troupe de Bellamare, survient un naufrage. Les comédiens sont recueillis par un prince serbe. Ces évènements soudent à tout jamais la troupe. Mais Impéria ne veut pas répondre à l’amour de Laurence. Celui-ci se retire donc à la campagne pour vivre près de son père malade et pour oublier la belle Impéria. À la mort de son père et de son oncle, il hérite et se fiance à Mme de Valdère. (suite…)

Sand George – Pierre qui roule

Sand George – Pierre qui roule - Biblioth¨èque numérique romande - Sylvie S. Cerf-VolantSand George – Pierre qui roule (série de “Laurence”, vol. 1) : Au cours d’un séjour en Auvergne, le narrateur est intrigué par un très beau jeune homme, au bras d’une femme très laide. Il fait sa connaissance et celui-ci lui raconte son histoire: amoureux d’une jolie comédienne, il décide de la suivre et s’intègre à la troupe où elle joue…

Il y a dans ce roman une description surprenante et passionnante de la vie d’une troupe de théâtre et du travail des comédiens et du metteur en scène. (suite…)

Artaud Antonin – Pour en finir avec le jugement de dieu

Artaud Antonin - Pour en finir avec le jugement de dieu - Bibliothèque numérique romande - Rogier van der Weyden Polyptique du Jugement Dernier des Hospices de BeauneArtaud Antonin – Pour en finir avec le jugement de dieu : Le réalisateur de la création radiophonique commandée par la Radio diffusion française s’attendait-il à ça ? Antonin Artaud se déchaîne avec « Pour en finir avec le jugement de dieu ».  Le texte de sa création, lu par Artaud, Maria Casarès, Roger Blin et Paule Thévenin est accompagné de tambour, xylophone et cris préenregistrés. Quant au contenu… La veille de la diffusion, le 1er février 1948, la censure tombe. Les protestations seront nombreuses mais sans effet. (suite…)

Artaud Antonin – Van Gogh le suicidé de la société

Artaud Antonin - Van Gogh le suicidé de la société - Bibliothèque numérique romande - Van Gogh autoportrait de peintreArtaud Antonin – Van Gogh le suicidé de la société : Polémique, charge contre la psychiatrie et les psychiatres, les siens (Artaud était sorti d’asile l’année précédente) et ceux de Van Gogh, cet essai hybride, poétique et chargé d’émotion, veut réhabiliter Van Gogh. Van Gogh fou ? certes non ! Van Gogh génie, hors norme, souffrant de sa sensibilité, victime d’une société normative et répressive ainsi que de ses médecins qui ont poussé Van Gogh au suicide ! « Non, Van Gogh n’était pas fou, mais ses peintures étaient des feux grégeois, des bombes atomiques », écrit-il. (suite…)

Moreno Marguerite – Souvenirs de ma vie

Moreno Marguerite - Souvenirs de ma vie - Bibliothèque numérique romande - Joseph Granié Marguerite MorenoMoreno Marguerite – Souvenirs de ma vie : Confidente de Stéphane Mallarmé, amie de Colette, respectée de Sarah Bernhardt (qui l’engage dans son théâtre), de Blaise Cendrars, (qui s’en inspire pour son premier livre « Emmène-moi au bout du monde »), de Tristan Bernard, Jean Giraudoux et de bien d’autres personnalités du théâtre et de la littérature française, Marguerite Moreno est une actrice qui a marqué son temps.

Elle livre dans ses « Souvenirs de ma vie » divers textes relatant certains épisodes de sa vie et quelques « Contes » de son invention. (suite…)

Pin It on Pinterest